RAFAEL NADAL FORUM

Un forum complet dédié au numéro 2 mondial Rafael Nadal ainsi qu'à tous les autres joueurs du circuit ATP.
Pour tous les amoureux et passionnés de tennis.

 

 

 Australian Open 2011

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Auteur Message

Adeline


Administrateur
Administrateur
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Paris

Membre n° : 1
Nombre de messages : 40583
Inscription : 02/08/2007


MessageSujet: Australian Open 2011   Dim 9 Jan 2011 - 10:49

Toutes les news de Rafa à l'Australian Open ici.
_________________

Guess What Nadal Likes!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Adeline


Administrateur
Administrateur
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Paris

Membre n° : 1
Nombre de messages : 40583
Inscription : 02/08/2007


MessageSujet: Re: Australian Open 2011   Dim 9 Jan 2011 - 23:46

Rafa est parti pour l'Australie aujourd'hui, il reprendra l'entraînement dès mardi. :smiling:

Rafa bounces back and heads to Melbourne

Liam FitzGibbon
January 10, 2011 - 8:04AM

AAP

Rafael Nadal's bid to win a fourth consecutive grand slam at the Australian Open is back on track with the world No.1 set to commence training in Melbourne on Tuesday after recovering from illness.

The Spaniard has spent the past two days resting in Doha after being struck down by a bout of the flu, which contributed to his shock defeat to Nikolay Davydenko in the semi-finals of the Qatar Open.

There were fears the illness could derail Nadal's campaign for a "Rafa Slam" as he bids to hold all four grand slam titles for the first time by deposing reigning champion Roger Federer in Melbourne.
Advertisement: Story continues below

But a recovered Nadal boarded a flight bound for Melbourne in Qatar on Sunday night and will arrive in Australia on Monday night a week out from the start of the event.

"He will be fit to play and is already resuming practice on Tuesday," Nadal's representative Benito Perez-Barbadilloa told AAP.

Nadal felt so unwell during a 6-3 6-2 loss to Davydenko that he contemplated retiring halfway through their semi-final.

He fought on but decided to push back his trip to Australia in order to aid his recovery.

"Going by plane sometimes makes you worse and at the same time I don't have anything to do right now in Australia," Nadal said.

"With my condition right now I think the more reasonable thing to do is rest a few days and have less risk of injuries, less risk of everything."

Federer went on to win his third Qatar title, beating Davydenko in the final and declaring he was in "almost flawless" form in an ominous warning ahead of the Australian Open.

The result saw Federer firm into favouritism to lift the trophy in Melbourne but many still see Nadal as the man to beat.

SOURCE


_________________

Guess What Nadal Likes!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Adeline


Administrateur
Administrateur
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Paris

Membre n° : 1
Nombre de messages : 40583
Inscription : 02/08/2007


MessageSujet: Re: Australian Open 2011   Mar 11 Jan 2011 - 9:40

Rafa est arrivé à Melbourne, il a déclaré que la grippe dont il a souffert la semaine dernière ne lui poserait pas de problèmes pour l'AO.

Nadal prepares in Melbourne

Updated: 10:40, Tuesday January 11, 2011

Rafael Nadal is hoping illness won't hamper his tilt at the 'Rafa Slam' when the Australian Open begins next week.

The world number one flew into Australia last night and he's confident the fever that hindered him during last week's Qatar Open won't be a problem.

The Spaniard's quest for a fourth straight major title will begin with a practice session at Melbourne Park today.

SOURCE


_________________

Guess What Nadal Likes!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Adeline


Administrateur
Administrateur
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Paris

Membre n° : 1
Nombre de messages : 40583
Inscription : 02/08/2007


MessageSujet: Re: Australian Open 2011   Mar 11 Jan 2011 - 9:42

Comme il l'a dit sur son FB, il s'est entraîné ce matin malgré la pluie qui est venue gâcher cette session d'entraînement. C'était sur le Margaret Court Arena.

Rain wrecks Rafael Nadal's practice plans

* Leo Schlink
* From: Herald Sun
* January 11, 2011 12:43PM

RAIN foiled Rafael Nadal's Australian Open preparations today as the world No. 1 made an encouraging return to the court.

Recovered from the illness which marred his semi-final performance in Doha, Nadal hit briefly in the drizzle at Margaret Court Arena before taking cover.

The Spanish superstar was one of several headline names to practise at Melbourne Park today.

Nadal is bidding to complete the Rafa Slam from Monday, when he will attempt to add the Australian crown to the three other majors currently in his possession - French Open, Wimbledon and US Open.

Arch-rival, world No. 2 and defending champion Roger Federer is scheduled to work out on Rod Laver Arena later today.

Dire weather forecasts through until Saturday have cast a pall over Open qualifying, which is due to start on outside courts tomorrow.

The gloomy conditions will also impact on the ability of maindraw players to practise outdoors.

SOURCE


_________________

Guess What Nadal Likes!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Adeline


Administrateur
Administrateur
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Paris

Membre n° : 1
Nombre de messages : 40583
Inscription : 02/08/2007


MessageSujet: Re: Australian Open 2011   Mer 12 Jan 2011 - 14:42

Rafa s'est entraîné avec Féli aujourd'hui sur le central avec le toit à cause de la pluie.

Nadal gets started in Melbourne after delayed arrival

Wednesday, 12 January, 2011
By Vanessa Skendaris

World No.1 Rafael Nadal began his quest for a fourth consecutive major title as he stepped out onto Rod Laver Arena under a closed roof in muggy conditions for his first training session at Melbourne Park, less than a week out from the start of the Australian Open.

The 2009 champion, who arrived in Melbourne on Monday night after recovering from illness in Doha, looked relaxed as he rallied with Spaniard world No.32 and good friend Feliciano Lopez. The 24-year-old Spaniard, changing from a purple shirt into a blue one after enjoying a break with his entourage, focused on his main weapon, his powerful forehand, and was often praised by Lopez when he hit a winner.

After losing to Nikolay Davydenko in the semifinals in Doha last week, Nadal decided to push back his flight to Australia and spent two days resting in the Qatar capital as dealt with his illness. Despite the loss, and having contemplated whether or not to retire from the match, Nadal bounced back with fighting spirit, teaming up with fellow Mallorcan Marc Lopez to clinch the doubles title in Qatar for a second time.

The Mallorcan native's bid for a record-breaking fourth straight major, also being described as the 'Rafa Slam', will commence next week at Melbourne Park.

site officiel
http://www.australianopen.com/en_AU/news/articles/2011-01-12/201101121294807217990.html


_________________

Guess What Nadal Likes!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Adeline


Administrateur
Administrateur
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Paris

Membre n° : 1
Nombre de messages : 40583
Inscription : 02/08/2007


MessageSujet: Re: Australian Open 2011   Sam 15 Jan 2011 - 10:11


Nadal pas encore au mieux

Le 14/01/2011 à 10:13


Rafael Nadal.(AFP)

Rafael Nadal n'a pas entièrement eu la préparation espérée pour le premier tournoi du Grand Chelem de la saison. Alors qu'il y chassera une quatrième victoire de suite en Grand Chelem et donc une place dans l'histoire, le n°1 mondial se bat pour le moment contre une grippe coriace.

«La situation s'améliore jour après jour et j'espère que je serai complètement guéri lundi, mais le virus est encore là. Au moins je n'ai plus de fièvre. J'ai juste besoin de quelques jours en plus et j'espère que tout ira bien», a ainsi confié l'Espagnol, battu en demi-finales à Doha par Davydenko. Après avoir repoussé son arrivée à Melbourne, Nadal s'est entraîné en indoor à cause de la pluie. Tout cela n'entame en rien la détermination déjà quasi légendaire de Rafa, même s'il admet être un peu dans le flou.

«La pression est toujours la même»

«Je me souviens avoir parfois mal commencé un tournoi mais l'avoir fini très fort alors que parfois tu commences très bien et ensuite tu perds ton jeu. C'est difficile de dire si je suis prêt ou pas, la seule chose certaine est que j'ai fait un très bon travail à la fin de la saison et que j'ai fait tout mon possible pour être prêt à jouer ici. Ma motivation aujourd'hui c'est l'Open d'Australie en lui-même et rien d'autre, pas parce que je me suis blessé l'an dernier, pas parce que je peux gagner les quatre titres à la suite. Pour moi la pression est toujours la même à chaque tournoi.» Le n°1 mondial a quand même eu suffisamment de matches avant Melbourne pour effetcuer les premiers réglages et sait monter en puissance au fil des tours. Alors s'il sera peut-être un peu grippé dans tous les sens du terme au début, il a accumulé en 2010 la confiance nécessaire pour ne pas se laisser emporter par la pression : une fois le pied posé sur le court, son caractère de compétiteur ultime se chargera du reste.

www.lequipe.fr


_________________

Guess What Nadal Likes!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Adeline


Administrateur
Administrateur
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Paris

Membre n° : 1
Nombre de messages : 40583
Inscription : 02/08/2007


MessageSujet: Re: Australian Open 2011   Sam 15 Jan 2011 - 10:14


elude comparaciones con Laver
Nadal: "Mi motivación es el torneo, he hecho todo para estar listo"

"Recuerdo que muchas veces no he empezado el torneo jugando bien. Luego he ido mejorando y he terminado jugando bien. Es difícil decir si estoy listo o no"


Rafa Nadal, durante un entrenamiento.
FOTO: AFP

14/01/11 - 13:39.

El tenista español Rafa Nadal confía en superar completamente la gripe antes de su debut la próxima semana en el Abierto de Australia, primer 'Grand Slam' del año, y asegura que ha trabajado mucho para estar "listo" de cara a su debut en Melbourne Park.

"Recuerdo que muchas veces no he empezado el torneo jugando bien. Luego he ido mejorando y he terminado jugando bien. Es difícil decir si estoy listo o no. Lo único que puedo decir es que hice un buen trabajo al final de la temporada y he hecho todo lo posible para estar listo", afirmó en una presentación de 'Kia' bajo la intensa lluvia.

"Mi motivación es el Abierto de Australia. No hay nada más grande. Mi motivación es el torneo"

El número uno del mundo no quiso entrar a valorar la posibilidad de emular la gesta de Rod Laver en 1969 y conquistar cuatro 'grandes' seguidos. "Mi motivación es el Abierto de Australia. No hay nada más grande. Mi motivación es el torneo. Para mí la presión es la misma en todos los torneos. Quiero jugar bien y hacer las cosas bien", apuntó.

El manacorí, que cayó en las semifinales del torneo de Doha donde estuvo a punto de abandonar por gripe, está ya muy recuperado del virus aunque aún no está al cien por cien. "Estoy mejor cada día. Estaré completamente recuperado para el próximo lunes, todavía hay tiempo y ya no tengo fiebre", comentó.

Por otra parte, está convencido de que la clave para seguir añadiendo títulos a su exitoso palmarés está en afinar su juego. "Puedo mejorar todo: la volea, la posición en pista, estar más dentro de la pista. He mejorado mucho desde el año pasado pero nunca es suficiente. No soy perfecto, todo el mundo puede mejorar", indicó.

Además, el mallorquín calificó como "increíble" el mal tiempo que están sufriendo en Melbourne donde habitualmente pasan mucho calor. "El tiempo no ha ayudado mucho estos días. No hay nada que hacer, esperar y entrenar en las pistas cubiertas. Lo más importante es estar listo para el lunes o martes", finalizó.

SOURCE


_________________

Guess What Nadal Likes!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Adeline


Administrateur
Administrateur
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Paris

Membre n° : 1
Nombre de messages : 40583
Inscription : 02/08/2007


MessageSujet: Re: Australian Open 2011   Sam 15 Jan 2011 - 10:15


Nadal : «Je me sens mieux»

Le 15/01/2011 à 06:59

Lentement mais sûrement, Rafael Nadal récupère de sa grippe. Le numéro 1 mondial s'entraîne normalement et ne fait pas une montagne de la possibilité de remporter quatre tournois du Grand Chelem d'affilée.


Rafael Nadal ne se met pas de pression particulière.(AFP)

«Rafael Nadal, comment vous sentez-vous depuis votre grippe à Doha ?
Je me sens mieux, mais ce n'est pas encore parfait. Quand je m'entraîne, je suis un peu plus fatigué et je transpire plus que d'habitude. Mais je me sens mieux depuis deux jours, c'est très positif. J'espère juste ne pas avoir de problème lundi ou mardi prochain. Mais je suis heureux de m'entraîner normalement tous les jours. Il n'y a rien de spécial. Je m'entraîne comme je l'ai fait toute ma vie.

Ressentez-vous une pression particulière dans la perspective de gagner votre quatrième Grand Chelem d'affilée ?
Vraiment pas. Ce sera peut-être la seule occasion de ma carrière, mais ce n'est pas une raison pour me mettre une pression particulière. La pression est présente sur tous les tournois du Grand Chelem où tu veux toujours bien jouer. Remporter mon quatrième Grand Chelem d'affilée n'est pas dans mon esprit. J'essaie juste de bien jouer, de bien commencer ma saison et on verra bien. Si je gagne, je serai plus heureux de remporter l'Open d'Australie que de réussir la passe de quatre Grands Chelems de suite.

«Si je gagne, je serais plus heureux de remporter l'Open d'Australie que de réussir la passe de quatre Grands Chelems de suite.»

Les conditions en Australie sont-elles très différentes de celles de l'US Open ?

Tous les tournois sont différents. Dans chaque tournoi, tu as des sensations différentes. Même durant le tournoi, cela peut changer. Mais l'US Open était vraiment un tournoi très spécial pour moi l'an dernier. En général, les conditions sont un peu plus faciles pour moi en Australie qu'à New York. La balle prend davantage le lift et c'est un peu plus lent. Mais je me demande sérieusement si les courts rapides ne sont pas meilleurs pour moi que les courts lents...»

www.lequipe.fr


_________________

Guess What Nadal Likes!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Adeline


Administrateur
Administrateur
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Paris

Membre n° : 1
Nombre de messages : 40583
Inscription : 02/08/2007


MessageSujet: Re: Australian Open 2011   Sam 15 Jan 2011 - 12:16


ve "CASI IMPOSIBLE" convertirse en el primer jugador en LOGRAR los cuatro 'grandes' desde Rod Laver en 1969
Nadal: "Me siento menos favorito que Federer"

El número uno del mundo no se ve más favorito "que Djokovic, Murray o Soderling".


Nadal, en la rueda de prensa
FOTO: AFP

15/01/11 - 12:21.

Rafa Nadal, número uno del mundo, aseguró que se siente "menos favorito que Federer" de cara al Abierto de Australia, primer 'grand slam' de la temporada que comenzará el próximo lunes, y advirtió de que considera "casi imposible" conquistar su cuarto 'grande' consecutivo.

"Cada torneo es completamente diferente. Siento que si puedo jugar a mi mejor nivel tengo una oportunidad de llegar a la segunda semana y ahí puede pasar cualquier cosa. Pero estoy seguro de que me siento menos favorito que Federer y no más favorito que Djokovic, Murray, Soderling y ese tipo de jugadores", señaló Nadal en Melbourne.

Nadal, vigente campeón en Roland Garros, Wimbledon y Estados Unidos, tiene la oportunidad de convertirse en el primer jugador que ostenta el título en los cuatro 'grandes' desde que Rod Laver lo logró en 1969, aunque considera "casi imposible" igualar la hazaña del australiano.

"Es muy, muy difícil. El tenis es un deporte muy competitivo y muchos partidos se deciden en unos poco puntos. Es mejor si hablamos de otra cosa porque no puedo imaginarlo", señaló en rueda de prensa el balear, que se sentirá "feliz" si triunfa en Melbourne no por alzar su cuarto 'grande' seguido, sino por el hecho de "ganar el Abierto de Australia". "Es verdad al cien por cien", defendió.

Nadal, que el año pasado se tuvo que retirar lesionado en cuartos de final frente a Andy Murray, aseguró que su condición física es "buena", pero "todavía no es perfecta". En este sentido, reconoció que en Doha se sintió "un poco más cansado de lo habitual", pero que en los últimos días se siente "mejor", lo que considera "muy positivo".

El número uno mundial también se refirió a su rivalidad con Federer y aseguró que que ve "imposible" que se prolongue durante mucho tiempo porque "hay muchos jugadores jóvenes muy buenos" que hacen que "cada año sea más difícil" mantener esta situación."Lo importante es mantener la motivación para mejorar tu tenis y creo que esa es la razón por la que Roger lleva tanto tiempo en lo más alto", alabó Nadal, que también valoró su trayectoria. "Soy mejor jugador que hace tres o cuatro años y eso es un motivo importante de satisfacción personal. Es por lo que me entreno cada día", zanjó.

SOURCE


_________________

Guess What Nadal Likes!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Adeline


Administrateur
Administrateur
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Paris

Membre n° : 1
Nombre de messages : 40583
Inscription : 02/08/2007


MessageSujet: Re: Australian Open 2011   Sam 15 Jan 2011 - 22:06


Open d'Australie - Nadal : "Ça ne m'occupe pas l'esprit"



Pas encore à 100%, Rafael Nadal ne considère pas comme primordial le Grand Chelem sur deux saisons qu'il peut réaliser à Melbourne. Sa légendaire humilité a encore parlé, samedi : il veut simplement accéder à la deuxième semaine et ne se sent pas favori...

Avec lui, on ne sait jamais exactement où se situe la vérité entre une stratégie de communication taillée sur mesure et la légendaire humilité qui a nourri ses succès. Vainqueur des trois dernières levées du Grand Chelem (Roland-Garros, Wimbledon, US Open), numéro un mondial, Rafael Nadal peut réaliser en Australie ce que Federer avait raté à Roland-Garros en 2006 et 2007, ce que personne n'a réalisé depuis Rod Laver en 1968 : remporter quatre tournois majeurs consécutifs. Vaincre à l'Open d'Australie, il l'a fait il y a deux ans. Rien n'est impossible pour le champion de Manacor, qui n'a pas encore vingt-cinq ans. Mais en arrivant à Melbourne, samedi, à trois jours de son entrée en lice contre Marcos Daniel, Nadal a lâché cette phrase digne d'un trentième mondial à la recherche de son premier huitième de finale : "Je pense que si je joue à mon meilleur niveau, j'ai une chance d'aller en deuxième semaine et là, nous verrons ce qui se passe".

La question portait sur la déclaration de Federer, faisant de Nadal son favori pour le tournoi. Deuxième couche : "Je me sens moins favori que lui, et pas plus favori que Djokovic, Murray, Soderling ou ce genre de joueurs." Cette modestie, Nadal la puise peut-être dans un bilan récent relativement anormal pour lui. Il n'a remporté aucun des trois derniers tournois auquel il a participé. Rien depuis ce succès à Tokyo, au début du mois d'octobre dernier : Melzer (Shangaï, 8e de finale), Federer (Masters, finale) puis Davydenko (demi, Doha) ont eu raison de l'Espagnol. La fièvre qui l'avait condamné à s'offrir à Davydenko (6-3, 6-2) fait planer un doute sur l'état physique du champion. "Je me sens mieux. Je pense que tout n'est pas encore parfait, dit-il, sans qu'on sache s'il veut rassurer ou non. Après ce que j'ai eu à Doha, quand je m'entraîne, je me sens un peu plus fatigué que d'habitude et je transpire plus. Mais c'est mieux qu'il y a quelques jours. J'espère qu'il n'y aura aucun problème d'ici au tournoi."

"La pression est la même pour tous les tournois du Grand Chelem"

Le "Rafa Slam" ("Grand Chelem à la Nadal") est l'enjeu principal du premier majeur de l'année 2011, mais il l'esquive. "C'est vrai que je ne vais peut-être avoir cette opportunité qu'une fois dans ma carrière. Mais ce n'est pas pour cela que je vais être sous pression, avance Nadal. La pression est la même pour tous les tournois du Grand Chelem, tu veux bien jouer dans tous les tournois importants. Et pour moi, gagner le quatrième à la suite n'est pas quelque chose qui m'occupe l'esprit. Je me concentre sur le fait de commencer la saison en jouant bien et nous verrons ce qui se passe. Si cela arrivait, je serais plus heureux de la victoire à l'Open d'Australie que de cette quatrième victoire de suite. C'est à 100% la vérité." Avec Nadal, c'est la vérité du terrain qui parle le mieux. Elle est souvent limpide.

yahoo.fr
http://fr.sports.yahoo.com/15012011/70/15012011213744.html


_________________

Guess What Nadal Likes!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Adeline


Administrateur
Administrateur
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Paris

Membre n° : 1
Nombre de messages : 40583
Inscription : 02/08/2007


MessageSujet: Re: Australian Open 2011   Dim 16 Jan 2011 - 12:40


Nadal quiere ser único

Hace más de 40 años que nadie enlaza los cuatro seguidos y el español pretende emular la gesta de Rod Laver precisamente en el caluroso Melbourne.


ENRIQUE YUNTA / Melbourne
Rafa Nadal ya sabe lo que es ganar en Australia

Australia vive estos días pendiente del hombre del tiempo, angustiado todo el país al comprobar como Brisbane, tercera ciudad del gigante territorio oceánico, se ha convertido sin quererlo en una versión triste y embarrada de la bella Venecia. De pleno en el asfixiante verano austral, de repente cayó el diluvio y el paisaje que ofrecen las televisiones es desolador, una desgracia de magnitudes siderales que obliga a trabajar desde ya en la reconversión del lugar. Melbourne, al sudeste del país y que ya combate con el mercurio, se ha librado de la catástrofe, pero la lluvia ha condicionado la semana de preparación del Open de Australia, que empieza este lunes con la posibilidad de que Rafa Nadal logre enlazar, casi nada al aparato, los cuatro grandes manera consecutiva. Nadal contra todos, todos contra Nadal.

Mejor de salud

No le falta de nada al Rod Laver Arena, un enorme recinto que se convierte en el foco de atención durante dos semanas y que recibe con una sonrisa generosa a los periodistas foráneos, condescendientes cuando ven las ojeras en las caras de los europeos que se han tragado casi 30 horas en alcanzar el destino final. Tarde por lo lejos que está en el mapa (15.500 kilómetros desde Madrid a este punto), pero a Australia se llega. Ya aclimatado está Rafa Nadal después de su semana pachucho en Doha que le obligó a cambiar de planes y esperar una mejoría para subirse al avión. Aparentemente, pocas secuelas del proceso gripal que le dejó bajo mínimos para afrontar las semifinales en el desierto de Qatar, conquistado a la postre por Roger Federer. Una vez más, y después de participar junto a otras estrellas de la raqueta en una exhibición con fines benéficos para ayudar a los afectados por el temporal, el suizo es el enemigo, tan íntimo después de tantos encontronazos que han decidido llevar su rivalidad a la más profunda admiración.

El balear ha superado el catarro que mermó su rendimiento en Doha

Entre la terna de candidatos, nadie se atreve a dar otros nombres. Nadal y Federer, encontrados sus caminos hasta la extenuación en el final de 2010 y en el inicio de este curso, parecen más preparados que el resto, empeñado el español en lograr un Grand Slam a su manera —ganaría cuatro del tirón, pero no en un año natural— y obsesionado el suizo con recuperar el trono como mejor tenista del mundo y superar a Pete Sampras en semanas al frente del escalafón. Los otros, encabezados por Novak Djokovic, Andy Murray y Robin Soderling, esperan resignados su momento de gloria.

Lo que busca Nadal ha sido un imposible desde 1969, cuando precisamente Rod Laver, ídolo por estos lares, enlazó éxitos en Australia, París, Londres y Nueva York (también en 1962). «Tiene tres grandes en el bolsillo y juega muy bien. Llega con una buena oportunidad. Pero lo que es seguro es que, si gana, no será un Grand Slam. Para ello debe comenzar en enero con el Abierto de Australia y acabar en septiembre en el US Open», sentencia Laver con toda la razón del mundo, el único, junto a Don Budge en 1938, en poder presumir al respecto. Llegados a este punto, la hazaña se reinventa y pasaría a llamarse «Rafa Slam».

Está en boca de todos el asunto, repetida la pregunta hasta la saciedad, pero el menos preocupado por el tema pretende ser el propio Nadal, bronceado después de bochornosas sesiones a pecho descubierto como la de ayer con Juan Mónaco. «No siento que tenga ninguna presión, tener el cuarto grande consecutivo o no es algo que ni pasa por mi cabeza. Seguramente estaré más contento en el caso de ganar por conseguir el Open de Australia en sí que por enlazar los cuatro torneos», argumentó ante la prensa, ávida en busca del titular ambicioso. Es más, en la línea de la alabanza permanente, el balear afirma que Roger Federer, campeón en 2010, tiene más opciones que él y el helvético le dice que todo lo contrario.

«No siento presión, enlazar el cuarto grande consecutivo no es algo que pase por mi cabeza»

Sin tiempo real para el descanso, con unas vacaciones que no pasaron de los cinco días y repletos todos de compromisos publicitarios, Nadal ingresa en 2011 después de un año memorable que oficialmente se detuvo en el tiempo con la final del Masters de Londres. «Terminé jugando muy bien y mantuve ese nivel, me entrené muy y muy bien y arranqué a un gran nivel este año en Abu Dhabi. Luego ya no me sentí tan bien, tuve una semana complicada», confiesa. Se refiere, evidentemente, a los días malos de Doha, en donde estuvo a regañadientes con un catarro que le dejó vacío, obligado a recuperarse cuanto antes ya que el calendario no da tregua alguna. «He perdido esa buena línea en la que estaba. El viernes me entrené bien, hoy —por ayer— estaba algo más cansado... No sé, sudo más de lo habitual, pero espero llegar perfecto para el primer partido»
Será, el próximo martes, contra el brasileño Marcos Daniel, buena piedra de toque para empezar en una pista ya conquistada en el año 2009. Esta vez, el premio abre la puerta de los elegidos. Nadal quiere el «Rafa Slam».

SOURCE


_________________

Guess What Nadal Likes!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Adeline


Administrateur
Administrateur
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Paris

Membre n° : 1
Nombre de messages : 40583
Inscription : 02/08/2007


MessageSujet: Re: Australian Open 2011   Dim 16 Jan 2011 - 18:59


Nadal pour l’Histoire


Rafael Nadal et Roger Federer Rafael Nadal et Roger Federer pour une finale de rêve à Melbourne ? (Panoramic)

Même si les puristes s’accordent à dire qu’il ne s’agirait pas d’un Grand Chelem, Rafael Nadal peut, en remportant l’Open d’Australie, détenir les quatre titres majeurs en même temps. Une première historique qu’entend bien éviter Roger Federer…

par Cédric Callier, le 16-01-2011

«Je ne suis pas là pour bousiller la fête de Nadal, mais uniquement pour défendre mon titre. Je ne peux qu’être admiratif de ce qu’il accomplit depuis plusieurs mois maintenant, c’est extraordinaire à regarder et à suivre. Mais si j’ai une chance de le stopper, vous pouvez compter sur moi, je le ferais.» En préambule de l’Open d’Australie millésime 2011, Roger Federer n’occulte en rien l’enjeu majuscule de ce premier Majeur de l’année : la quête de Rafael Nadal d’un quatrième titre en Grand Chelem d’affilée, ce qui ferait de lui le premier joueur à détenir les quatre trophées en même temps sur trois surfaces différentes. Et tant pis si cela ne serait «pas un vrai Grand Chelem» selon les puristes, dont fait partie Rod Laver, le seul joueur de l’ère professionnelle à avoir accompli tel exploit (en 1969). La performance serait pour le moins impressionnante, surtout réalisée face à celui que beaucoup considèrent comme le meilleur joueur de tous les temps, Federer lui-même. Du coup, évidemment, tout le monde se projette déjà avec rêve et délice sur un possible final en apothéose entre les deux hommes.

Nadal n’est pas sous pression

Surtout qu’une telle affiche en finale d’un Grand Chelem ne s’est pas produite depuis 2009, ici-même à Melbourne avec une victoire à la clé de l’Espagnol. Son seul succès jusqu’à présent à l’Open d’Australie. Autant dire qu’une revanche entre les deux hommes aurait fière allure. Néanmoins, Nadal refuse de se mettre une pression supplémentaire en raison de ce possible «Rafa Slam» : «Cette opportunité ne se présentera peut-être à moi qu’une seule fois dans ma carrière, mais je ne vais pas me mettre la pression pour autant. De toute façon, sur chaque tournoi du Grand Chelem, c’est la même chose : tu as la pression, car tu veux bien figurer dans les tournois importants. Mais remporter les quatre tournois consécutivement, non, je n’y pense pas. Ce qui me préoccupe, c’est de bien jouer, d’essayer de réaliser une nouvelle fois une bonne entame de saison, et on verra bien ce qu’il se passe !» Pour cela, il faut espérer que le numéro 1 mondial soit bien remis du virus grippal qui l’avait mis à plat à Doha. Car pour le reste, Nadal a toutes les cartes en mains pour y croire, à commencer par un tirage au sort qui devrait le mener sans mal jusqu’au dernier carré où Robin Söderling ou Andy Murray l’attendraient de pied ferme. A moins qu’un Marin Cilic ou plus encore un David Nalbandian ne vienne jouer les trouble-fêtes prématurés pour l’Ibère.

sport24.com
SOURCE


_________________

Guess What Nadal Likes!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Snowdon


Numéro 1 mondial
Numéro 1 mondial
avatar

• Profil •


Italie
Féminin Localisation : Ivry-sur-Seine

Nombre de messages : 9416
Inscription : 10/11/2009


MessageSujet: Re: Australian Open 2011   Lun 17 Jan 2011 - 9:52


Open d'Australie: Rafael Nadal vise le "Rafa slam"

dimanche 16 janvier 2011 09h46

MELBOURNE (Reuters) - Vainqueur en 2010 à Roland-Garros, Wimbledon et Flushing Meadows, Rafael Nadal peut devenir à l'Open d'Australie le troisième joueur de l'histoire du tennis à remporter successivement les quatre tournois du Grand Chelem, après Donald Budge et Rod Laver.

Une victoire de l'Espagnol constituerait un exploit encore plus grand que celui réalisé par le géant américain en 1938 ou le gaucher australien en 1962 et 1969, car il serait le premier à gagner les quatre épreuves consécutivement sur quatre surfaces différentes.

L'Open d'Australie, qui se disputait jusqu'en 1987 sur gazon, comme Wimbledon, a adopté depuis 1988 une surface en dur, différente toutefois de celle de l'US Open.

Nadal a une revanche à prendre à Melbourne, qu'il a quitté l'an dernier sur blessure en quart de finale face à Andy Murray, après l'avoir emporté pour la première fois en 2009.

Depuis, il a conforté sa place de numéro un mondial dans les trois autres levées du Grand Chelem, malgré la belle fin de saison de son grand rival, le Suisse Roger Federer.

Nadal est arrivé à Melbourne sans beaucoup de repères, sa préparation ayant été perturbée par une grippe. Ce n'est pas le cas de Federer, impérial à Doha où il s'est offert le premier tournoi de la saison en balayant en finale le Russe Nikolaï Davydenko.

Le champion suisse, numéro deux mondial, n'a certainement pas renoncé, à l'approche de ses trente ans, à retrouver la plus haute marche de la hiérarchie. Il briguera un cinquième titre à Melbourne, ce qui le rapprocherait du record de l'Australien Roy Emerson, vainqueur à six reprises.

Si Federer adore les statistiques et connait son histoire du tennis sur le bout de la raquette, Nadal vit davantage dans l'instant. "Ma motivation, c'est l'Open d'Australie, c'est ça ma motivation", assure-t-il.

"Il n'y a rien de plus important, et ce n'est pas parce que je me suis blessé ici l'année dernière, ni parce que j'ai la possibilité de remporter quatre titres du grand Chelem à la suite", ajoute-t-il.

PAS DE DEUX

Nadal et Federer se sont partagés 18 des 20 grands titres ces cinq dernières années, ne laissant que des miettes aux autres. Plus précisément, un US Open pour l'Argentin Juan Martin del Potro en 2009 et un Open d'Australie pour le Serbe Novak Djokovic en 2008.

Ce pas de deux se poursuivra-t-il en 2011 ou bien le tennis verra-t-il la montée en puissance d'une autre pointure, qui tarde à se manifester ?

Tout auréolé de sa victoire en Coupe Davis avec la Serbie face à la France, le numéro trois mondial Novak Djokovic veut toujours bousculer la hiérarchie et Melbourne est un peu son jardin.

L'Ecossais Andy Murray, cinquième mondial, a été trop juste en finale l'an dernier face à Federer et semble quelque peu piétiner. Il a cédé la quatrième place ce week-end au Suédois Robin Söderling, qui s'affirme de plus en plus sur le circuit.

L'Open d'Australie n'est en général pas avare de surprises, du moins en ce qui concerne les finalistes. Le Français Jo-Wilfried Tsonga (2008), le Chilien Fernando Gonzalez (2007) et le Chypriote Marcos Baghdatis (2006) peuvent en témoigner.

Si le tableau masculin s'annonce passionnant, il n'en est pas vraiment de même pour l'épreuve féminine, qui se cherche désespérément une vraie locomotive.

L'Américaine Serena Williams, vainqueur à cinq reprises, dont la dernière fois l'an dernier, ne sera pas là en raison d'une blessure au pied qui n'en finit pas de cicatriser.

En son absence, la succession est totalement ouverte.

La Danoise Caroline Wozniacki est numéro un mondiale sans avoir remporté encore un titre du Grand Chelem. Les bookmakers parient davantage sur la Belge Kim Clijsters, numéro trois mondiale, qui s'est toutefois inclinée en finale à Sydney vendredi face à la Chinoise Li Na.

Vera Zvonareva, tête de série numéro deux, est également souvent citée. Finaliste l'an dernier à Wimbledon et à l'US Open, elle est considérée par certains spécialistes comme la valeur montante du tennis féminin.

"Elle n'est pas attendue par tout le monde, mais je suis persuadé qu'elle peut vraiment faire quelque chose", juge Patrick Moratoglou, l'un des entraîneurs les plus respectés du circuit.

SOURCE


_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Bibouille


Numéro 1 mondial
Numéro 1 mondial
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Belmesnil

Nombre de messages : 6275
Inscription : 30/12/2008


MessageSujet: Re: Australian Open 2011   Mar 18 Jan 2011 - 10:39


OA > SH - Nadal express

Par Jérémy Alen, mardi 18 janvier 2011 à 06:32

Le Brésilien Marcos Daniel, 93e au classement mondial a du jeter l'éponge au deuxième set alors qu'il était mené 6-0, 5-0 par le numéro 1 mondial. Autant dire un match d'entrainement pour Rafael Nadal qui a peut-être enchainé par une petite séance d'entrainement pour se mettre dans le rythme du tournoi !

www.welovetennis.fr


_________________
Porque será mi héroe todavía y para siempre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Bibouille


Numéro 1 mondial
Numéro 1 mondial
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Belmesnil

Nombre de messages : 6275
Inscription : 30/12/2008


MessageSujet: Re: Australian Open 2011   Mar 18 Jan 2011 - 10:43


Nadal sans adversaire

Rafael Nadal a vécu un premier tour qui n'en était pas vraiment un suite à l'abandon de son adversaire Marcos Daniel (6-0, 5-0 ab.)



A peine un échauffement... Rafael Nadal fait une courte apparition sur la Rod Laver Arena. Blessé au genou, Marcos Daniel ne peut lui donner la réplique que 46 minutes. Le Brésilien arrête son calvaire à 6-0, 5-0. Contre le numéro 1 mondial, l'histoire s'annonce compliquée quand vous êtes en pleine forme. Quand vous boitez, cela s'apparente à de la pantomime. Après trois quarts d'heure, 18 fautes directes et zéro point gagnant, le 93e mondial jette logiquement l'éponge.

Le Majorquin le salue gentiment, répond à Jim Courier et signe des dizaines d'autographes. Dans sa quête du Rafa Slam, il garde des forces précieuses... Toujours très respectueux, Rafael Nadal est gêné d'évoquer cet aspect : « C'est un garçon vraiment sympa et gentil. Je suis réellement désolé pour lui. Je lui souhaite un prompt rétablissement. Alors garder de l'énergie ou pas, je pense que cela ne fait pas une grande différence, non ? C'est tout ce que j'ai à dire. »

Alors les journalistes lui parlent d'autre chose. De quoi ? De foot, bien sûr. Plutôt Real Madrid ou Real Mallorca ? Et la formule 1 dans tout ça ? Pour le jeu, il faut encore attendre. Au deuxième tour, l'Espagnol affrontera Ryan Sweeting ou Daniel Gimeno-Traver. En bon perfectionniste, le numéro 1 mondial est allé faire une demi-heure de service après son match. Rien à signaler.... Alors Rafa, Madrid ou Mallorca ? Son coeur balance, mais son esprit de famille prévaut. Son oncle est le deuxième entraîneur de Mallorca. Alors il reste fidèle.
S.D., à Melbourne

www.lequipe.fr


_________________
Porque será mi héroe todavía y para siempre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Adeline


Administrateur
Administrateur
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Paris

Membre n° : 1
Nombre de messages : 40583
Inscription : 02/08/2007


MessageSujet: Re: Australian Open 2011   Mar 18 Jan 2011 - 19:23


Open d'Australie - Les cadors étaient pressés



Rafael Nadal n'a passé que 47 minutes sur le court au 1er tour de l'Open d'Australie. Son adversaire, le Brésilien Marcos Daniel a abandonné. Robin Soderling et Andy Murray n'ont pas trainé non plus. Juan Martin Del Potro, de retour dans un tournoi majeur après un an d'absence, est passé lui aussi.

Rafael Nadal (ESP/N.1) bat Marcos Daniel (BRA) 6-0, 5-0 (abandon)

Prochain adversaire : Sweeting

Il lui suffit de se présenter sur le court pour que les portes du premier tour s'ouvrent grand. Rafael Nadal a bénéficié de l'abandon de son premier adversaire à Melbourne : Marcos Daniel ayant été obligé de quitter le court après 47 minutes de jeu ! A 32 ans, le Brésilien, dont le principal fait d'arme en Grand Chelem est un 2e tour à Roland-Garros en 2008, a vite cédé la première manche, en 19 minutes.

Malgré quatre balles de break en début de seconde manche, il devait se résoudre à abandonner en raison d'une blessure à un genou. Le 93e mondial était alors mené 6-0, 5-0. "Je voulais essayer quelque chose, s'est désolé le Brésilien. Je sais que je peux jouer 10 fois mieux que cela." Dix fois mieux, on ne sait pas si cela lui aurait permis de décrocher plus d'un jeu ou deux. Soit. N'est pas un successeur de "Guga" (Gustavo Kuerten, ex-champion brésilien, ndlr) qui veut. Nadal lui peut tranquillement poursuivre sa remise en forme après un tournoi de Doha agité par un virus inopportun.

yahoo.fr
http://fr.sports.yahoo.com/18012011/70/open-d-australie-les-cadors-etaient-presses.html


_________________

Guess What Nadal Likes!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Adeline


Administrateur
Administrateur
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Paris

Membre n° : 1
Nombre de messages : 40583
Inscription : 02/08/2007


MessageSujet: Re: Australian Open 2011   Mar 18 Jan 2011 - 19:24


Nadal en roue libre



Créé le 18/01/2011 à 07:46, modifié le 18/01/2011 à 09:25 Par T. P.
De Sports.fr

Numéro un mondial, Rafael Nadal n'a pas eu besoin de forcer son talent pour passer le premier tour de l'Open d'Australie. L'Espagnol s'est imposé contre Marcos Daniel sur abandon et après seulement... 47 minutes, alors qu'il avait remporté les onze premiers jeux du match (6-0, 5-0 ab.). Fortunes diverses pour les Français, Alizé Cornet ayant fait mieux que Jérémy Chardy et Florent Serra.

Le cordage de Rafael Nadal est resté en bon état. (Reuters)

Même si son adversaire n'était pas ce que l'on peut appeler un gros bras du circuit, l'entrée en lice de Rafael Nadal à l'Open d'Australie était très attendue ce mardi. Beaucoup de patience pour pas grand-chose puisque l'Espagnol, qui vise à Melbourne la conquête d'un quatrième titre du Grand Chelem d'affilée, n'a joué que... 47 petites minutes contre le méconnu Brésilien Marcos Daniel, touché au genou et contraint à l'abandon en toute fin de deuxième set. Un forfait qui, de toute façon, n'a rien changé.

Car le match était déjà plié, le Majorquin ayant aligné les onze premiers jeux (6-0, 5-0, ab.). "C'est difficile de dire si j'ai bien joué ou pas, a-t-il déclaré. J'ai réussi de jolis coups, mais mon service peut être meilleur. C'est le seul point que je peux améliorer. Bien sûr, je peux être meilleur dans tous les domaines mais c'est au service que je dois travailler plus encore pour être performant. Après, que ce soit en revers ou en coup droit, c'était bien."

sports.fr
http://www.sports.fr/cmc/tennis/201103/nadal-impatient-cornet-et-garcia-rayonnantes_328651.html?featurestennis


_________________

Guess What Nadal Likes!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Adeline


Administrateur
Administrateur
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Paris

Membre n° : 1
Nombre de messages : 40583
Inscription : 02/08/2007


MessageSujet: Re: Australian Open 2011   Mar 18 Jan 2011 - 19:25


Le Nadal express



Mardi 18 janvier 2011 - 10:06

Le 1er tour de l'Open d'Australie a servi d'échauffement à Rafael Nadal. Le N.1 mondial se qualifie pour le prochain tour en 47 minutes à la faveur de l'abandon du Brésilien Marcos Daniel.

Si les spectateurs de la Rod Laver Arena s'attendaient à une facile mise à mort du Brésilien, 93e joueur mondial, la fête a rapidement été gâchée par sa blessure à un genou. Marcos Daniel, 32 ans, dont le principal fait d'arme en Grand Chelem est un 2e tour à Roland Garros en 2008, a vite cédé la première manche, en 19 minutes (6-0). Les jeux ont défilé à toute vitesse alors que le Majorquin ne concédait que quatre points à son adversaire. Le Brésilien faisait un petit baroud d'honneur au début de la deuxième manche, se procurant quatre balles de break. Il échouait cependant à les convertir et sollicitait des soins juste après. Boitant, pratiquement immobile sur la ligne de fond de court, il devait se résoudre à l'abandon, à peine une heure après y être entré, échauffement inclus, et sans avoir réussi un seul coup gagnant (5-0).

Rafael Nadal a ainsi conservé toute ses forces pour son prochain match.

sport.fr
http://www.sport.fr/tennis/open-d-australie-le-nadal-express-206702.shtm


_________________

Guess What Nadal Likes!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Adeline


Administrateur
Administrateur
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Paris

Membre n° : 1
Nombre de messages : 40583
Inscription : 02/08/2007


MessageSujet: Re: Australian Open 2011   Mar 18 Jan 2011 - 20:51


"está muy lejos"
Nadal: "No pienso en ganar los cuatro 'Grand Slams' seguidos"

MELBOURNE (AUSTRALIA), 18 Ene. (EUROPA PRESS) -

El tenista español Rafa Nadal se ha mostrado satisfecho con su nivel en su debut en el Abierto de Australia a pesar de que sólo estuvo sobre la pista 11 juegos por la lesión de su adversario y negó estar pensando en la posibilidad de conquistar su cuarto 'Grand Slam' consecutivo.

El número uno del mundo dejó claro que la posibilidad de ganar el ya denominado 'Rafa Slam' "no es una obsesión" a pesar de lo mucho que se está escribiendo sobre ello en los medios de comunicación. "Nunca leo muchas cosas sobre mí. Lo más positivo es que si se está hablando de ello se debe a que gané los tres anteriores. Lo demás no importa porque sé lo difícil que es cada torneo. Ahora mismo no sé si estoy preparado para ganar este torneo", apuntó.

Por ello sólo piensa en ir paso a paso. "Vosotros tenéis un trabajo y yo tengo otro. Podéis escribir lo que pensáis, yo voy a dar todo lo mejor para ser competitivo en la pista todos los días. Pero no pienso en ganar los cuatro 'Grand Slams' seguidos porque eso está muy lejos aún", añadió.

En cuanto al partido de este martes, lamentó la lesión de su adversario, el brasileño Marcos Daniel, a quien calificó como "un gran chico". "Le deseo todo lo mejor para que se recupere. Por suerte no es algo muy importante. Eso es todo lo que puedo decir. Si he ahorrado energía o no, creo que por el modo en el que se desarrolló el partido no significa nada", explicó.

El mallorquín se mostró satisfecho con su juego aunque sabe que tiene margen de mejora. "Es difícil decir algo, que jugué realmente bien o que jugué mal. Creo que jugué de un modo correcto. Con buenos golpes largos. El servicio puede ser un poco mejor, eso es lo único que creo que puedo mejorar. Puedo mejorar en todo. Pero el saque es lo que siento que más debo mejorar para jugar bien aquí. Con la derecha y el revés me sentí bien", apuntó.

Pero, está convencido de que debe entrenarse más y por ello tras la retirada de Daniel se fue media hora a perfeccionar el saque. "Ya he estado practicando un poco después del partido y espero que vaya a mejor. Sólo fui para sacar, estuve una media hora", precisó.

"ESTOY EN EL CAMINO CORRECTO".

El mallorquín aún duda si está "lejos" de su mejor nivel y dejó claro que ése es el motivo para dar "el máximo" a diario. "Unos días juegas mejor y otros peor. Creo que estoy en el camino correcto, veremos qué pasa en el próximo partido", manifestó

Por otra parte, no pasó por su cabeza dejarse ganar un juego porque es "un profesional" y da "lo mejor en cada punto". "Hay que respetar al rival en cualquier situación. Creo que dejarte ganar un juego es peor", comentó.

Nadal está convencido de que el brasileño saltó a la cancha lesionado, pero aún así dio "lo mejor". "No quería retirarse. Eso dice mucho de él. No todo el mundo es capaz de hacerlo. Así que le respeto. Hizo todo lo que pudo, pero estaba realmente mal", apostilló.

Por último, negó tener "rutinas especiales" para los 'Grand Slam'. "Lo único diferente es que tienes un día libre entre los partidos y puedes relajarte, ir un poco a la piscina, entrenar, no mucho más", finalizó.

SOURCE


_________________

Guess What Nadal Likes!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Adeline


Administrateur
Administrateur
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Paris

Membre n° : 1
Nombre de messages : 40583
Inscription : 02/08/2007


MessageSujet: Re: Australian Open 2011   Mar 18 Jan 2011 - 20:53


QUIERE SEGUIR MEJORANDO EL SERVICIO
Nadal: "Yo debí haberme retirado también en Doha"

EFE. Melbourne 18/01/11 - 06:06.

El número 1 del mundo, Rafael Nadal, aplaudió la decisión de su rival en primera ronda del Open de Australia, el brasileño Marcos Daniel, que dejó el partido por lesión en lugar de intentar prolongar su participación, tal y como el español hizo en el torneo de Doha, aquejado de una gripe, frente al ruso Nikolay Davydenko.

"Yo quería que hiciera lo que él sintiera. He vivido situaciones como la que él vivió. En Doha, recientemente, por ejemplo. No hay razón para tal sufrimiento. No había por qué. Hizo bien en abandonar. No iba a ganar. Yo, en Doha, debí hacer lo mismo. Le deseo lo mejor. Es un gran tipo", dijo Nadal.

Sin embargo, el brasileño dispuso de tres puntos de rotura en el segundo juego del segundo set. "Cuando juegas partidos así, de pronto aparecen dos bolas que no te esperas y te ves en una situación así. Pero no había partido. Claramente estaba lesionado", explicó Nadal.

El tenista español se mostró satisfecho con el momento de juego en el que está en el primer Grand Slam de la temporada. "¿Mejorar? Coger el ritmo de saque bien. No se puede hacer una serie de buenos servicios y alternarlos con otros", explicó.

Rafael Nadal tuvo elogios para el ecuatoriano Nicolás Lapenti, que anunció su retirada del tenis profesional. "Coincidí con Lapenti en los últimos años. Y fue uno de los jugadores con los que más relación tuve. Solo puedo decir de él cosas positivas", concluyó.

SOURCE


_________________

Guess What Nadal Likes!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Carla04


Administrateur
Administrateur
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Dans un cabanon perdu en Espagne

Membre n° : 3
Nombre de messages : 14210
Inscription : 02/08/2007


MessageSujet: Re: Australian Open 2011   Mer 19 Jan 2011 - 13:09


Nadal: "Muchos países nos tienen una envidia sana"



Rafael Nadal, número uno del mundo, emprende en Melburne, la conquista del Abierto de Australia, que ya conquistó hace dos años tras imponerse al suizo Roger Federer. Además de suponer su décimo título del Grand Slam, el triunfo en Australia le situaría como el tercer hombre en toda la historia, tras el mítico australiano Rod Laver y el estadounidense Don Budge, en conquistar los cuatro 'major' de forma consecutiva.

El tenista español, que ha iniciado su recorrido por la presente edición del primer Grand Slam del curso, concedió una entrevista exclusiva a la Agencia EFE en el Melbourne Park, sede de la competición.

"El Abierto de Australia de hace dos años es el recuerdo de un triunfo que no hubiera esperado nunca"

Nadal se mostró resignado ante el apretado calendario de "jornada continua" y admitió que no había podido "parar a descansar para recuperar y volver a empezar a jugar" y anunció que se tomaría un "mes para trabajar más tenísticamente y físicamente" después del torneo australiano.

En cuanto a la posibilidad de conseguir su cuarto Grand Slam consecutivo, el número uno del mundo se mostró más preocupado en "jugar bien cada día y encontrar la sensación adecuada para hacer un gran torneo" que en la posibilidad de entrar, aún más, en la historia del tenis.

El Open de Australia es un torneo del que Nadal guarda "grandes recuerdos" desde su primer partido con Lleyton Hewitt en la pista central. Pero el manacorí guarda un especial recuerdo de la semifinal del 2009 contra Verdasco y la posterior final contra Federer. Un triunfo que acabó con las lágrimas de Roger Federer: "No fue un momento agradable, pero es parte del deporte".

"El dopaje supone un palo para la imagen de los deportistas de España. Nos hace daño a todos".

El propio Nadal admitió haber pasado momentos duros como la final de Wimbledon de 2007. "Llegué al vestuario y estuve media hora hecho polvo. Menos mal que luego aguanté fuera". No obstante, el tenista mallorquín, dijo no verse demasiado afectado por las derrotas: "Si es un partido importantísimo, me quedo un pelín chafado. Pero es deporte. A veces ganas y otras pierdes".

En referencia a la no consecución del 'Balón de Oro', por parte de un futbolista español, Nadal también se mostró algo frustrado: "Está claro que éste era el momento adecuado para habernos dado el Balón de Oro. Me hubiera encantado que se lo hubiera dado a Xavi o Iniesta". Aunque consideró que el "deporte español tiene un reconocimiento grandioso alrededor del mundo y muchos países nos tienen un poco de envidia sana".

Rafa Nadal tampoco quiso hacer demasiados comentarios a cerca de los escándalos sobre dopaje que están enturbiando la imagen del deporte español hasta que "no se compruebe todo". "Evidentemente, supone un palo para España. Sobre todo para la imagen de los deportistas de España. Algo que nos hace daño a todos".

"El tenis se acabará para mí cuando deje de ser feliz con lo que hago"

Sobre un posible relevo generacional para esta gran hornada de tenistas españoles, Nadal admitió que "no hay del todo recambio", aunque se mostró optimista y confía en "la tradición que hay en nuestro país". "Yo espero que vengan tenistas y deportistas. Se hablaba de Carlos Boluda o de Javier Martí. Pero no sé cómo han evolucionado".

El de Manacor sigue viendo lejos el final de su carrera y se considera un "súper afortunado"."Soy feliz con lo que hago y esto se acabará cuando deje de serlo".

www.marca.com


_________________



"Sé muy positiva siempre. Eso siempre ayuda a que salgan bien las cosas"
F.V. 16/09/2010

"Nadal es para mí un espejo donde mirarme para mejorar"
J.M. 12/05/2010

Toute l'actu de Javier Marti
Le blog Tennis Trotteur

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Adeline


Administrateur
Administrateur
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Paris

Membre n° : 1
Nombre de messages : 40583
Inscription : 02/08/2007


MessageSujet: Re: Australian Open 2011   Jeu 20 Jan 2011 - 20:35


La balade de Nadal

20/01/2011 - 07:06

Après avoir profité de l'abandon du Brésilien Marcos Daniel au premier tour à 6-0 et 5-0 dans le deuxième set, Rafael Nadal n'a eu besoin que d'une heure et 40 minutes pour se hisser au troisième tour. L'Espagnol, qui vise à Melbourne son quatrième tournoi du Grand Chelem d'affilée, n'a abandonné jeudi que quatre petits jeux (6-2 6-1 6-1) à son adversaire, l'Américain Ryan Sweeting. Le n°1 mondial sera opposé au prochain tour à l'Australien Bernard Tomic, tombeur de l'Espagnol Feliciano Lopez en trois sets accrochés (7-6, 7-6, 6-3).

www.sports.fr


_________________

Guess What Nadal Likes!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Adeline


Administrateur
Administrateur
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Paris

Membre n° : 1
Nombre de messages : 40583
Inscription : 02/08/2007


MessageSujet: Re: Australian Open 2011   Jeu 20 Jan 2011 - 20:37


Nadal se promène

Le 20/01/2011 à 04:26 | Mis à jour le 20/01/2011 à 12:15

Après un échauffement de onze jeux face à Marcos Daniel au 1er tour, Rafael Nadal passe à l'entraînement avec une victoire tranquille (6-2, 6-1, 6-1) contre Ryan Sweeting.


La promenade de santé se poursuit pour Rafael Nadal.(REUT)

Grippé à Doha, Rafael Nadal prend soin de lui à Melbourne. Après l'abandon de Marcos Daniel pour son entrée en lice (à 6-0, 5-0 en raison d'une blessure au genou), le numéro 1 mondial rend une copie quasi-parfaite face au qualifié américain Ryan Sweeting. Jugez plutôt... 83% des points gagnés derrière sa première balle, 7 aces, 36 coups gagnants, huit breaks convertis, un seul concédé, 15 points (sur 16) remportés au filet. En deux tours de chauffe, le Majorquin a seulement passé 2h28' sur le court. Au troisième tour, il tentera de venger son ami et partenaire d'entraînement, Feliciano Lopez (n°31), tombé sous les coups du grand espoir australien Bernard Tomic, invité par les organisateurs (7-6 [4], 7-6 [3], 6-3).

«Je suis heureux»

«J'ai disputé un match solide, commettant seulement quelques erreurs sur mon revers. Mon service a bien progressé depuis mon 1er tour, s'est-il réjoui. Je devrais peut-être jouer davantage à l'intérieur du court, me montrer plus agressif. Mais je suis heureux (...) Je connais Bernard Tomic. Il est très jeune mais il a assurément le potentiel pour se retrouver parmi les tout meilleurs à l'avenir (...) Le public est toujours fantastique ici. Si je joue contre des héros locaux, comme j'ai pu le faire par le passé face à Lleyton Hewitt (en 2004 et 2005, ndlr), ça ne change rien. Bien sûr, les spectateurs encouragent davantage leur joueur, mais ils se sont toujours montrés très respectueux envers moi.»

www.lequipe.fr


_________________

Guess What Nadal Likes!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Adeline


Administrateur
Administrateur
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Paris

Membre n° : 1
Nombre de messages : 40583
Inscription : 02/08/2007


MessageSujet: Re: Australian Open 2011   Jeu 20 Jan 2011 - 20:39


Nadal révise ses gammes


Rafael Nadal Rafael Nadal se promène en ce début de quinzaine (Panoramic)

Bénéficiaire d’un abandon au premier tour, Rafael Nadal n’a pas forcé beaucoup plus jeudi contre Ryan Sweeting. Il retrouvera l’espoir australien Bernard Tomic au troisième tour.

par Nicolas Cerbelle, le 20-01-2011

Rafael Nadal connaît un début d’Open d’Australie idéal. Grippé à Doha, le n°1 mondial peut compter en ce début de tournoi sur un tableau clément, où aucun piège n’est à signaler, pour monter tranquillement en puissance. Vainqueur sur abandon et par KO de Marcos Daniel, blessé au genou droit (6/0 5/0), pour son entrée en lice, le Majorquin n’a cédé que quatre jeux face à Ryan Sweeting. Issu des qualifications. L’Américain a servi de sparring-partner à Nadal, impressionnant dans tous les compartiments du jeu (83% des points gagnés derrière sa première balle, 7 aces, 36 coups gagnants, 15/16 au filet).

Contre Tomic en night session ?

«J'ai disputé un match solide, commettant seulement quelques erreurs sur mon revers. Mon service a bien progressé depuis mon premier tour. Je devrais peut-être jouer davantage à l'intérieur du court, me montrer plus agressif», estime l’Espagnol, qui retrouvera Bernard Tomic, local de l’étape et invité par les organisateurs, tombeur de Feliciano Lopez (7/6 7/6 6/3), ami de Nadal. «Il est très jeune (Ndlr : 18 ans) mais il a assurément le potentiel pour se retrouver parmi les tout meilleurs à l'avenir.» Selon toutes vraisemblances, ce troisième tour sera programmé samedi sur la Rod Laver Arena en night session.

sport24.com
SOURCE


_________________

Guess What Nadal Likes!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Adeline


Administrateur
Administrateur
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Paris

Membre n° : 1
Nombre de messages : 40583
Inscription : 02/08/2007


MessageSujet: Re: Australian Open 2011   Jeu 20 Jan 2011 - 20:44


Nadal au triple galop

Publié le 20.01.2011, 09h27

Le N.1 mondial Rafael Nadal n'a pas fait de détails à Melbourne pour écraser l'Américain Ryan Sweeting, issu des qualifications, en trois sets secs 6-2, 6-1, 6-1, et se qualifier ainsi pour le 3e tour de l'Open d'Australie. Comme prévu, la mise à mort du 116e mondial n'a duré que le temps de la pause déjeuner sur la Rod Laver Arena, puisque l'affaire était bouclée en 1 h 42 de jeu. L'Américain de 23 ans, qui n'a passé qu'une fois le 1er tour d'un tournoi du Grand Chelem, à l'US Open 2006, n'a pas pesé bien lourd sur la route de Nadal, qui cherche à réaliser un Grand Chelem à cheval sur deux saisons.

Sweeting, surtout handicapé par une première balle bien lente (autour de 150 km/h en moyenne), a concédé d'entrée son service, pour donner le ton du match. S'il s'est procuré deux balles de break durant la partie, il n'en a toutefois converti aucune. Nadal a lui déroulé, alignant 35 coups gagnants, contre 14 à son adversaire.

SOURCE


_________________

Guess What Nadal Likes!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé





• Profil •



MessageSujet: Re: Australian Open 2011   

Revenir en haut Aller en bas
 

Australian Open 2011

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3 Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RAFAEL NADAL FORUM :: RAFAEL NADAL :: TOURNOIS & EXHIBITIONS :: Tournois :: [Archives] Saison 2011 -

Weborama mesure d'audience et statistiques

Ce site est listé dans la catégorie Tennis : Joueurs de tennis de l'annuaire Referencement et Dictionnaire Tennis

Annuaire gratuit

Free counter and web stats
eXTReMe Tracker
annuaire tennisannuaire tennis est la référence des sites sur le tennis et des blogs sur le tennis
Tennis
Gralon
liens en durannuaire babulle est un annuaire gratuit généraliste de sites web avec les catégories suivantes : blog gratuit, sites sexy, internet gratuit, immobilier, jeux sympa, des sites pour les féminin, rencontresen ligne, casinos et autressites.
1001forums - Annuaire des forums
referencement gratuit
referencement gratuit
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit