RAFAEL NADAL FORUM

Un forum complet dédié au numéro 2 mondial Rafael Nadal ainsi qu'à tous les autres joueurs du circuit ATP.
Pour tous les amoureux et passionnés de tennis.

 

 

 Articles tennistiques 2008

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
Auteur Message

Adeline


Administrateur
Administrateur
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Paris

Membre n° : 1
Nombre de messages : 40583
Inscription : 02/08/2007


MessageSujet: Re: Articles tennistiques 2008   Ven 4 Jan 2008 - 20:17


Tsonga très heureux

4/01 15h50 - Tennis, ATP, Adélaïde

Jo-Wilfried Tsonga, qui a disposé de Lleyton Hewitt en quarts de finale à Adélaïde (6/4 6/2) revient sur cette belle performance.

Interrogé par RMC, Jo-Wilfried Tsonga est revenu sur sa belle victoire contre Lleyton Hewitt en quarts de finale à Adélaïde (6/4 6/2) : «Il y a énormément de satisfaction. J’ai super bien joué. C’est un match plein de ma part, j’ai su concrétiser toutes les occasions qui se sont présentées à moi. Au finale, ça fait 6/4 6/2 face à la tête de série n°1 du tournoi. C’est un super score. Maintenant, j’attends les demi-finales avec impatience.»

www.sport24.com

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Nanou74


Numéro 1 mondial
Numéro 1 mondial
avatar

• Profil •


Suisse
Féminin Localisation : annecy

Membre n° : 115
Nombre de messages : 5196
Inscription : 09/12/2007


MessageSujet: Re: Articles tennistiques 2008   Ven 4 Jan 2008 - 22:56

c'est bien tsonga en plus il est français alors bien fait pour hewitt !!!!!!!!! par contre ce joueur je l'ai jamais vu ca craint Embarassed je penssai qu'il était blanc attention je suis pas facho je dit juste que je pensai s!!!! j'ai deja entendu son nom mais je l'ai jamais vu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Adeline


Administrateur
Administrateur
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Paris

Membre n° : 1
Nombre de messages : 40583
Inscription : 02/08/2007


MessageSujet: Re: Articles tennistiques 2008   Ven 4 Jan 2008 - 23:19

Faut remedier à ca nanou !!

c'est un joueur capable de jouer deux tournois en même temps et de continuer à gagner tu sais
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Adeline


Administrateur
Administrateur
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Paris

Membre n° : 1
Nombre de messages : 40583
Inscription : 02/08/2007


MessageSujet: Re: Articles tennistiques 2008   Lun 14 Jan 2008 - 10:05


Open d'Australie - Tsonga frappe fort



Jo-Wilfried Tsonga a réalisé la première performance du 1er tour de l'Open d'Australie en sortant Andy Murray. Richard Gasquet a aussi rallié le 2e tour à Melbourne. Mathieu, Mahut, Simon et Gicquel ont suivi le mouvement. Clément, Llodra, Montcourt et Patience ont été éliminés.

OPEN D'AUSTRALIE - 1er tour messieurs

LE MATCH DU JOUR

Jo-Wilfried Tsonga (FRA)
bat Andy Murray (GB/N.9) 7-5, 6-4, 0-6, 7-6

Prochain adversaire: Warburg

Jo-Wilfried Tsonga n'en finit plus de grandir : le Français, 38e mondial, a réussi à passer un premier tour difficile face à Andy Murray, N.9 mondial pour rallier le 2e tour de l'Open d'Australie pour la première fois de sa carrière. Mais sa première qui retiendra plus l'attention est cette victoire sur un Top 10 ATP qui n'avait jamais été concrétisée auparavant, notamment après des défaites face à Andy Roddick (notamment à l'Open d'Australie), Rafael Nadal et Nikolay Davydenko en 2007.

Après une demi-finale à Adelaïde en tout début d'année, avec déjà une victoire sur Lleyton Hewitt, Tsonga surfe sur sa bonne vague pour réaliser la première performance du premier tour à Melbourne face au Britannique, qui s'est imposé à Doha début 2008. "J'étais assez fatigué au troisième donc j'ai décidé de laisser filer et de me concentrer sur le quatrième et ça a marché", analysait le Français, auteur de 61 fautes directes, contre 27e pour son adversaire... Encore loin d'un 4e tour, son meilleur résultat en Grand Chelem réussi à Wimbledon, Tsonga jouera un tour moins compliqué face à Sam Warburg, issu des qualifications.

yahoo.fr
http://fr.sports.yahoo.com/14012008/70/open-d-australie-tsonga-frappe-fort.html

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Adeline


Administrateur
Administrateur
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Paris

Membre n° : 1
Nombre de messages : 40583
Inscription : 02/08/2007


MessageSujet: Re: Articles tennistiques 2008   Dim 20 Jan 2008 - 10:12


Open d'Australie - Première pour Tsonga



Jo-Wilfried Tsonga jouera son premier quart de finale de Grand Chelem à l'Open d'Australie. Il a sorti le N.1 français, son ami Richard Gasquet, en quatre sets, dimanche. Une petite revanche par rapport à son huitième de finale perdu à Wimbledon en 2007. Mathieu, qui joue Nadal, le rejoindra-t-il?

OPEN D'AUSTRALIE - 1/8 de finale messieurs


De talent, assurément, Richard Gasquet ne manque pas. Outre un physique et un mental parfois défaillants, le prodige du tennis français a également une facheuse tendance à se montrer trop frileux, à évoluer trop loin derrière sa ligne de fond de court et à laisser la direction des échanges à ses adversaires. Face à son ami Jo-Wilfried Tsonga, le N.1 tricolore est retombé dans ses fameux travers.

Dès les premiers coups de raquette, le Biterrois laissait son adversaire imprimer sa marque et revêtir le costume de patron. Plus agressif et porté par un service toujours aussi percutant (83% de points remportés derrière sa première balle), Tsonga imposait sa puissance de feu, notamment en coup droit, et faisait étalage de qualités défensives insoupçonnées. Très mobile en fond de court et incisif en passing, le protégé de Winogradsky, très calme en début de rencontre, s'installait à l'intérieur du court et prenait en tout logique les commandes du match, tant Richard Gasquet était totalement à côté de la plaque avec un unique point gagnant au cours de la première manche.

Tsonga a retenu la leçon

Le Manceau était cependant rattrapé par son manque d'expérience. Alors que la victoire lui tendait les bras avec un set et un break d'avance, le 38e mondial perdait alors totalement pied se rendant soudainement coupable de fautes directes qui permettaient à Gasquet de sortir la tête de l'eau. Plus solide sur les points importants, le leader du tennis tricolore parvenait à recoller à une manche partout, plus grâce aux cadeaux adverses qu'en raison de son niveau de jeu.

Incapable de maîtriser l'engagement adverse (28% des points remportés le service de Tsonga), Gasquet tentait dès l'entame du troisième set d'apporter des modifications salvatrices. Désireux de ne plus laisser le contrôle des points à son ami, il s'efforçait de varier longueur et effets et de se hisser au filet à la moindre occasion pour reprendre le jeu à son compte. Des volontés louables mais insuffisantes. Trop maladroit à la volée (42 montées victorieuses sur 73), le numéro un français n'avait plus les moyens de stopper la marche en avant de son compatriote. Contrairement au deuxième set, Tsonga ne lâchait plus rien. Plus entreprenant sur tous les points cruciaux, il était légitimement récompensé de ses prises d'initiative et décrochait en toute logique son ticket pour les quarts de finale. Ses premiers en Grand Chelem.

yahoo.fr
http://fr.sports.yahoo.com/20012008/70/open-d-australie-premiere-pour-tsonga.html



Dernière édition par le Dim 20 Jan 2008 - 15:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Adeline


Administrateur
Administrateur
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Paris

Membre n° : 1
Nombre de messages : 40583
Inscription : 02/08/2007


MessageSujet: Re: Articles tennistiques 2008   Lun 21 Jan 2008 - 13:06


Le nouveau chouchou des Français

Le lundi 21 janvier 2008
Vincent Brousseau-Pouliot
La Presse

Il a une gueule de star, un physique d'exception et une confiance en soi inébranlable. Rencontrez Jo-Wilfried Tsonga, révélation des Internationaux d'Australie et nouveau chouchou du tennis français.

Celui qu'on surnomme le Mohammed Ali du tennis - la ressemblance physique est frappante - a fait des ravages au cours de la dernière semaine à Melbourne. En levée de rideau, le Français a écarté le dangereux Andy Murray. En huitième de finale, il s'est payé un deuxième joueur du top 10: son compatriote Richard Gasquet.

À l'autre bout du monde, dans son bureau du Stade Uniprix à Montréal, Louis Borfiga est quelque peu surpris des succès de son jeune compatriote. Le vice-président du développement de l'élite de Tennis Canada connaît pourtant bien le potentiel de Tsonga: il a été son entraîneur pendant trois ans chez les juniors, alors qu'il était à l'emploi de la Fédération française de tennis.

«Je suis un peu surpris car Gasquet était sur une bonne lancée, mais Jo-Wilfried n'a pas de limites, dit Borfiga. Quand on entraîne un jeune joueur, on ne sait jamais ce qui va arriver. On savait que Jo-Wilfried avait beaucoup de potentiel, mais des blessures l'ont ralenti à ses débuts chez les pros. Comme il est en meilleure santé depuis un an, son jeu s'est amélioré rapidement.»

Sous la supervision de Borfiga, Tsonga est devenu numéro deux junior au monde, remportant notamment les Internationaux juniors de Repentigny et le US Open junior. «Jo-Wilfried n'avait peur de rien, se rappelle Borfiga. Il avait une grande confiance en lui, mais il savait aussi écouter. Quand nous avons commencé à travailler ensemble, il voulait jouer seulement sur surface dure. Je l'ai forcé à jouer seulement sur terre battue pendant huit mois afin d'améliorer certains aspects de son jeu. Le pari a fonctionné: il a gagné le US Open junior sur surface dure cette année-là.»

Ce soir, Tsonga affrontera le Russe Mikhail Youzhny en quart de finale aux Internationaux d'Australie. Gagne ou perd, Louis Borfiga a un conseil pour son ancien protégé. «Le plus difficile va bientôt commencer pour lui, dit-il. Quand un joueur est en ascension, les résultats viennent facilement. La prochaine étape dans son cas, c'est de savoir gérer ses succès.»

Tsonga et les autres

Les coups d'éclat de Jo-Wilfried Tsonga sont une bonne nouvelle pour le tennis français. Mais il n'y a pas que les succès du Mohammed Ali du tennis qui réjouissent les anciens collègues de Louis Borfiga à la Fédération française de tennis.

Aux Internationaux d'Australie, la France comptait 32 représentants en simple au tableau principal - 19 chez les hommes, 13 chez les femmes. C'est plus que n'importe quel autre pays, même les États-Unis (26) et la Russie (21). «Quand tu parviens à qualifier 32 joueurs dans un Grand Chelem, c'est la preuve de la réussite d'un système», dit Louis Borfiga.

Louis Borfiga connaît bien le système français. Avant d'accepter l'offre de Tennis Canada en mai 2006, il était responsable des entraîneurs à la Fédération française de tennis. Les meilleurs joueurs français - Gasquet, Tsonga, Santoro, Monfils, etc. - ont tous passé un jour ou l'autre par son centre d'excellence à Paris.

L'entraîneur Martin Laurendeau est tout aussi élogieux à l'égard du système français. «Le tennis est le deuxième sport le plus important en France après le soccer, dit le capitaine de l'équipe canadienne de la Coupe Davis. Les Français apprennent tôt à jouer en compétition. Au Canada, on passe notre temps à s'entraîner et on joue parfois des matchs. En France, c'est le contraire: ils s'entraînent un peu et ils jouent beaucoup de tournois.»

C'est justement en raison des succès obtenus par la Fédération française de tennis que Tennis Canada s'est tourné vers Borfiga afin de diriger son programme de développement de l'élite. «J'essaie de changer un peu le discours au Canada, dit Borfiga. Les entraîneurs mettent parfois trop l'accent sur les petits détails techniques. C'est bien d'avoir une belle technique, mais il faut ensuite gagner des points.»

Depuis 2005, la Fédération française de tennis fait toutefois face à un nouveau concurrent: Team Lagardère, un centre d'entraînement privé financé par l'homme d'affaires français Arnaud Lagardère, un proche du président Nicolas Sarkozy. Grand amateur de tennis, le millionnaire s'est payé une équipe de joueurs professionnels - tous des Français, évidemment! - dont il paie toutes les dépenses. Au nombre de ses protégés: Richard Gasquet, Paul-Henri Mathieu ainsi qu'une dizaine d'autres joueurs français.

Team Lagardère est dirigée par nul autre que Patrice Hagelauer, une légende en France. L'ancien entraîneur de Yannick Noah a quitté son poste de directeur sportif de la Fédération en 2006 afin de rejoindre l'équipe privée d'Arnaud Lagardère. «Pour la Fédération, ce fut un coup dur de voir partir certains de ses meilleurs joueurs et entraîneurs, dit Martin Laurendeau. Mais avec le recul, le tennis français a bénéficié de cette concurrence.»

«Les relations entre Team Lagardère et la Fédération étaient tendues au début car Lagardère a engagé beaucoup d'entraîneurs de la Fédération, dit Louis Borfiga. Lagardère a attiré beaucoup de joueurs professionnels, mais les juniors sont encore presque tous à la Fédération. Si Lagardère fait bien son travail - et il semble que ce soit le cas car ils ont des excellents entraîneurs -, c'est le tennis français qui en sortira gagnant.»

cyberpresse.ca
http://www.cyberpresse.ca/article/20080121/CPSPORTS08/801210751/1013/CPSPORTS08

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Adeline


Administrateur
Administrateur
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Paris

Membre n° : 1
Nombre de messages : 40583
Inscription : 02/08/2007


MessageSujet: Re: Articles tennistiques 2008   Mar 22 Jan 2008 - 14:48


Open d'Australie - Irrésistible Tsonga



En toute décontraction, Jo-Wilfried Tsonga s'est qualifié pour sa première demi-finale de Grand Chelem en battant Mikhail Youzhny 6-4, 6-0, 7-6, à Melbourne. Le Français, qui n'a concédé aucune balle de break face au Russe, devient le 6e Tricolore à atteindre le dernier carré de l'Open d'Australie.

OPEN D'AUSRALIE - Quarts de finale messieurs


Tout vient à point à qui sait attendre. Et Jo-Wilfried Tsonga sait à la fois attendre et aller chercher les points du bonheur. Le Français, qui disputait son premier quart de finale en Grand Chelem, a joué un tennis juste, dosant son enthousiasme, pour battre Mikhail Youzhny et accéder au dernier carré de l'Open d'Australie. Lui qui ne compte même pas un seul titre à son palmarès, lui qui a dû ronger son frein dans l'anti-chambre de l'ATP (circuits Challengers), le voilà face à Rafael Nadal, juste à côté des Roger Federer, James Blake, Novak Djokovic ou David Ferrer.

Impressionnant de maîtrise tout au long de la rencontre, Tsonga a bétonné son service et attendu les moments propices pour attaquer son adversaire. Pas de "slide show" à la Monfils, pas de "panic attack" à la Gasquet, mais une envie de mordre dans la balle bien contrôlée, ponctuée de quelques coups d'éclats. En début de partie, les joueurs ne se sont pas beaucoup découverts. Prudents dans l'échange, solides au service avec de gros pourcentages en premières balles (plus de 80% chacun), les deux joueurs se sont répondus du tac-au-tac. Bois contre bois, passings contre passings.

Tsonga, serein et virevoltant, "comme un papillon"

Sous pression, Tsonga est monté, mais il est aussi celui qui lâche un petit peu mieux ses coups, celui qui tient un petit peu mieux la balle. Sur une accélération de revers, Tsonga obtient une première balle de break et de set à 5-4. La seconde sera la bonne, et quelle balle de set ! Sur un smash de Youzhny, Tsonga place un passing de revers gagnant. Youzhny ne trouve pas les solutions. Le Russe s'attendait peut-être à voir le Français se jeter à l'attaque inconsidérément. Il se voit face à une grande "carcasse" très mobile, usant souvent d'un chop neutre en revers, capable d'évaluer les risques et de faire virevolter sa raquette en avançant pour achever les points. Si l'on excepte quelques sursauts d'encouragements sur des points importants, Jo reste sobre dans son attitude, et surtout très "facile" dans son déplacement et ses prises de balle. Du haut de sa forteresse - son service - il distille ses efforts. Trois breaks dans le deuxième set le place dans une situation idéale à 6-4, 6-0.

Dans la troisième manche, Youzhny peut enfin s'appuyer sur un service digne d'un quart de finaliste. Tsonga gère les premiers jeux et accélère comme lors des deux premiers sets. Le Russe l'attend à ce tournant du match. Son bras et ses jambes sont encore hésitants, il fait quelques cadeaux mais "sent" mieux la balle. Poussé au tie-break alors qu'il était à 5-4, 30/A, service Youzhny, Tsonga serre le jeu. S'il n'a jamais eu à défendre une balle de break de toute la rencontre, il a retrouvé sa première balle au moment de conclure après une période de flottement. Après Patrick Proisy (1973), Yannick Noah (1990), Nicolas Escudé (1998), Arnaud Clément et Sébastien Grosjean (2001) dans l'ère Open, revoici un Français en demi-finale à Melbourne Park !

yahoo.fr
http://fr.sports.yahoo.com/22012008/70/open-d-australie-irresistible-tsonga.html

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Nanou74


Numéro 1 mondial
Numéro 1 mondial
avatar

• Profil •


Suisse
Féminin Localisation : annecy

Membre n° : 115
Nombre de messages : 5196
Inscription : 09/12/2007


MessageSujet: Re: Articles tennistiques 2008   Mar 22 Jan 2008 - 16:34

bravo champion d'habitude c'est toujours gasquet monfils on parle jamais de JO ben la il nous a foutu une baffe bravo et j'espere qu'il ira en finale pour prouver qu'un français peut gagner
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Romain


Numéro 2 mondial
Numéro 2 mondial
avatar

• Profil •


France
Masculin Localisation : Désertines

Membre n° : 135
Nombre de messages : 2484
Inscription : 15/01/2008


MessageSujet: Re: Articles tennistiques 2008   Mar 22 Jan 2008 - 16:36

Bravo a lui ! Mais j'espère que son parcourt s'arrêtera la ! Vamos Rafa !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Adeline


Administrateur
Administrateur
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Paris

Membre n° : 1
Nombre de messages : 40583
Inscription : 02/08/2007


MessageSujet: Re: Articles tennistiques 2008   Mar 22 Jan 2008 - 16:40

Tu vois nanou le petit c'est la voix de la raison écoute le :smiling: :smiling: :smiling:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Nanou74


Numéro 1 mondial
Numéro 1 mondial
avatar

• Profil •


Suisse
Féminin Localisation : annecy

Membre n° : 115
Nombre de messages : 5196
Inscription : 09/12/2007


MessageSujet: Re: Articles tennistiques 2008   Mar 22 Jan 2008 - 16:51

scratch mais ca c'est parce que le petit raf est trop jeune pour comprendre Suspect de toute façon y'a rien de mieux qu'une finale federer nadal
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Romain


Numéro 2 mondial
Numéro 2 mondial
avatar

• Profil •


France
Masculin Localisation : Désertines

Membre n° : 135
Nombre de messages : 2484
Inscription : 15/01/2008


MessageSujet: Re: Articles tennistiques 2008   Mar 22 Jan 2008 - 16:53

Je suis le seul petit !

gershout VAMOS RAFA ! smilejap
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Adeline


Administrateur
Administrateur
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Paris

Membre n° : 1
Nombre de messages : 40583
Inscription : 02/08/2007


MessageSujet: Re: Articles tennistiques 2008   Mar 22 Jan 2008 - 17:04

Mais nan Romain t'as un confrère en la personne de raf' 4 ever sois pas triste
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Swann'


Numéro 1 mondial
Numéro 1 mondial
avatar

• Profil •


Argentine
Féminin Localisation : Paris

Membre n° : 90
Nombre de messages : 4002
Inscription : 10/11/2007


MessageSujet: Re: Articles tennistiques 2008   Mar 22 Jan 2008 - 21:40

Nanou74 a écrit:
bravo champion d'habitude c'est toujours gasquet monfils on parle jamais de JO ben la il nous a foutu une baffe bravo et j'espere qu'il ira en finale pour prouver qu'un français peut gagner

Je crois Nanou que je vais peter un cable!!!!!!!!!! Jo il a fait une très belle perf', je le reconnais, mais il est gentil il va s'arreter la! OK? Autrement je serais capable de lui défoncer ses dents! J'vais passer ma nuit a prier tout les saints pour que rafa passe!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Cyrielle


Moderateur
Moderateur
avatar

• Profil •


France
Féminin Localisation : Metz

Membre n° : 13
Nombre de messages : 7736
Inscription : 10/08/2007


MessageSujet: Re: Articles tennistiques 2008   Mer 23 Jan 2008 - 16:49


Tennis - Winogradsky: "Il peut le faire"

Mercredi 23/01/2008 - 07:01

Tennis - mar.22/01/2008 - Eric Winogradsky, coach de Tsonga, analyse sa victoire sur Youahny et présente son match contre Nadal.

Source


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

raf' 4 ever


Top 20
Top 20
avatar

• Profil •


Espagne
Masculin Localisation : Troyes

Membre n° : 121
Nombre de messages : 706
Inscription : 23/12/2007


MessageSujet: Re: Articles tennistiques 2008   Mer 23 Jan 2008 - 19:24

Ouai Romain on va monter une coalition contre les vieilles drink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Adeline


Administrateur
Administrateur
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Paris

Membre n° : 1
Nombre de messages : 40583
Inscription : 02/08/2007


MessageSujet: Re: Articles tennistiques 2008   Jeu 24 Jan 2008 - 14:55


Open d'Australie - Incroyable Tsonga



Jo-Wilfried Tsonga a disposé du N.2 mondial, Rafael Nadal ,à Melbourne pour s'offrir sa première finale de Grand Chelem à l'Open d'Australie. Le Français terrasse l'Espagnol en deux heures de jeu pour succéder à Arnaud Clément, dernier Français à avoir joué une finale en Australie.

OPEN D'AUSTRALIE - Demi-finale messieurs


On n'avez plus vu ça depuis Gustavo Kuerten à Roland-Garros en 1997. Après un parcours sans faute dans cet Open d'Australie, Jo-Wilfried Tsonga est parvenu à faire l'inimaginable : battre Rafael Nadal en demi-finale de l'Open d'Australie pour rallier sa première finale de Grand Chelem. Lui qui n'est ni tête de série, encore moins favori. Après des années de galère où les blessures l'ont empêché de grandir sur la scène internationale, le Manceau de 22 ans tient enfin son heure de gloire : il défiera Roger Federer ou Novak Djokovic en finale de la première levée du Grand Chelem, dimanche.

Dès l'entame, il donne le ton du match. La première balle de break est pour Tsonga dès le deuxième jeu. Celle-ci est convertie sur une volée croisée de revers et voilà le Français menant 3-0 après douze minutes de jeu. 4-1, puis 5-2. Fort d'un service à 95% de réussite en premières balles et d'une présence au filet aussi fine, le Français mène la vie dure à l'Espagnol qui court de bout en bout du terrain. Un smash raté de l'Espagnol et une amortie gagnante du Français offre à ce dernier même trois balles de première manche sur le service de Nadal... qui n'empêche pas le Français de s'emparer du set après 30 minutes de jeu (6-2). Une première pour le N.2 mondial cette année à Melbourne.

Clément a trouvé sa relève

Et Tsonga n'arrête pas son effort. Le Manceau se crée même une troisième balle de break d'entrée de deuxième manche... Mais au contraire de la première à la réussite insolente, cette occasion là n'était pas saisie. De son côté, Nadal tente de répliquer. Mais l'Espagnol ne parvient à se créer la moindre occasion de breaker. A la lutte sur sa mise en jeu, Nadal est constamment pressé par le Français, qui le fait toujours courir. Aucun ne cède son service jusqu'au huitième jeu où Tsonga réussit une nouvelle fois à prendre de court son adversaire, d'un smash rageur sur sa seconde balle de break du set. Le Manceau conclut la manche sur jeu blanc dans la foulée pour mener deux sets à rien après 1h10 de jeu (6-3).

On n'ose à peine croire le tableau d'affichage. Mais Tsonga doit vite redescendre de son nuage. D'entrée de troisième manche, le Français doit défendre trois balles de break. Ce qu'il fait à merveille. Les deux premières sont sauvées. Il faudra ensuite deux aces, dont un refusé au Français après une altercation avec l'arbitre de chaise, pour continuer le troisième set sans dommage. Mieux, deux nouvelles balles de break sont données par Nadal après une volée manquée... La différence ne se fait pas attendre. Un retour énorme de Tsonga le mène à faire la course en tête dans cette manche (2-1). Lucide et calme au possible, il ne résiste plus à hurler sa joie sur chaque point important gagné. Fort de 86% de réussite en premier service, Jo ne plie pas sous les coups de butoir que le N.2 mondial tente de renvoyer tant bien que mal.

"Personne ne pouvait me battre aujourd'hui"

"J'ai fait un gros match dans tous les domaines. Je frappais de toutes les forces sur ce qui se présentais. Il faut que je pince... Je me suis dit qu'à un moment, tout allait s'arrêter. Mais non. En fait, je pense qu'aujourd'hui, personne ne pouvait me battre." Le double break, réalisé à 4-2, en est une bonne illustration. Une sorte d'estocade que l'Espagnol ne digérera pas, comme les 49 coups gagnants, 17 dont aces, et 75% de réussite à la volée.

Les Murray, Gasquet et Youzhny, trois premières têtes de série éliminées par le Français à Melbourne, ne pourront que compâtir à la chute de Nadal, pourtant vainqueur de leur première confrontation à l'US Open 2007 sans perdre le moindre set. Avec beaucoup de sang-froid, Jo-Wilfried conclut sur sa mise en jeu suivante et devient le premier Français depuis Arnaud Clément en 2001 à jouer la finale de l'Open d'Australie. Et devient surtout le premier Tricolore non tête de série à réaliser cet exploit en Grand Chelem dans l'ère Open, depuis Cédric Pioline à Wimbledon en 1997.

yahoo.fr
http://fr.sports.yahoo.com/24012008/70/open-d-australie-incroyable-tsonga.html

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

LaRa


Administrateur
Administrateur
avatar

• Profil •


USA
Féminin Localisation : Paris

Membre n° : 2
Nombre de messages : 6113
Inscription : 02/08/2007


MessageSujet: Re: Articles tennistiques 2008   Jeu 24 Jan 2008 - 17:00

:smiling: :smiling: :smiling:


... c'était juste histoire de le dire quoi !
_________________
- U.S.A 2007 DAVIS CUP CHAMPIONS -
Thank you guys !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Carodaria


Numéro 1 mondial
Numéro 1 mondial
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : region parisienne

Membre n° : 89
Nombre de messages : 3403
Inscription : 10/11/2007


MessageSujet: Re: Articles tennistiques 2008   Jeu 24 Jan 2008 - 17:45

Il a de la chance que je l'aime bien le Jo parce que là il m'a pourri ma journée! nono affraid
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Nanou74


Numéro 1 mondial
Numéro 1 mondial
avatar

• Profil •


Suisse
Féminin Localisation : annecy

Membre n° : 115
Nombre de messages : 5196
Inscription : 09/12/2007


MessageSujet: Re: Articles tennistiques 2008   Jeu 24 Jan 2008 - 18:30

bravo bravo !!!!!!!!!!!! c'est bien chouchou si jamais nole va en finale il faut tout faire pour l'empêcher de gagner le TITRE c'est pour toi jo sauf si c'est fed en finale ben c'est fed le champion
ps : swann désolée c'est le jeu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Carla04


Administrateur
Administrateur
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Dans un cabanon perdu en Espagne

Membre n° : 3
Nombre de messages : 14210
Inscription : 02/08/2007


MessageSujet: Re: Articles tennistiques 2008   Dim 27 Jan 2008 - 10:50

De rien Nenya !

Tsonga, fais-nous "rêver" !


Eurosport - dim., 27 janv. 09:20:00 2008



"J'ai fait rêver des gens et je me suis fais rêver." Tels étaient les dires de Jo-Wilfried Tsonga à l'issue de sa demi-finale de l'Open d'Australie. Voici le Français au pied d'un rêve vieux d'un quart de siècle : remporter un titre du Grand Chelem, où trois Tricolores se sont cassé les dents.


Deux "événements" attendent des victoires françaises depuis très longtemps. L'Eurovision et un tournoi du Grand Chelem. Loin des prétentions vocales des tennismen français, qui n'intéressent pas grand monde, Jo-Wilfried Tsonga a l'occasion de donner de la voix au jour de disputer sa première finale de Grand Chelem... Car si Marie Myriam n'a pas trouvé son successeur musical depuis 1977, Yannick Noah aura une nouvelle occasion de voir un Français prendre sa relève en tant que vainqueur d'un tournoi majeur du circuit masculin.

Si, côté dames, Mary Pierce et Amélie Mauresmo sont entrées dans l'Histoire du tennis français, côté messieurs, on attend toujours le nouveau "Noah". Sa victoire à Roland-Garros sont dans toutes les mémoires. Un succès qui date de près de 25 ans... un quart de siècle que le tennis français n'a pas vu un de ses rejetons gravir l'ultime marche de la gloire. Car depuis que l'ère Open a débuté, soit 1968, Noah est le seul Tricolore à sortir du lot. Avant de devenir lui-même chanteur et la personnalité préférée des Français quelques années plus tard...


2008, l'année des premières


Depuis 1983, trois Français ont tenté ce défi : Henri Leconte, Cédric Pioline et Arnaud Clément. Ce qui est intéressant de noter, c'est que ces champions ont joué quatre finales à eux trois sur les quatre tournois du Grand Chelem différents : Leconte à Roland-Garros en 1988, Pioline à l'US Open 1993 et Wimbledon 1997 et Clément à Melbourne en 2001. Quatre défaites qui ont laissé des traces et un vide. Tout cela ne donne pas des sueurs froides à Jo-Wilfried Tsonga, avec qui la comparaison avec Noah semble facile. Même si la référence au boxeur Mohammed Ali devient de plus en plus récurrente.

Sûr de son tennis, après des moments de doute pour des raisons physiques, "Jo-Wil" arrive, "punchy" et "zen" à la fois, au pied de la montagne qui semble infranchissable pour beaucoup. A 22 ans, le Manceau sera dimanche le plus jeune joueur Français à disputer une finale de Grand Chelem, en affrontant Novak Djokovic pour la première fois de sa carrière. Il est aussi le seul Français à avoir battu trois joueurs du top 10 (Murray 9e, Gasquet 8e et Nadal 2e), si ce n'est quatre (Youzhny en sera mais la semaine prochaine) dans un tournoi majeur. Il est enfin le premier Français à avoir éliminé Rafael Nadal dans un des quatre grands tournois. Tout cela en totale décontraction.


Wilander et Kuerten en pionners

En restant les "pieds sur terre", comme il se plaît à le dire, sait-il ce qu'il est en passe de réaliser un exploit hors-norme, aux multiples conséquences? Non content de succéder à Yannick Noah, il serait le deuxième Français à s'imposer à l'Open d'Australie après Jean Borotra en 1928 et serait le deuxième joueur de l'ère Open à s'imposer sans être tête de série après Mark Edmonson en 1976, 212e mondial à l'époque. A côté, la 38e place à l'ATP de Tsonga peut paraître une moindre imposture, même si les N.1 et le N.2 mondiaux ont été bloqués avant une finale majeure pour la première fois depuis trois ans...

Continuons de rêver : Jo-Wilfried Tsonga serait le sixième joueur de l'ère Open à gagner un tournoi du Grand Chelem en moins de cinq participations. Et pour finir par le plus rare : il deviendrait le troisième joueur de l'ère Open à ouvrir son palmarès par un titre du Grand Chelem, après Mats Wilander (1982) et Gustavo Kuerten (1997), les deux à Roland-Garros. Car oui, Tsonga, vainqueur de plusieurs tournois Challenger, disputera à Melbourne sa première ATP. De quoi battre la mesure à tue-tête. Mais sera-t-il plus fort que la musique? Alors qu'une chanson de fans pour vanter ses mérites serait déjà sur toutes les lèvres en Australie, on n'attend qu'une seule chose : qu'après Saga Africa, Tsonga soit le nouveau tube à la mode.

http://fr.sports.yahoo.com


_________________



"Sé muy positiva siempre. Eso siempre ayuda a que salgan bien las cosas"
F.V. 16/09/2010

"Nadal es para mí un espejo donde mirarme para mejorar"
J.M. 12/05/2010

Toute l'actu de Javier Marti
Le blog Tennis Trotteur

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Adeline


Administrateur
Administrateur
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Paris

Membre n° : 1
Nombre de messages : 40583
Inscription : 02/08/2007


MessageSujet: Re: Articles tennistiques 2008   Dim 27 Jan 2008 - 12:21

T'es un grand looser mon gars
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

amorelove


Gagne son premier titre
Gagne son premier titre
avatar

• Profil •


Masculin Localisation : strasbourg

Membre n° : 127
Nombre de messages : 143
Inscription : 05/01/2008


MessageSujet: Re: Articles tennistiques 2008   Dim 27 Jan 2008 - 12:23

bravo pour son attitude, tu as été droit et bon joueur... quel modèle pour les jeunes!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Monicak


Top 5
Top 5
avatar

• Profil •


France
Féminin Localisation : Paris

Membre n° : 8
Nombre de messages : 1064
Inscription : 09/08/2007


MessageSujet: Re: Articles tennistiques 2008   Dim 27 Jan 2008 - 12:46

Félécitations Tsonga, tu n'as pas été ridicule tu as été remarquable !!!!, bravo à toi !!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Adeline


Administrateur
Administrateur
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Paris

Membre n° : 1
Nombre de messages : 40583
Inscription : 02/08/2007


MessageSujet: Re: Articles tennistiques 2008   Dim 27 Jan 2008 - 13:14


Open d'Australie - Les racines de Tsonga



La Sarthe, où le finaliste de 22 ans de l'Open d'Australie Jo-Wilfried Tsonga est né avant d'émigrer à Poitiers à 14 ans, se souvient unanimement d'un jeune talentueux et réservé, plus "rillettes" que "paillettes".

"Vers 10 ans, lors d'une remise de prix à des championnats régionaux, il a répondu aux journalistes qu'il voulait être champion du monde", commence Jean-Marie Maudet, ami intime de la famille, qui a assisté à sa demi-finale chez ses parents. "Toute la salle s'est mise à rire de façon moqueuse. Il rêvait, mais il avait déjà une sacré volonté".

Enfant doté d'un gabarit hors-norme, "Jo" a laissé un souvenir ému et affectueux dans le département qui l'a vu grandir à Savigné-L'Evêque parmi une famille que tous décrivent comme unie et soudée, avec sa soeur aînée Sara, brillante étudiante, et son frère Enzo, basketteur pensionnaire à l'INSEP.

Le foot avant le tennis

"J'étais handballeur et je me suis reconverti dans le tennis comme initiateur 2e degré", raconte Didier, le père, ex-international congolais devenu professeur de physique-chimie. "Après s'être égaré au foot pendant quatre ans, il m'a suivi sur le court".

"Lui était attaquant, moi défenseur, détaille son cousin Mael Lépicier, aujourd'hui footballeur à Martigues (Nat.), qui se remémore les parties endiablées et la nostalgie "des vacances passées avec lui à pêcher -sa passion en dehors du tennis- au camping" et les matches du MUC à Léon-Bollée. "Entre 8 et 10 ans, il avait déjà des qualités athlétiques, un bon coup droit, un bon service... et une grande réserve", poursuit Joël Cruchet, son 1er entraîneur de club qui " allait le chercher à la sortie de l'école le jeudi soir ". "Là, il joue avec le public et cela fait plaisir à voir. A l'époque, ses idoles étaient Sampras et surtout Noah" .

Le dernier vainqueur français en Grand Chelem, qui partage avec Tsonga ses racines africaines, a même sympathisé avec le jeune homme, invité à un concert lorsqu'il était au plus mal en raison de blessures ininterrompues. "Il réalise ce qu'il a toujours voulu, en restant calme, les pieds sur terre, s'émerveille sa mère Evelyne. Il a encaissé depuis plusieurs années mais il est toujours dans le contrôle de soi. Ce n'est pas pour rien qu'il dit depuis longtemps qu'il veut aller en Coupe Davis ou aux JO. On lui a transmis la force et la sagesse".

"Il est rillettes"

"Ce gars-là, c'est une Ferrari. Une Aston Martin même, sa voiture préférée! C'est un gentil, poursuit M. Maudet. Il m'a d'ailleurs dit 'ma qualité première, c'était d'être gentil. Mon défaut, c'est de l'être trop'. Les paillettes, il s'en fout. Il est le produit de ses deux parents avec un père athlétiquement hors-norme et une mère qui rayonne".

"Jo, il est né au Mans, c'est un Sarthois, un vrai de vrai, s'emporte son père. Il est rillettes!"

"Après Wimbledon 2007, il est venu tout simplement pour taper des balles avec une petite fille", se souvient Yvette Lefay, présidente du club de Coulaines, qui l'a vu arriver à 9 ans et partir à 13... après que sa mère ait voulu garder son fils un an de plus. "Petit, c'était un garçon sympa, très assidu, volontaire et déjà un beau bébé. Il nous disait: 'vous verrez, je serai en Coupe Davis'. On lui répondait: 'tu nous donneras des places!'"

"Ses racines sarthoises, c'est son fond de commerce, conclut M. Maudet. Ca l'a sauvé quand il était blessé et il revient ici dès qu'il le peut car c'est quelqu'un de très fidèle".

Courtisé par le Team Lagardère, Tsonga est même l'un des derniers à être resté dans le giron de la fédération.

yahoo.fr
http://fr.sports.yahoo.com/26012008/70/open-d-australie-les-racines-de-tsonga.html

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé





• Profil •



MessageSujet: Re: Articles tennistiques 2008   

Revenir en haut Aller en bas
 

Articles tennistiques 2008

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 8 Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RAFAEL NADAL FORUM :: RESTE DU CIRCUIT :: AUTRES JOUEURS :: Les Français :: Jo-Wilfried Tsonga -

Weborama mesure d'audience et statistiques

Ce site est listé dans la catégorie Tennis : Joueurs de tennis de l'annuaire Referencement et Dictionnaire Tennis

Annuaire gratuit

Free counter and web stats
eXTReMe Tracker
annuaire tennisannuaire tennis est la référence des sites sur le tennis et des blogs sur le tennis
Tennis
Gralon
liens en durannuaire babulle est un annuaire gratuit généraliste de sites web avec les catégories suivantes : blog gratuit, sites sexy, internet gratuit, immobilier, jeux sympa, des sites pour les féminin, rencontresen ligne, casinos et autressites.
1001forums - Annuaire des forums
referencement gratuit
referencement gratuit
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit