RAFAEL NADAL FORUM

Un forum complet dédié au numéro 2 mondial Rafael Nadal ainsi qu'à tous les autres joueurs du circuit ATP.
Pour tous les amoureux et passionnés de tennis.

 

 

 Frederic NIEMEYER

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Auteur Message

Carla04


Administrateur
Administrateur
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Dans un cabanon perdu en Espagne

Membre n° : 3
Nombre de messages : 14210
Inscription : 02/08/2007


MessageSujet: Frederic NIEMEYER   Mer 23 Juil 2008 - 8:27

Frederic Niemeyer



Birthdate: 24-Apr-76
Birthplace: New-Brunswick, Canada
Residence: Deauville, Quebec City, Canada
Height: 6'3''' (190 cm)
Weight: 180 lbs (81 kg)
Plays: Right-handed
Turned Pro: 1998
Coach: N/A


_________________



"Sé muy positiva siempre. Eso siempre ayuda a que salgan bien las cosas"
F.V. 16/09/2010

"Nadal es para mí un espejo donde mirarme para mejorar"
J.M. 12/05/2010

Toute l'actu de Javier Marti
Le blog Tennis Trotteur

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Carla04


Administrateur
Administrateur
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Dans un cabanon perdu en Espagne

Membre n° : 3
Nombre de messages : 14210
Inscription : 02/08/2007


MessageSujet: Re: Frederic NIEMEYER   Mer 23 Juil 2008 - 8:27

TMS Toronto 2008 - First Round vs Tommy Robredo

(sports.yahoo.com)


_________________



"Sé muy positiva siempre. Eso siempre ayuda a que salgan bien las cosas"
F.V. 16/09/2010

"Nadal es para mí un espejo donde mirarme para mejorar"
J.M. 12/05/2010

Toute l'actu de Javier Marti
Le blog Tennis Trotteur

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Adeline


Administrateur
Administrateur
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Paris

Membre n° : 1
Nombre de messages : 40583
Inscription : 02/08/2007


MessageSujet: Re: Frederic NIEMEYER   Jeu 7 Aoû 2008 - 21:06


Niemeyer rêve de médaille à Pékin

Le jeudi 07 août 2008
Simon-Olivier Lorange
La Tribune

Aussi peu garni que puisse être son palmarès chez les professionnels, Frédéric Niemeyer se permet encore de rêver. C’est donc dans cet esprit que malgré son 277e rang mondial et ses 32 ans, il a quitté mardi pour Pékin afin de prendre part à ses seconds Jeux olympique, avec en tête ni plus ni moins qu’une médaille.

S’il demeure loin des favoris en simple (lui et Frank Dancevic ont intégré le tableau principal in extremis hier en vertu de deux désistements), le Sherbrookois pourrait bien donner suite à ses aspirations en double en complétant un duo avec son compatriote Daniel Nestor, qui figure parmi les meilleurs tennisman de la planète dans cette situation.

Bien qu’il concède avoir d’abord hésité lorsque Nestor lui a passé un coup de fil pour lui demander de se joindre à lui, Niemeyer précise que l’idée d’aspirer aux grands honneurs olympiques l’emballe au plus haut point.

«C’est sûr qu’on essaie de ne pas trop penser au résultat, mais on sait qu’on a le potentiel pour aller loin, explique-t-il. Daniel est quand même parmi les premiers au monde en double, et avec mon style je crois que je le complète bien. On a déjà eu du succès ensemble par le passé et on va essayer d’amener ça jusqu’aux Jeux.»

«J’y ai pensé parce que ça impliquait que je délaisse un peu le simple, mais en même temps, ça demeure l’événement sportif le plus important dans le monde. Et comme Daniel est un bon ami, ça rend le tout encore plus le fun.»

Il est vrai que les deux athlètes sont loin d’être des inconnus l’un pour l’autre. Non seulement ces deux futurs papas passent-ils du temps ensemble lorsqu’ils se croisent à l’un ou l’autre des tournois du circuit ATP, mais ils demeurent en communication à longueur d’année afin de s’encourager et de partager leurs expériences.

En outre, le duo a fort bien fait lorsqu’il a été réuni en coupe Davis au cours des dernières années, cumulant une fiche de 10 victoires contre une seule défaite. Ils ont également battu les favoris à leur premier match du tournoi d’Indianapolis tenu à la mi-juillet, avant d’être eux-mêmes surpris au tour suivant.

Tous deux avaient par ailleurs été réunis aux jeux d’Athènes en 2004, mais avaient baissé pavillon dès le second tour. C’est toutefois sur cette expérience que Niemeyer compte bâtir, lui qui avoue débarquer en Chine nettement mieux préparé qu’à pareille date il y a quatre ans.

«D’abord, on a joué beaucoup plus ensemble depuis, et j’ai moi-même mis davantage l’accent sur le double de mon côté depuis deux mois, ce que je n’avais pas fait avant Athènes», reprend le grand blond à la classique casquette blanche (portée à l’envers, il va de soi).

Il précise d’ailleurs que non seulement sa préparation est plus à point qu’auparavant, mais celle de ses adversaires devrait aller de pair. Comme en ont fait foi les récents témoignages de joueurs de pointe comme Rafael Nadal ou Roger Federer (porte-drapeau de la Suisse), le tournoi des J.O. a résolument pris du gallon dans le coeur des tennismans professionnels, si bien que plusieurs le considèrent maintenant à égalité avec les rendez-vous majeurs du circuit mondial.

«Je crois qu’on peut dire que c’est le même tennis qui se joue là, poursuit le seul athlète estrien à Pékin. Au cours des premiers Jeux où le tennis est revenu au programme, au début des années 1990, les joueurs ne voyaient pas ça comme très important, mais maintenant on parle vraiment d’un cinquième Grand Chelem. C’est devenu tout aussi prestigieux, et la pression y est maintenant aussi élevée qu’à Wimbledon, par exemple.»

S’il avoue être au poil en fait de préparation athlétique, le Sherbrookois ne cache pas les conditions de jeu sur les courts chinois l’inquiètent tout autrement. En effet, la pollution qui plane au-dessus du ciel de Pékin a fait les manchettes plus souvent qu’à son tour au cours des dernières semaines, et le puissant serveur sait pertinemment qu’il n’y échappera pas.

«C’est précisément pour cette raison qu’on arrive à l’avance, rappelle celui qui s’est envolé vers l’Asie plus tôt cette semaine, et ce, même si la cérémonie d’ouverture n’aura lieu que demain. Ça nous laisse le temps de nous adapter au décalage horaire, à la température, aux balles, aux terrains, etc. L’accent n’est plus autant mis sur notre entraînement.»

Le tournoi olympique de tennis se mettra en branle dès ce week-end. Les 128 athlètes masculins et féminins inscrits au tableau en simple ainsi que les 64 paires de double disputeront tous leur match de premier tour dimanche et lundi.

cuberpresse.ca
SOURCE

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

*Caro*


Numéro 1 mondial
Numéro 1 mondial
avatar

• Profil •


Canada
Féminin Localisation : Montréal (Québec)

Membre n° : 244
Nombre de messages : 8115
Inscription : 09/06/2008


MessageSujet: Re: Frederic NIEMEYER   Lun 11 Aoû 2008 - 1:18

Merci les filles! Smile
_________________

Frank Dancevic ♥ Steph Dubois ♥ Peter Polansky

"Nos bras meurtris vous tendent le flambeau,à vous toujours de le porter bien haut"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Adeline


Administrateur
Administrateur
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Paris

Membre n° : 1
Nombre de messages : 40583
Inscription : 02/08/2007


MessageSujet: Re: Frederic NIEMEYER   Mar 19 Aoû 2008 - 9:15


Niemeyer espère être prêt pour le US Open

Le mercredi 13 août 2008
Simon-Olivier Lorange
La Tribune

Le tennisman sherbrookois Frédéric Niemeyer avait le coude encore endolori quelques heures après la défaite en double, qui a mis fin à ses espoirs de médaille olympique lundi.

Joint par courriel en après-midi mardi (heure de Pékin), il a surtout mis l'accent sur son inquiétude par rapport à sa participation ou non au US Open, qui s'amorce le 25 août.

"Les médecins ont gelé mon coude avant le match, donc je n'ai rien senti, écrit-il. Aujourd'hui, par contre, il est assez raide. J'espère que les journées de repos que j'ai devant moi vont suffire pour guérir cette blessure. Après le US Open, je ne sais pas encore trop à quels autres tournois je vais participer."

"Pour le reste, je reviens à Montréal demain (ce mercredi) pour subir quelques traitements et pour voir ma copine, qui est enceinte et que je n'ai pas vue depuis trois semaines", conclut-il.

cyberpresse.ca
SOURCE

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Cyrielle


Moderateur
Moderateur
avatar

• Profil •


France
Féminin Localisation : Metz

Membre n° : 13
Nombre de messages : 7736
Inscription : 10/08/2007


MessageSujet: Re: Frederic NIEMEYER   Lun 27 Juil 2009 - 15:54


Frédéric Niemeyer accroche sa raquette

Publié le 27 juillet 2009 à 08h59 | Mis à jour à 09h02



(Granby) Frédéric Niemeyer a finalement pris sa décision. Sa 10e participation au Challenger, qu'il entamera demain soir, sera sa toute dernière.

En entrevue à La Voix de l'Est, hier après-midi, le joueur le plus populaire de l'histoire du tournoi a annoncé qu'il accrochera sa raquette dans quelques semaines, au plus tard dans quelques mois. À 33 ans, les priorités de celui qui sera père d'un deuxième enfant en février prochain ont changé.

«C'est devenu de plus en plus difficile de quitter ma famille et de partir à l'autre bout du monde, a expliqué Niemeyer. Ça m'arrache le coeur à chaque fois et, ce faisant, la motivation dont j'ai besoin pour obtenir de bons résultats sur le court en prend un coup. Avec un deuxième bébé qui s'en vient, je pense que ma place est rendue auprès des miens.»

À la suite de la naissance de la petite Olivia, en octobre dernier, Niemeyer a voyagé quelques fois avec la petite famille. Les résultats ont parfois été bons, parfois moins bons.

«Olivia est un bébé absolument merveilleux. Mais je suis un père poule. Quand je quitte l'hôtel en sachant qu'elle a un petit rhume, je m'inquiète. Et pour gagner au tennis, il faut être concentré à 100 %, pas à 70 %.»

Année difficile


Évidemment, il s'en trouvera pour dire que Frédéric Niemeyer est tout simplement au bout du rouleau. Jamais il ne s'est présenté à Granby avec un classement aussi modeste: actuellement 519e au monde, il est loin de sa 134e place d'il y a cinq ans. S'il a perdu plus de matches qu'il n'en a gagné cette année, il a tout de même enlevé les honneurs du Futures de Sher-brooke au mois de mars.

«Mon classement n'indique pas mon niveau de jeu, a-t-il mentionné. Si j'ai dégringolé autant, c'est d'abord et avant tout parce que je n'ai pas joué beaucoup cette année. J'ai été blessé au coude, j'ai été blessé à l'aine... et j'ai pris soin de ma fille.»

Au premier tour, demain soir, il affrontera Alexandre Kudryavtsev, huitième favori et 200e joueur mondial. On dit que le Russe a un bon service et qu'il possède une belle variété de coups.

«Il n'y aura rien de facile ici cette semaine. Heureusement, je me sens plutôt bien. J'ai un peu mal au dos (une blessure qu'il traîne depuis sa dernière participation en Coupe Davis il y a quelques semaines au Pérou), mais ce n'est pas la fin du monde.»

Et Niemeyer, on s'en doute bien, a le goût d'en donner le plus possible aux gens de Granby, qui l'ont appuyé sans réserve à chacune de ses présences en ville.

«C'est la dernière fois et j'aimerais quitter sur une bonne note. Et je compte sur eux pour me donner de l'énergie. J'ai besoin d'eux!»

Niemeyer n'a jamais triomphé à Granby. Mais il a atteint les demi-finales quatre fois, un exploit peu banal. En 2001, il a été le premier Canadien de l'histoire à accéder au carré d'as du tournoi.

À Montréal?


Frédéric Niemeyer ne sait pas avec exactitude quand il dispu-tera le dernier tournoi de sa carrière professionnelle, entamée en 1998. Ce qu'il sait, c'est qu'il n'a fait aucun plan à la suite de la Coupe Rogers, qui aura lieu du 8 au 16 août au stade Jarry.

«Peut-être que je vais essayer de faire les tournois de Bangkok et de Tokyo, à la fin septembre et au début d'octobre, a-t-il souligné. Je ne détesterais pas, parce que je ne suis pas allé si souvent en Asie. Mais c'est un gros peut-être...»

Ce qui chicote Niemeyer, c'est que Tennis Canada ne lui a pas garanti de laissez-passer pour la Coupe Rogers. Malgré toutes ses participations (et tous ses succès) en Coupe Davis et malgré qu'il ait été numéro un au Canada pendant quelques années. Vraiment, on imagine très mal le bonhomme finir sa carrière en devant passer par les qualifications pour jouer une dernière fois chez lui.

«Je n'ai aucun contrôle là-dessus. On verra, je ne sais pas ce qui va arriver.»

Tennis Canada a déjà annoncé que l'Australien Lleyton Hewitt, ex-numéro un mondial, recevra un laissezpasser. Frank Dancevic et Peter Polansky, les deux meilleurs Canadiens au classement, en recevront un aussi. Il reste donc une seule passe gratuite à accorder, un choix qui se jouera entre le jeune Bruno Agostinelli, qui a impressionné en Coupe Davis, et Niemeyer.

Mais à Granby, Niemeyer n'a pas à se battre pour obtenir quoi que ce soit. Il n'a surtout pas à se battre pour obtenir l'amour du public. Et il risque d'en recevoir encore plus qu'à l'habitude cette semaine.

Source

_________________


Dernière édition par Cyrielle le Lun 27 Juil 2009 - 16:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Adeline


Administrateur
Administrateur
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Paris

Membre n° : 1
Nombre de messages : 40583
Inscription : 02/08/2007


MessageSujet: Re: Frederic NIEMEYER   Lun 27 Juil 2009 - 15:56

Mais on dit pas raccroche? :laugh:

Ca fait deux fois que j'le dis mais ca m'perturbe Suspect
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Cyrielle


Moderateur
Moderateur
avatar

• Profil •


France
Féminin Localisation : Metz

Membre n° : 13
Nombre de messages : 7736
Inscription : 10/08/2007


MessageSujet: Re: Frederic NIEMEYER   Lun 27 Juil 2009 - 16:00

Chez nous oui. :laugh:

C'est écrit 2 fois de la même façon dans l'article donc ça doit être leur façon de parler.
_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

*Caro*


Numéro 1 mondial
Numéro 1 mondial
avatar

• Profil •


Canada
Féminin Localisation : Montréal (Québec)

Membre n° : 244
Nombre de messages : 8115
Inscription : 09/06/2008


MessageSujet: Re: Frederic NIEMEYER   Mer 29 Juil 2009 - 18:18

Oui, c'est notre façon de parler! Razz
On dit accroche chez nous Wink
_________________

Frank Dancevic ♥ Steph Dubois ♥ Peter Polansky

"Nos bras meurtris vous tendent le flambeau,à vous toujours de le porter bien haut"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

*Caro*


Numéro 1 mondial
Numéro 1 mondial
avatar

• Profil •


Canada
Féminin Localisation : Montréal (Québec)

Membre n° : 244
Nombre de messages : 8115
Inscription : 09/06/2008


MessageSujet: Re: Frederic NIEMEYER   Jeu 6 Aoû 2009 - 1:54


Niemeyer obtient son laissez-passer pour la Coupe Rogers

par Dany Jacques
Article mis en ligne le 3 août 2009 à 14:07


Frédéric Niemeyer jouera sa première partie de la Coupe Rogers, le 10 août. (photo archives: Patrick Trudeau)

Frédéric Niemeyer a obtenu son laissez-passer pour le tableau principal de la Coupe Rogers, qui se tiendra à Montréal du 10 au 15 août.

C'est le directeur de ce prestigieux tournoi de tennis, Eugène Lapierre, qui a fait cette annonce, aujourd'hui (3 août).

L'Australien Lleyton Hewitt (42e au monde) ainsi que les Canadiens Frank Dancevic (111e) et Peter Polansky (226e) accéderont également au tableau principal sans passer par les qualifications. Pour sa part, l'ancien Magogois Niemeyer occupe le 502e rang du classement mondial.

Espérons qu'il ne rencontrera pas des joueurs comme Rafael Nadal ou Andy Murray dès le premier tour.

Rappelons que la Coupe Rogers est le troisième plus vieux tournoi du monde après Wimbledon et le US Open avec sa 128e présentation.

Niemeyer, qui a récemment annoncé sa retraite prochaine, espère faire mieux qu'au tournoi de Granby, le week-end dernier, où il a perdu en quart-de-finale contre le Syd-Africain Kevin Anderson, 6-4 et 6-0.

SOURCE

_________________

Frank Dancevic ♥ Steph Dubois ♥ Peter Polansky

"Nos bras meurtris vous tendent le flambeau,à vous toujours de le porter bien haut"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

*Caro*


Numéro 1 mondial
Numéro 1 mondial
avatar

• Profil •


Canada
Féminin Localisation : Montréal (Québec)

Membre n° : 244
Nombre de messages : 8115
Inscription : 09/06/2008


MessageSujet: Re: Frederic NIEMEYER   Jeu 6 Aoû 2009 - 2:28


Niemeyer à la Coupe Rogers pour les bons services rendus

Sports - Tennis
Écrit par Mario Brisebois
Lundi, 03 août 2009 16:25
Mise à jour le Mardi, 04 août 2009 10:14

C'est officiel: Frédéric Niemeyer pourra mettre fin à sa carrière sur la scène internationale de tennis devant son public à Montréal, la semaine prochaine.

Le Sherbrookois, qui a déjà confirmé la fin de sa carrière ces prochaines semaines, est un des trois Canadiens invités au tableau principal à la Coupe Rogers, laquelle sera disputée à compter de samedi peochain au stade UniPrix.

Les deux autres chanceux sont Frank Dancevic, de Niagara falls, et Peter Polansky, de Toronto. L'annonce a été faite, lundi midi, par Eugène Lapierre, directeur de cette étape de la série Masters.

Classé 502e au monde, Niemeyer a été préféré, entre autres, à Pierre-Ludovic Duclos, de Québec. Ce dernier pensait encore la semaine dernière bien mériter l'invitation en raison de son 292e échelon.

De toute évidence, Niemeyer a été privilégié pour tous les bons services rendus au fil des ans. En onze ou douze ans, il n'a raté qu'une seule coupe Davis au détriment de ses objectifs personnels.

C'est cette loyauté qu'Eugène Lapierre et les responsables de l'élite au pays ont voulu souligner avec raison. Duclos a toutefois été invité aux qualifications de la fin de semaine prochaine.

Pour revenir à Niemeyer âgé de 33 ans, les voyages pèsent lourd, surtout que sa compagne de vie attend la naissance du deuxième enfant ces prochains mois. Il a donc décidé que le moment était venu de tourner la page.

SOURCE


_________________

Frank Dancevic ♥ Steph Dubois ♥ Peter Polansky

"Nos bras meurtris vous tendent le flambeau,à vous toujours de le porter bien haut"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

*Caro*


Numéro 1 mondial
Numéro 1 mondial
avatar

• Profil •


Canada
Féminin Localisation : Montréal (Québec)

Membre n° : 244
Nombre de messages : 8115
Inscription : 09/06/2008


MessageSujet: Re: Frederic NIEMEYER   Ven 7 Aoû 2009 - 14:34


Les derniers papillons de Niemeyer

Mise à jour le jeudi 6 août 2009 à 16 h 47
Un texte de Manon Gilbert


Photo: La Presse Canadienne /Roberto Candia
Frédéric Niemeyer

Dans quelques jours, Frédéric Niemeyer disputera son dernier match sur le central du stade Uniprix.

Professionnel depuis 1998, le Québécois a annoncé qu'il mettait un terme à sa carrière à la fin de la saison. Une décision mûrie dans les deux derniers mois.

À la Coupe Rogers, Niemeyer n'a jamais joué à la hauteur de son talent, trop intimidé par l'imposant central, par les acclamations de la foule.

Cette fois, à Montréal, il veut faire tourner le vent.

« Cette année, j'aimerais bien faire une bonne performance pour quitter le tennis en beauté. J'espère que je vais être capable de mieux gérer cette semaine-là et montrer ce que je suis capable de faire sur un terrain de tennis. Ce qui me satisferait serait de jouer au niveau que Frédéric Niemeyer est capable de jouer », affirme le Québécois.

Il souhaite seulement que le destin ne lui envoie pas dans les pattes Roger Federer au premier tour. Encore faut-il que le nouveau papa soit présent, bien entendu.

Pour l'instant, l'idée de la retraite n'a pas pris entièrement forme dans son esprit. La semaine dernière, à sa dernière présence à Granby, il y a certes eu une certaine émotion, mais rien à voir avec les adieux d'Andre Agassi aux Internationaux des États-Unis en 2006, assure-t-il.


Photo: La Presse Canadienne /AP Photo/Martin Mejia
Frédéric Niemeyer

Des blessures et un nouvel amour

À 33 ans, l'usure du temps a commencé à faire son oeuvre. De récentes blessures à l'aine, à un coude et aux hanches l'ont incité à passer à une autre étape de sa vie.

Des blessures qui sont en partie dues à une discipline moins rigoureuse depuis la naissance de sa fille en octobre dernier. La préparation physique, les étirements, la récupération ont écopé, de petits détails pourtant primordiaux quand on vieillit.

« La motivation n'était plus trop là quand je jouais des matchs à l'extérieur. Il manquait ce qui faisait l'une de mes forces, j'ai perdu ma force de combattre. J'ai réalisé que cette force-là, je l'avais peut-être perdue parce que mes priorités commençaient à être ailleurs, vers Olivia, avoue-t-il. Je ne pensais pas que j'allais autant triper avec ma fille. Plus elle grandit, plus je suis amoureux d'elle. »

Ne lui demandez pas ce qu'il fera une fois sa raquette accrochée. L'athlète de Deauville réfléchira à son après-carrière à la fin de la saison, mais il accepterait volontiers de vivre de sa passion sous une autre forme.



Un potentiel mal exploité

Actuellement 502e au classement mondial, Niemeyer s'est déjà hissé jusqu'au 134e échelon en mars 2004. Il a battu des joueurs du top 20 comme Fermando Gonzalez, Paradorn Srichaphan et Felix Mantilla, au premier tour de Wimbledon en 2003, l'un de ses plus beaux souvenirs.

« Mon but a toujours été de faire un top 100, j'ai eu de bonnes années. J'ai atteint un niveau où j'ai montré que je pouvais battre les meilleurs au monde, mais je n'ai pas réussi à le faire constamment pour monter à ce niveau-là. »

Athlète olympique à Athènes et Pékin, Niemeyer n'aura pas non plus réalisé son rêve de jouer sur un grand central. Mais plus frustrant encore, jamais il ne saura quel sommet il aurait pu atteindre s'il avait bénéficié du même encadrement (entraîneurs, physiothérapeutes, massothérapeutes) que lorsqu'il représentait le Canada en Coupe Davis.

« Je n'ai pas de regret. Je regarde la génération qui s'en vient au parc Jarry. Ils ont vraiment un support incroyable. La génération de Simon Larose, Jocelyn Robichaud, on n'a pas eu de l'aide comme ça. On a fait du mieux qu'on pouvait avec ce qu'on avait comme moyens. Ce n'est pas quelque chose qu'on peut regretter, mais notre potentiel n'a pas été développé à son maximum », soutient le spécialiste sur gazon.

Le legs de Niemeyer sur le tennis canadien ne passera peut-être pas à l'histoire, mais sa génération aura fait réaliser à la Fédération canadienne l'urgence d'encadrer ses joueurs.

Et ironiquement, les papillons qui l'ont toujours envahi avant un match vont lui manquer à sa retraite. Comme quoi le stress a ses bons côtés.

SOURCE


_________________

Frank Dancevic ♥ Steph Dubois ♥ Peter Polansky

"Nos bras meurtris vous tendent le flambeau,à vous toujours de le porter bien haut"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

*Caro*


Numéro 1 mondial
Numéro 1 mondial
avatar

• Profil •


Canada
Féminin Localisation : Montréal (Québec)

Membre n° : 244
Nombre de messages : 8115
Inscription : 09/06/2008


MessageSujet: Re: Frederic NIEMEYER   Mar 11 Aoû 2009 - 4:04


Deux Canadiens avancent

August 10, 2009


Arturo Velazquez- Tennis Canada

Rare exploit de la délégation canadienne, lundi après-midi, au Stade Uniprix, dans le cadre de la Coupe Rogers présentée par Banque Nationale.

Les Canadiens Frédéric Niemeyer et Peter Polansky ont accédé au deuxième tour de ce tournoi Masters 1000 en battant respectivement le Russe Igor Kunitsyn, 39e joueur mondial, et le Canadien Bruno Agostinelli.

Niemeyer, qui prendra sa retraite à la fin de l’année, a disposé du Russe en deux manches de 7-5 et 6-2 après un duel de 1 h 22 Le Sherbrookois affrontera le numéro 1 mondial, Roger Federer, mardi soir, au deuxième tour.

« C’est un rêve de terminer ma carrière la Coupe Rogers en affrontant Federer. Mais, ce n’est pas tout à fait fini, car j’aimerais quand même le battre », a-t-il affirmé après sa victoire contre Kunitsyn.

Quant à Polansky, il s’est défait d’Agostinelli en des manches de 6-3 et 7-6. Le deuxième tour ne s’annonce guère plus facile pour lui. Il aura devant lui le quatrième joueur mondial, le Serbe Novak Djokovic, vainqueur en titre de l’édition montréalaise de la Coupe Rogers. Le match sera disputé en milieu d’après-midi, mardi.

Dans les autres rencontres qui avaient lieu en matinée lundi, les Russes Mikhail Youznhy et Igor Andreev, l’Allemand Rainer Schuettler, les Français Paul-Henri Mathieu et Jérémy Chardy et le Suisse Stanislas Wawrinka ont su tirer leur épingle du jeu.

Ce dernier a été particulièrement impressionnant en liquidant le vétéran Allemand Nicolas Kiefer par 6-4 et 6-1.

SOURCE


_________________

Frank Dancevic ♥ Steph Dubois ♥ Peter Polansky

"Nos bras meurtris vous tendent le flambeau,à vous toujours de le porter bien haut"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

*Caro*


Numéro 1 mondial
Numéro 1 mondial
avatar

• Profil •


Canada
Féminin Localisation : Montréal (Québec)

Membre n° : 244
Nombre de messages : 8115
Inscription : 09/06/2008


MessageSujet: Re: Frederic NIEMEYER   Dim 30 Aoû 2009 - 1:33

Coupe Rogers 2009 (Montréal) - First Round vs Igor Kunitsyn

(Facebook)


Rogers Cup
© Arturo Velazquez - Tennis Canada

Canadian Frederic Niemeyer acknowledges his home country crowd after posting a straight-sets win over Russian Igor Kunitsyn on Monday in Montreal.


Je l'ai prise sur la page de l'ATP World Tour sur facebook
_________________

Frank Dancevic ♥ Steph Dubois ♥ Peter Polansky

"Nos bras meurtris vous tendent le flambeau,à vous toujours de le porter bien haut"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Adeline


Administrateur
Administrateur
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Paris

Membre n° : 1
Nombre de messages : 40583
Inscription : 02/08/2007


MessageSujet: Re: Frederic NIEMEYER   Dim 30 Aoû 2009 - 7:55

Merci caro

Hey nenya c'est pas con ca squatter la page de l'ATP y'a p'tetre ton beauf en grand!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

*Caro*


Numéro 1 mondial
Numéro 1 mondial
avatar

• Profil •


Canada
Féminin Localisation : Montréal (Québec)

Membre n° : 244
Nombre de messages : 8115
Inscription : 09/06/2008


MessageSujet: Re: Frederic NIEMEYER   Dim 30 Aoû 2009 - 19:00

De rien!

Ahhh et puis merci d'avoir créé un dossier (ou un topic... j'sais plus comment on appelle ça!) pour les Canadiens! cheers
_________________

Frank Dancevic ♥ Steph Dubois ♥ Peter Polansky

"Nos bras meurtris vous tendent le flambeau,à vous toujours de le porter bien haut"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

*Caro*


Numéro 1 mondial
Numéro 1 mondial
avatar

• Profil •


Canada
Féminin Localisation : Montréal (Québec)

Membre n° : 244
Nombre de messages : 8115
Inscription : 09/06/2008


MessageSujet: Re: Frederic NIEMEYER   Ven 9 Oct 2009 - 23:22


Merci Frédéric pour ces beaux moments

Publié le 17 septembre 2009 à 06h47 | Mis à jour le 17 septembre 2009 à 06h50


On a rendu un hommage à Frédéric Niemeyer, qu'on voit ici en compagnie de sa conjointe Annie Desjardins, du maire Jean Perrault et de la petite Olivia.


(Sherbrooke) Un peu plus d'un mois s'est écoulé depuis le célèbre affrontement Niemeyer-Federer sur le court central du parc Jarry. Depuis, Frédéric Niemeyer n'a disputé aucun tournoi et il ne s'est pratiquement pas entraîné...

«Je veux quitter sur cette soirée-là», confiait-il mercredi soir en acceptant une reproduction photographique où il sort du central sous les applaudissements des amateurs, vêtu d'un chandail du Canadien de Montréal et en serrant la main de Roger Federer à qui il venait de livrer une de ses meilleures performances en carrière. «Il n'y avait rien de prévu, mais si j'avais eu à écrire le scénario de mon dernier match, je pense que ç'aurait été exactement comme cela.»

Il avait déjà annoncé que cette saison serait sa dernière. L'automne approche et on sent vraiment la fin... Mis à part une petite ouverture qui pourrait l'amener en France en novembre pour participer à une ligue de tennis où on retrouve tous les meilleurs Français, Niemeyer ne voit plus beaucoup d'occasions de repartir en tournoi et il est vraiment sur le point d'accrocher sa raquette.

Mercredi soir, à l'hôtel de ville, Jean Perrault avait tenu à profiter de ses derniers moments dans le fauteuil du premier magistrat pour rendre hommage à celui qui a transporté le nom de Sherbrooke un peu partout dans le monde.

Le maire avait donc invité Frédéric et sa petite famille, ses parents et quelques amis à une petite réception toute simple où il a pu lui raconter comment il avait vécu ce match du 11 août devant son téléviseur. «Toute la fierté que je ressentais de voir un athlète de chez nous si bien faire devant le meilleur joueur au monde... Quelle belle façon de terminer une carrière, toi qui nous a toujours représentés dignement. Ce soir, nous voulons souligner ta belle carrière. Accepte les félicitations parce qu'elles sont méritées.»

Jean Perrault a aussi dit trouver que c'était jeune, 34 ans, pour prendre sa retraite. «Si jamais tu décidais de revenir, ne t'en fais pas, plusieurs autres l'ont fait avant toi...» ajoutait le maire qui semblait lui aussi bien à l'aise face à la retraite qu'il prendra dans moins de deux mois.

Un bon support

«Ça signifie beaucoup pour moi de me retrouver ici avec ma famille et mes amis. Ma carrière s'achève et Sherbrooke a toujours été ma région. C'était important de sentir le soutien d'une Ville. Ça donne confiance et j'espère que Sherbrooke va continuer à supporter ses athlètes. Merci à mes parents qui m'ont toujours soutenu et qui me disaient qu'ils demeureraient derrière moi, peu importe ma décision et merci Annie (sa conjointe

qui m'endure depuis six ans. La vie n'a rien de facile avec un joueur de tennis qui est toujours parti de janvier à novembre. Elle a compris que c'était mon travail.»

Niemeyer a aussi eu un petit mot pour François Lefebvre. «Il a été avec moi du début à la fin. Il était toujours disponible. C'est important d'avoir des racines en qui on a confiance.»

Il s'est aussi adressé aux représentants des médias, qu'il a remerciés pour l'avoir soutenu de façon très positive. «C'est important de ne pas être trop dur avec les athlètes, sauf les hockeyeurs qui ont un salaire pour se rattraper...»

Quant à sa deuxième carrière, il dit nourrir quelques projets, dont l'espoir de travailler à l'organisation des Jeux du Canada à Sherbrooke. Il croit pouvoir demeurer dans le monde du tennis où il pourrait oeuvrer autant avec la relève que la haute performance.

«Tout au long de ma carrière, j'ai touché à beaucoup d'aspects du tennis, j'ai vu beaucoup d'académies dans le monde et j'ai vu les différences dans chaque pays.»

www.cyberpresse.ca


_________________

Frank Dancevic ♥ Steph Dubois ♥ Peter Polansky

"Nos bras meurtris vous tendent le flambeau,à vous toujours de le porter bien haut"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Cyrielle


Moderateur
Moderateur
avatar

• Profil •


France
Féminin Localisation : Metz

Membre n° : 13
Nombre de messages : 7736
Inscription : 10/08/2007


MessageSujet: Re: Frederic NIEMEYER   Ven 20 Nov 2009 - 19:20


Retraite pour Niemeyer

vendredi 20 novembre 2009 - 11h46

Le Canadien Frédéric Niemeyer a officiellement annoncé qu'il prenait sa retraite du tennis professionnel lors d'une conférence de presse jeudi.

Le Canadien Frédéric Niemeyer a annoncé son retrait des circuits ATP. Le National Post canadien annonce que le désormais nouveau retraité Niemeyer va devenir coach personnel de Milos Raonic, un jeune prometteur de 18 ans.

TC (Rédaction Sport365.fr)
www.sport365.fr

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Cyrielle


Moderateur
Moderateur
avatar

• Profil •


France
Féminin Localisation : Metz

Membre n° : 13
Nombre de messages : 7736
Inscription : 10/08/2007


MessageSujet: Re: Frederic NIEMEYER   Ven 20 Nov 2009 - 19:24


Place à Frédéric Niemeyer, l'entraîneur

Publié le 20 novembre 2009 à 07h43 | Mis à jour à 07h45


"Je veux transmettre mon expérience aux jeunes, je veux partager mon vécu avec eux", a expliqué Frédéric Niemeyer.
photo La Tribune

(Sherbrooke) Dorénavant, Frédéric Niemeyer fournira à la relève du tennis canadien ce qui lui a cruellement manqué au cours de sa carrière d'une douzaine d'années chez les professionnels: du soutien et de l'encadrement.

Au cours d'une conférence de presse tenue à Sherbrooke hier matin et à Montréal hier après-midi, Niemeyer a tracé le bilan de sa brillante carrière, qui s'est terminée par un affrontement mémorable avec Roger Federer à la Coupe Rogers au mois d'août. Puis - et surtout -, il a annoncé que sa seconde carrière allait passer par le coaching, lui dont la première mission consistera à entraîner le Torontois Milos Raonic, un des beaux espoirs au pays.

«Je veux transmettre mon expérience aux jeunes, je veux partager mon vécu avec eux, a expliqué l'athlète de Deauville, qui était accompagné de sa conjointe Annie Desjardins, de leur fille Olivia, 13 mois, et de ses parents. J'ai fait le tour du monde, j'ai connu des hauts, j'ai connu des bas, je sais que j'ai quelque chose à offrir.»

Niemeyer passera 25 semaines avec Raonic en 2010, dont 18 sur la route. Et pas plus tard que le mois prochain, il passera trois semaines en camp d'entraînement en Italie avec lui.

«Milos a un potentiel incroyable. Il possède de belles habilités, notamment un service très puissant, et c'est un jeune qui veut véritablement progresser. En plus, on s'entend très bien, lui et moi. J'ai très hâte de travailler avec lui.»

Raonic, qu'on a déjà vu quelques fois à Granby, aura 19 ans le mois prochain. Il est actuellement classé 377e au monde.

«J'ai écorché Tennis Canada (son nouvel employeur) plus d'une fois au fil des ans parce je trouvais que je n'avais pas le soutien que je méritais, a repris Niemeyer. Mais la situation a changé, Tennis Canada investit beaucoup d'énergie et d'argent dans le développement, et ce sont des jeunes comme Milos qui en profitent. Je suis content pour la relève.»

Niemeyer a pour ainsi dire été laissé à lui-même tout au long de sa carrière. Il s'est bâti lui-même, il s'est coaché lui-même, il s'est soigné lui-même. Il n'a même jamais eu personne pour planifier son horaire et ses voyages, sinon son père qui lui donnait un coup de main.

Niemeyer va s'occuper de Raonic, mais attendez-vous à ce qu'il devienne aussil'adjoint du capitaine Martin Laurendeau au sein de l'équipe canadienne de Coupe Davis. Des discussions en ce sens sont d'ailleurs en cours.

«J'aiégalement d'autres projets. Je veux vraiment m'impliquer auprès de la relève au sens large. J'ai plein d'idées, mais je n'ai encore rien de concret à annoncer.»

En paix

Frédéric Niemeyer est en paix avec lui-même. À 33 ans, il est fier de ce qu'il a accompli sur le court et, manifestement, il est prêt à passer à une autre étape.

«Je suis fier lorsque je pense à ma victoire contre Felix Mantilla (alors 17e joueur mondial) à Wimbledon en 2003, à toutes ces belles victoires en Coupe Davis, en simple et en double avec Daniel Nestor, à mes deux participations aux Jeux olympiques et, bien sûr, à ce fameux match contre Roger Federer... qui est certainement la défaite qui m'a apporté le plus de satisfaction!, a-t-il souligné avec le sourire. Quand je fais le bilan de cette douzaine d'années passées sur le circuit, j'estime que j'ai réussi à faire le maximum avec les moyens que j'avais.»

Mais lorsqu'il pense à sa carrière, Niemeyer pense surtout à cette incroyable expérience de vie que le tennis lui aura permis de vivre.

«Ça a été une aventure extraordinaire. Ça n'a pas toujours été facile, c'est vrai, mais je n'ai pas de gros regrets. J'ai visité je ne sais trop combien de pays, j'ai des amis aux quatre coins du monde. Vous avez devant vous un homme qui se considère hautement privilégié.»

Le personnel des relations avec les médias de Tennis Canada aurait voulu que Niemeyer ne fasse qu'une seule conférence de presse, à Montréal bien sûr. Mais Frédéric tenait à s'adresser aux gens de sa région à l'endroit même (au Centre récréatif de Rock Forest) où il a commencé à jouer au tennis organisé à l'âge de 11 ans. Un geste qui l'honore.

Les gens de Sherbrooke lui ont bien rendu en le nommant président d'honneur du Futures de l'endroit (qu'il a gagné deux fois), dont la prochaine édition aura lieu en mars. Il a aussi reçu de beaux cadeaux.

«Le tennis a fait de moi la personne que je suis. Je veux maintenant lui en redonner un peu.»

Niemeyer: un palmarès impressionnant

- A remporté 14 tournois de type Challenger et Futures
- A été quatre fois demi-finaliste du Challenger de Granby
- Son meilleur classement : 134e, en 2004
- A remporté 12 victoires en Coupe Davis avec Daniel Nestor, un record
- A participé aux Jeux d'Athènes (2004) et de Pékin (2008)

Source

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

*Caro*


Numéro 1 mondial
Numéro 1 mondial
avatar

• Profil •


Canada
Féminin Localisation : Montréal (Québec)

Membre n° : 244
Nombre de messages : 8115
Inscription : 09/06/2008


MessageSujet: Re: Frederic NIEMEYER   Sam 21 Nov 2009 - 0:01

Merci Cyrielle! Je me demandais justement ce qu'il ferait finalement!
Ahhh mais je suis TELLEMENT contente!! Je capote, je capote, je capote!
Ça veut dire qu'on entendra encore parler de lui et en plus, c'est Milos qu'il entraîne

Ahh j'en reviens pas!
_________________

Frank Dancevic ♥ Steph Dubois ♥ Peter Polansky

"Nos bras meurtris vous tendent le flambeau,à vous toujours de le porter bien haut"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

*Caro*


Numéro 1 mondial
Numéro 1 mondial
avatar

• Profil •


Canada
Féminin Localisation : Montréal (Québec)

Membre n° : 244
Nombre de messages : 8115
Inscription : 09/06/2008


MessageSujet: Re: Frederic NIEMEYER   Sam 21 Nov 2009 - 0:05

Je mets d'autres articles parce que je suis trop contente! :laugh: (et parce que ya des photos qui viennent avec)


Frédéric Niemeyer entrainera Milos Raonic

Agence QMI Thierry Bastien
19/11/2009 17h04


Frédéric Niemeyer
© Photo QMI

Frédéric Niemeyer a officiellement annoncé sa retraite comme joueur de tennis professionnel, jeudi, mais il ne quitte pas le monde du tennis pour autant puisqu’il troque la raquette de joueur pour celle d’entraîneur.

Niemeyer deviendra en effet, à partir du mois de décembre, le nouvel entraîneur du jeune espoir canadien Milos Raonic, présentement au 377e rang mondial. L’athlète de Deauville accompagnera son jeune protégé pendant 18 semaines sur le circuit de l’ATP.

«Je suis content de la chance que m’offre Tennis Canada, je ne pouvais pas demander une meilleure transition que de passer de joueur à entraîneur», a annoncé celui dont le meilleur classement en carrière et le 134e rang mondial.

Raonic et Niemeyer se dirigeront vers San Remo, en Italie, en décembre afin d’amorcer la préparation pour l’année à venir à l’Académie Bob Brett.

«Je suis très motivé à l’idée d’aider un joueur de qualité comme Milos Raonic qui est un produit du Centre national d’entraînement», a ajouté Niemeyer.

Sans surprise, Milos Raonic s’est dit ravi d’avoir un nouvel entraîneur avec une expérience aussi vaste. «Je suis certain que Frédéric et moi allons bien nous entendre. Je suis confiant que sa grande expérience m’aidera à élever mon jeu à un autre niveau.»

Le meilleur souvenir de Niemeyer a été sa défaite contre Roger Federer lors de son dernier match en carrière à la Coupe Rogers cet été. «Je ne pouvais rêver d’une meilleure façon de terminer ma carrière.»

Niemeyer, âgé de 33 ans, a été sélectionné 18 fois pour la coupe Davis pour une fiche de 22-13 (dont 12-1 en double en compagnie de Daniel Nestor, un record national), en plus d’avoir vécu deux fois l’expérience des Jeux olympiques. Il a aussi remporté 14 tournois dans les séries Challenger ou Futures.

www.canoe.com


_________________

Frank Dancevic ♥ Steph Dubois ♥ Peter Polansky

"Nos bras meurtris vous tendent le flambeau,à vous toujours de le porter bien haut"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

*Caro*


Numéro 1 mondial
Numéro 1 mondial
avatar

• Profil •


Canada
Féminin Localisation : Montréal (Québec)

Membre n° : 244
Nombre de messages : 8115
Inscription : 09/06/2008


MessageSujet: Re: Frederic NIEMEYER   Sam 21 Nov 2009 - 0:12

Et un en anglais... pourquoi pas?! :laugh:


Niemeyer hangs up his racquet

By STEPHANIE MYLES, The Gazette
November 20, 2009



The door to Frederic Niemeyer's pro tennis career officially closed Thursday, but a window opened to his new life as a coach.

"There have been lots of rumours for a while, but it's over for me. I'm turning the page and concentrating on a new career," Niemeyer said at a news conference.

The 33-year-old from Deauville, who makes his home a stone's throw from the national training centre at Jarry Park, has joined Tennis Canada's high-performance coaching staff.

His first mission will be to take 18-year-old prospect Milos Raonic to the next level.

"Fred never had a coach who travelled with him, so he took care of everything himself. I doubt it's going to be any problem for him to take care of someone else," said Raonic, who began the year ranked No. 915, and has rocketed to No. 377 as the 2009 season ends.

"He wants to see an improvement in my backhand, because today it's not just good enough to have a forehand; you have to be strong off both sides," Raonic added. "He wants me to continue to drive forward, be more aggressive - increase the level and make it more consistent."

Beyond his age, the one factor that spurred Niemeyer to call it a career was the travel - especially with a baby in the house.

Now, of course, he'll be back on the road again.

Niemeyer and Raonic, along with fellow Canadians Peter Polansky and Pierre-Ludovic Duclos, will head to San Remo, Italy, for a three-week training camp next month.

They'll train at Tennis Canada consultant Bob Brett's academy there. World No. 14 Marin Cilic of Croatia, Brett's student, also will be on hand.

In all, Niemeyer will travel with Raonic 18 weeks next season.

"It's not nearly as much as when I was playing, and I certainly didn't want to be home all the time. I think it's just the right amount," he said.

Niemeyer has trained often with Raonic, who has been based at the Jarry Park centre during the past two years.

But he remembers the first time he saw him, when the kid from Thornhill, Ont., was only 15 and playing in the 18-and-under category.

"I sort of did a double-take," said Niemeyer, who believed from that very first glimpse that the 6-foot-5 Raonic, who has grown slightly taller during the last nine months, had the goods.

Niemeyer reached a high of No. 134 in singles and No. 142 in doubles, turning pro in 1998 after earning All-America honours three times at Middle Tennessee State.

He played in two Olympics, and was a stalwart on the Canadian Davis Cup team for over a decade.

"Some moments were tougher than others. But what stays with me are the positive things," Niemeyer said. "The challenges helped me grow in life, and will serve me the rest of my life - and probably in my new career."

www.montrealgazette.com


_________________

Frank Dancevic ♥ Steph Dubois ♥ Peter Polansky

"Nos bras meurtris vous tendent le flambeau,à vous toujours de le porter bien haut"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

*Caro*


Numéro 1 mondial
Numéro 1 mondial
avatar

• Profil •


Canada
Féminin Localisation : Montréal (Québec)

Membre n° : 244
Nombre de messages : 8115
Inscription : 09/06/2008


MessageSujet: Re: Frederic NIEMEYER   Sam 21 Nov 2009 - 0:18


Niemeyer ends 12-year pro tennis career, will coach prospect Raonic

Le 19 novembre 2009


Canadian tennis player Frederic Niemeyer sits in the stands at Centre Court at Uniprix Stadium in Montreal, Thursday, Nov., 19, 2009, following a press conference announcing his retirement from tennis.THE CANADIAN PRESS/Graham Hughes

MONTREAL — Frederic Niemeyer, Canada's tennis player of the year in 2002, has decided to retire and become a coach.

The 33-year-old from Deauville, Que, who represented Canada in 16 Davis Cup series, said Thursday that recurring elbow, shoulder and back injuries convinced him end his 12-year pro career.

He was named to Tennis Canada's development team to coach top prospect Milos Raonic of Thornhill, Ont.

"Physically, it was getting harder and harder," said Niemeyer. "I had a lot of injuries this year.

"And my family is growing and it's getting tougher to travel with a small child."

At least he went out with a memorable match. His last action on court was a 7-6, 6-4 loss to world No. 1 Roger Federer in the second round of the Rogers Cup in Montreal this summer.

"My game was where it was supposed to be - I proved it in my last match with Roger," he said. "I was right there with the best in the world.

"I knew I could still play, but physically I just wasn't able to keep it up with those young guys."

Niemeyer never claimed an ATP Tour tournament but won seven Challenger events.

His best world ranking was 134th in 2004, but he was Canada's top-ranked player for a full year from January 2002 to January 2003 and held top spot on and off until 2006, when Frank Dancevic of Niagara Falls, Ont., took over.

Niemeyer had a 20-10 record in Davis Cup play, including 9-1 in doubles when playing with Canadian ace Daniel Nestor. He also played at the 2004 and 2008 Olympics.

He will spend 25 weeks over the next year working with 18-year-old Raonic, who won two singles titles and four in doubles on the Futures tour this year and is currently ranked 377th in the world.

At the Rogers Cup in August, Raonic became the youngest player to qualify for the main draw by winning two tough pre-tournament matches. Then he held match point on No. 10-ranked Fernando Gonzalez before losing in the first round.

"I saw him when he was 16 and his potential was ridiculous," said Niemeyer. "So I took him under my wing a bit to help him.

"As an older player, I thought that was part of my job, to get the next generation ready to replace me one day and now that time has arrived."

Raonic, a nearly six-foot-five native of Montenegro, recalls staying at Niemeyer's house in 2007 when both were playing a tournament in Sherbooke, Que.

"He was helping me even though I had to play against him," Raonic recalled. "Everyone was joking around a bit.

"It was a night match and in the morning, everyone was a bit quiet. But really, it's just a match. You go serious, but right after the match it was fine. No grudges. I pushed him to 7-6, 6-4, which was a really good match."

Raonic recently completed a two-year stint at Tennis Canada's national training centre in Montreal.

SOURCE


_________________

Frank Dancevic ♥ Steph Dubois ♥ Peter Polansky

"Nos bras meurtris vous tendent le flambeau,à vous toujours de le porter bien haut"


Dernière édition par *Caro* le Sam 21 Nov 2009 - 0:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

*Caro*


Numéro 1 mondial
Numéro 1 mondial
avatar

• Profil •


Canada
Féminin Localisation : Montréal (Québec)

Membre n° : 244
Nombre de messages : 8115
Inscription : 09/06/2008


MessageSujet: Re: Frederic NIEMEYER   Sam 21 Nov 2009 - 0:20

Et un petit dernier! Razz


Frédéric Niemeyer se joint à Tennis Canada


Le 19 novembre 2009



Le nouveau retraité devient l’entraîneur du jeune espoir Milos Raonic

Le vice-président du développement de l’élite de Tennis Canada Louis Borfiga a annoncé aujourd’hui que le nouveau retraité Frédéric Niemeyer deviendra l’entraîneur du jeune espoir canadien Milos Raonic.

« Nous sommes très fiers de pouvoir garder Frédéric dans la grande famille de Tennis Canada, » a déclaré Louis Borfiga. « Non seulement Frédéric a toujours honoré le tennis québécois par son talent et sa grande classe, mais tout ce qu’il pourra transmettre aux jeunes et en particulier à Milos Raonic dans les années importantes qui s’en viennent représente une valeur inestimable pour le développement de notre sport. »

Niemeyer était lui aussi emballé par cette opportunité de carrière, lui qui a officiellement confirmé sa retraite aujourd’hui, après plus de 12 années dans le tennis professionnel.

« Je suis très fier et je me considère très chanceux de pouvoir continuer de gagner ma vie avec le tennis, ma passion, » a déclaré Niemeyer. « Le tennis m’a bien servi tout au long de ma carrière et je suis fier de pouvoir dire que je vais commencer à redonner au tennis un peu de ce que le tennis m’a offert jusqu’ici dans ma vie. Je suis aussi très motivé à l’idée de pouvoir aider un jeune joueur de la qualité de Milos Raonic, qui est un produit du Centre national d’entraînement dirigé par Louis Borfiga et son équipe. J’ai confiance que je pourrai l’aider à atteindre ses objectifs et à gravir de nouveaux échelons sur la scène internationale. »

Niemeyer a connu tout un début de carrière à Middle Tennessee State University, lui qui détient toujours les records du plus grand nombre de victoires dans une saison et en carrière à cette université. Il a atteint le 134e rang mondial, son sommet en carrière, en mars 2004. Le joueur originaire de Sherbrooke a toujours connu beaucoup de succès dans les tournois en sol canadien. Il a représenté le Canada aux Jeux Olympiques de 2004 (Athènes) et 2008 (Pékin) et a défendu les couleurs du Canada en Coupe Davis pendant 10 ans. Il a conclu sa carrière en beauté en 2009 en remportant le tournoi canadien Futures Banque Nationale de Sherbrooke en mars avant de finir le tout avec un match historique et très émotif à la Coupe Rogers présentée par Banque Nationale alors qu’il s’était incliné en deux sets serrés face au numéro un mondial Roger Federer sur le Court central du Stade Uniprix.

Quant à Milos Raonic, le jeune joueur vient tout juste de terminer sa carrière au Centre national d’entraînement de Montréal sous la tutelle de Louis Borfiga et plus spécifiquement Guillaume Marx. Présentement classé 377e mondial, il a connu une percée spectaculaire en 2009 avec plusieurs titres en simple. Cet été, il est devenu le plus jeune joueur canadien à se qualifier pour le tableau principal et a obtenu un point de match dans sa défaite aux mains du 10e joueur mondial Fernando Gonzalez.

Raonic et Niemeyer se dirigeront vers San Remo, Italie, en décembre afin d’amorcer la préparation pour l’année à venir à l’Académie Bob Brett.

www.tenniscanada.ca


_________________

Frank Dancevic ♥ Steph Dubois ♥ Peter Polansky

"Nos bras meurtris vous tendent le flambeau,à vous toujours de le porter bien haut"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

*Caro*


Numéro 1 mondial
Numéro 1 mondial
avatar

• Profil •


Canada
Féminin Localisation : Montréal (Québec)

Membre n° : 244
Nombre de messages : 8115
Inscription : 09/06/2008


MessageSujet: Re: Frederic NIEMEYER   Mar 8 Déc 2009 - 1:13

Comme tout le monde est en Italie, j'imagine que Fred est aussi arrivé à San Remo Razz
_________________

Frank Dancevic ♥ Steph Dubois ♥ Peter Polansky

"Nos bras meurtris vous tendent le flambeau,à vous toujours de le porter bien haut"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé





• Profil •



MessageSujet: Re: Frederic NIEMEYER   

Revenir en haut Aller en bas
 

Frederic NIEMEYER

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2 Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RAFAEL NADAL FORUM :: RESTE DU CIRCUIT :: AUTRES JOUEURS :: Les Canadiens -

Weborama mesure d'audience et statistiques

Ce site est listé dans la catégorie Tennis : Joueurs de tennis de l'annuaire Referencement et Dictionnaire Tennis

Annuaire gratuit

Free counter and web stats
eXTReMe Tracker
annuaire tennisannuaire tennis est la référence des sites sur le tennis et des blogs sur le tennis
Tennis
Gralon
liens en durannuaire babulle est un annuaire gratuit généraliste de sites web avec les catégories suivantes : blog gratuit, sites sexy, internet gratuit, immobilier, jeux sympa, des sites pour les féminin, rencontresen ligne, casinos et autressites.
1001forums - Annuaire des forums
referencement gratuit
referencement gratuit
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit