RAFAEL NADAL FORUM

Un forum complet dédié au numéro 2 mondial Rafael Nadal ainsi qu'à tous les autres joueurs du circuit ATP.
Pour tous les amoureux et passionnés de tennis.

 

 

 Notre cher capitaine Guy Forget

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message

Cyrielle


Moderateur
Moderateur
avatar

• Profil •


France
Féminin Localisation : Metz

Membre n° : 13
Nombre de messages : 7736
Inscription : 10/08/2007


MessageSujet: Notre cher capitaine Guy Forget   Lun 24 Jan 2011 - 14:36

Comme je ne savais pas où mettre cet article et comme ses déclarations sont nombreuses, je me suis permise de créer ce topic.


Forget fait le point

Tennis - FRA

Dans un entretien publié lundi dans L'Equipe, Guy Forget dresse le bilan de cet Open d'Australie raté pour les Bleus et évoque le premier tour de la Coupe Davis en Autriche début mars.

Pour le capitaine de Coupe Davis, qui cherchait à avoir déjà des certitudes à Melbourne, la déception est réelle. «C'est triste. Excepté Gilles (Simon) qui aura réussi une jolie tournée australienne et qui a quitté le tournoi en faisant un gros match contre Federer. Jo, on sent qu'il ne joue pas l'esprit tranquille. Il a toujours des petites gênes physiques qui l'empêchent de se libérer. Richard manque de relâchement. Gaël, lui, a joué ce tournoi en pointillé.»

Les questions sont nombreuses avant d'aller défier les Autrichiens sur terre battue à Vienne. Forget salue la programmation de Jo-Wilfried Tsonga, qui ne jouera pas de tournoi la semaine précédant la rencontre. «Je vois un signe fort, une envie claire de revenir dans cette équipe, de passer du temps sur terre pour se préparer.» Il est aussi satisfait du choix de Monfils de jouer sur terre à Acapulco. «Gaël, sur les deux dernières années, a été le plus performant de loin sur terre battue.» Il n'oublie pas Richard Gasquet qui a bien joué sur terre l'an dernier, et lui a demandé de jouer le double avec Tsonga à Rotterdam.

«Si c'était à refaire, oui je mettrais Simon contre Troicki.»
Rolling Eyes

Il éclaircit aussi ses relations avec Gilles Simon. «Je n'ai pas vu son match (ndlr : contre Troicki à Sydney), j'étais dans l'avion. Maintenant que j'ai vu ce qui s'est passé à Belgrade, si c'était à refaire, oui je mettrais Simon contre Troicki. Sauf que ça n'a rien à voir : Gilles joue mieux qu'en décembre (...) et puis battre Troicki dans le match le plus important de ta carrière dans une salle hostile, c'est une autre histoire. Je l'ai vu ici et on a discuté de l'avenir. Je le sens partant. (...) J'ai confiance en lui. (...) On a parlé de la terre battue et je sens qu'il n'est pas en confiance sur cette surface.»

Source
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Adeline


Administrateur
Administrateur
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Paris

Membre n° : 1
Nombre de messages : 40583
Inscription : 02/08/2007


MessageSujet: Re: Notre cher capitaine Guy Forget   Lun 24 Jan 2011 - 18:49

Merci Cyrielle. smilejap

Mais quel con celui là.
_________________

Guess What Nadal Likes!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Adeline


Administrateur
Administrateur
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Paris

Membre n° : 1
Nombre de messages : 40583
Inscription : 02/08/2007


MessageSujet: Re: Notre cher capitaine Guy Forget   Jeu 3 Fév 2011 - 18:56

Il sera dans le Grand Journal de canal+ dans 4 min avec Amélie Mauresmo pour ceux que ca intéressent. :laugh:
_________________

Guess What Nadal Likes!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Cyrielle


Moderateur
Moderateur
avatar

• Profil •


France
Féminin Localisation : Metz

Membre n° : 13
Nombre de messages : 7736
Inscription : 10/08/2007


MessageSujet: Re: Notre cher capitaine Guy Forget   Sam 5 Fév 2011 - 16:38

Oh mince alors j'ai loupé ça !! :laugh: Par contre je les ai vus vite fait hier dans la boîte à questions.

J'essaierai de trouver une vidéo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Adeline


Administrateur
Administrateur
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Paris

Membre n° : 1
Nombre de messages : 40583
Inscription : 02/08/2007


MessageSujet: Re: Notre cher capitaine Guy Forget   Sam 5 Fév 2011 - 17:26

Ils ont pas parlé longtemps comme d'hab mais j'ai trouvé Forget très conciliant pour une fois. :laugh:

L'effort surhumain qu'il doit pas faire pour essayer d'passer pour un type bien. :laugh:
_________________

Guess What Nadal Likes!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Cyrielle


Moderateur
Moderateur
avatar

• Profil •


France
Féminin Localisation : Metz

Membre n° : 13
Nombre de messages : 7736
Inscription : 10/08/2007


MessageSujet: Re: Notre cher capitaine Guy Forget   Dim 8 Avr 2012 - 19:57


Coupe Davis : Guy Forget tire sa révérence à l'équipe de France


Coupe Davis : Guy Forget tire sa révérence à... par FFT

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Cyrielle


Moderateur
Moderateur
avatar

• Profil •


France
Féminin Localisation : Metz

Membre n° : 13
Nombre de messages : 7736
Inscription : 10/08/2007


MessageSujet: Re: Notre cher capitaine Guy Forget   Dim 8 Avr 2012 - 20:02


Forget : «Je ne changerais rien»

Tennis -Davis

Avec beaucoup d'émotion et toujours avec passion, Guy Forget évoque son aventure en Coupe Davis. Entre déceptions et grands bonheurs, le capitaine de l'équipe de France ne renie rien.






kitd.html5loader("flash_kplayer_be63c21a953s");


« Guy Forget, quel sentiment vous anime, la défaite ou l'émotion de votre dernière campagne ?

C'est un mélange d'un peu tout. C'est beaucoup d'émotions. Ce n'est pas seulement quatorze années de capitanat. Avant d'être capitaine, j'étais joueur et cela commence en 1983 ou 84 en Russie avec Yannick (Noah). J'ai découvert un monde que je n'avais fait qu'imaginer. Tu ne sais pas ce qu'est la Coupe Davis tant que tu n'es pas dans l'équipe. Cette vie commune avec la Coupe Davis ne s'est quasiment pas arrêtée. Cela fait bizarre de se dire que cela va s'arrêter. Il y a plein de choses qui me reviennent, plein de moments magiques. Toutes les séparations sont des moments difficiles. Se séparer alors que les choses se passent bien, c'est bizarre. Je suis ému de voir les joueurs, de les quitter et de m'exprimer. En même temps, il y a la déception de la défaite, mais avoir perdu contre Jim Courier, tellement exemplaire, contre une belle équipe qui défend des vraies valeurs et contre un joueur incroyable comme John Isner, est respectable. On a perdu avec dignité, on a tout donné, mais on a été en-dessous.

«Je ne regrette pas d'avoir parfois été conciliant car le rôle de capitaine est aussi d'être diplomate. Encore davantage avec la génération actuelle. Si on met un mec dans le mur à chaque fois qu'il se passe un truc, on se retrouve qu'avec des remplaçants.»

Si vous pouviez, que changeriez-vous ?

Objectivement je ne changerais rien car j'étais convaincu que mes choix étaient les bons à ce moment-là. Avec du recul, je me dis évidemment : merde, si j'avais su, j'aurais fait ça autrement. Je dois assumer mes choix. Quand on va au clash avec certains joueurs, on a parfois envie de se dire : lui, c'est fini. Mais on doit arriver à trouver des terrains d'entente par des dialogues car c'est dans son intérêt et celui de tout le monde. Je ne regrette pas d'avoir parfois été conciliant car le rôle de capitaine est aussi d'être diplomate. Encore davantage avec la génération actuelle. Si on met un mec dans le mur à chaque fois qu'il se passe un truc, on se retrouve qu'avec des remplaçants. J'ai souvent passé des nuits blanches. J'ai parfois été hyper remonté ou hyper déçu par eux, mais j'appréciais encore plus les moments de joie et de victoire. Je lisais parfois certains articles injustes, je voyais bien que vous (les journalistes) ne pouviez pas comprendre certaines choses car vous n'aviez pas tous les éléments. Mais je n'avais pas le droit de vous les donner, je devais préserver une certaine intimité et mes joueurs.

Vous êtes passionné par le jeu, le terrain risque de vous manquer, envisagez-vous un rôle d'entraîneur ?

Finalement mon plus grand regret de ses quatorze ans de capitanat, c'est de ne jamais avoir pu influencer de manière profonde le jeu du joueur. Ce sont les lacunes du sélectionneur. Pour rester impartial, je ne pouvais m'immiscer dans ce qu'ils font. Sinon où fixe-t-on les limites ? Je vois tellement de choses. Je me dis que si j'avais entraîné tel ou tel garçon, si j'avais pu lui faire répéter au quotidien certaines séquences, je suis sûr qu'il aurait été meilleur. Je ne veux surtout pas me substituer à leurs entraîneurs car ils sont là grâce au travail de leur coach. C'est mon oeil de joueur et de passionné. Mais je n'aurais peut-être pas été bon comme entraîneur car je ne suis pas très tolérant. Dans le travail, je suis très exigeant. Je l'étais avec moi-même. Avec certains joueurs, cela n'aurait pas fonctionné car on serait allé très vite au clash. Je peux accepter certaines choses en tant que capitaine, mais je n'aurais pas pu les supporter semaine après semaine. Est-ce je pourrais être entraîneur à l'avenir ? Je ne sais pas si j'aurais le temps car cela demande un investissement important. Si mon fils franchit un cap et me le demande, je le ferais peut-être un peu. Si je ne le fais pas un jour, j'aurais peut-être ce regret.» - Recueilli par S.D., à Monte-Carlo

Son successeur «devra parler avec son coeur»
« Celui ou celle qui prendra ma place sera différent par la force des choses. Heureusement qu'il y aura des choses un peu différentes. Les gars vont forcément comparer. J'espère qu'il amènera sa touche, son empreinte et qu'il parlera avec ses mots et avec son coeur. Si quelqu'un parle avec son coeur et ses tripes, le discours passe toujours. Je ne suis pas inquiet. Celui ou celle auxquels je peux penser ont cette sensibilité. Si tu ne triches pas, les gars le sentent. »

www.lequipe.fr

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Cyrielle


Moderateur
Moderateur
avatar

• Profil •


France
Féminin Localisation : Metz

Membre n° : 13
Nombre de messages : 7736
Inscription : 10/08/2007


MessageSujet: Re: Notre cher capitaine Guy Forget   Dim 8 Avr 2012 - 20:08


«La Coupe Davis dans les veines»

Tennis -Davis

Dans tous les discours des joueurs, le mot passion revient pour qualifier Guy Forget. De Jo-Wilfried Tsonga à Michaël Llodra, chacun rend hommage au capitaine et se souvient d'un moment privilégié avec lui.


Michaël Llodra et Julien Benneteau rendent hommage à Guy Forget. (L'Equipe)

Dans la petite salle de conférence de presse du Monte-Carlo Country Club, ils sont arrivés groupés. Il manque des chaises, mais tous les joueurs sont là pour rendre hommage à leur capitaine. Certains sont presque aphones. Au fil des minutes, les émotions affleurent et Michaël Llodra se cache même pour pleurer. Le regard fixe, Guy Forget écoute. Les souvenirs défilent. En bon leader, Jo-Wilfried Tsonga se lance en premier pour évoquer sa relation avec son capitaine.

Tsonga : «Il transmet son amour du tennis»






kitd.html5loader("flash_kplayer_6a854384b26s");


«Les speechs de Guy et notamment celui d'hier soir (samedi soir), ce n'est pas rien. Cela fait quelque chose. Je n'ai connu que Guy comme capitaine et tout au long de ces rencontres, il m'a donné encore plus envie de jouer, d'aimer cette Coupe Davis et le tennis en général. Il arrive à transmettre son amour pour le tennis, c'est ce qu'il y a de plus beau. »

Simon : «Son envie et sa passion»






kitd.html5loader("flash_kplayer_62ac45b8732s");


«Pour notre génération, Guy est le seul capitaine qu'on ait connu, même avant de jouer. Cela va faire tout bizarre de ne pas le voir sur la chaise lors de la prochaine rencontre. On a vécu des grands moments. C'est vrai qu'il était très en forme sur les speechs, les deux derniers étaient quand même mémorables. On est vraiment tristes que cela s'arrête aujourd'hui car on aurait aimé gagner la Coupe Davis pour nous et pour Guy. Cela aurait été une très belle sortie, une sortie méritée. On remercie tous Guy pour ce qu'il nous a amené, de son envie et de sa passion de la Coupe Davis. »

Llodra : «Envie de lui dire merci»

« C'est dur de trouver les mots. Je garde le souvenir de son premier coup de fil pour être sparring. Mon coeur s'était arrêté. Cela représente tellement de choses pour moi la Coupe Davis et le sport par équipes. Même si je n'ai pas pu remporter la Coupe Davis avec Guy, j'ai beaucoup appris en tant que joueur et en tant qu'homme pendant douze ans à ses côtés. On a appris à se connaître et on est devenus amis. Aujourd'hui, j'ai envie de lui dire merci pour tout ce qu'il a fait pour nous et pour le tennis français. »

Benneteau : «La Coupe Davis dans les veines »

« Deux moments m'ont marqué. J'avais dix ans, j'étais dans les tribunes à Lyon et Guy a remporté la Coupe Davis. Ce jour-là, j'ai vraiment eu envie de devenir joueur et de disputer cette épreuve. C'était quelque chose de fort qui a conditionné mon envie de jouer au tennis. Puis je me souviendrai toujours en 2004 à Miami, j'avais perdu contre Coria et Guy vient me voir au players lounge pour me dire qu'il me prend dans les cinq pour aller à Lausanne affronter les Suisses. Je ne l'oublierai jamais. J'ai appelé mes parents pour leur dire : « J'ai perdu, mais je m'en fous car je suis pris en Coupe Davis ». J'avais les larmes aux yeux parce que c'est le rêve d'un enfant qui se réalise à ce moment-là. Ce sont des moments magiques à partager avec des copains et avec Guy. Au fil des années, on a pu constater que Guy a vraiment la Coupe Davis dans ses veines et il arrive à nous le transmettre. C'était vraiment du grand bonheur. »

Mahut : « Il laisse un grand vide»

« J'ai fait toute ma carrière de joueur avec Guy comme capitaine, j'ai souvent travaillé très dur pour essayer d'y arriver. Je n'étais pas jamais appelé car l'équipe était trop forte. Là, j'ai eu l'honneur d'être appelé pour cette rencontre. A travers tous les discours de cette semaine, j'ai compris pourquoi Guy était resté aussi longtemps capitaine de cette équipe. Je pense qu'il va laisser un grand vide. Les gars étaient prêts à mourir sur le terrain, l'équipe américaine était trop forte mais ce n'est pas faute d'avoir essayé. J'ai ouvert grand les yeux toute la semaine, c'était quelque chose de fort. Malheureusement j'ai l'impression d'être un peu le chat noir. J'ai mis dix ans pour venir et être là sans connaître la sensation de victoire. Il y a un hommage de la part de tous les joueurs qui est bien mérité. »

Roger-Vasselin : «Il a réussi à me faire pleurer»

« J'ai passé une semaine extraordinaire. Ecouter les speechs de Guy était assez impressionnant voire émouvant alors que je ne le connais pas énormément. En une semaine, il a réussi à me faire pleurer. On sent vraiment une énorme cohésion dans cette équipe. Guy arrive bien à souder toute l'équipe. »
Recueilli par S.D., à Monte-Carlo

www.lequipe.fr

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Cyrielle


Moderateur
Moderateur
avatar

• Profil •


France
Féminin Localisation : Metz

Membre n° : 13
Nombre de messages : 7736
Inscription : 10/08/2007


MessageSujet: Re: Notre cher capitaine Guy Forget   Dim 8 Avr 2012 - 20:12

J'ai pas toujours été d'accord avec ses décisions mais faut quand même reconnaître qu'il a été un bon capitaine, en tout cas j'aimais bien son attitude au bord du court.
_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Cyrielle


Moderateur
Moderateur
avatar

• Profil •


France
Féminin Localisation : Metz

Membre n° : 13
Nombre de messages : 7736
Inscription : 10/08/2007


MessageSujet: Re: Notre cher capitaine Guy Forget   Dim 8 Avr 2012 - 20:16


Guy Forget : "Au revoir et merci"

14 ans de capitanat

Guy Forget abandonne son poste de capitaine de l'équipe de France, après 14 années de bons et loyaux services. Réactions et bilan.

08/04/12 - 15:24

Guy Forget (sur le court, à l'adresse du public, micro en main)
"Cela a été long mais ça a été formidable (des trémolos dans la voix). Merci à tous mes joueurs, merci à mon staff. Comme lors des autres rencontres, j'y ai cru jusqu'au bout aujourd'hui. Ce n'est pas la fin d'une aventure, c'est le début d'une autre. Vous, joueurs, avez la chance d'avoir le soutien d'un public extraordinaire. Je souhaite que vous gardiez les valeurs que l'on a inculquées, avec le staff, la DTN, la Fédération. En Coupe Davis, on donne au lieu de prendre. C'est une épreuve magique. Grâce à vous, les supporters, et à mes copains de l'équipe, j'ai vécu les plus belles années de ma vie. Au revoir et merci. Je vous aime."

Guy Forget en conférence de presse
"C'est beaucoup d'émotions. Ce ne sont pas seulement 14 années de capitanat qui s'achèvent. La Coupe Davis, pour moi, a débuté en 1982, 1983, en tant que joueur, avec les discours de Jean-Paul Loth. On ne sait pas vraiment ce qu'est cette épreuve avant d'être dans l'équipe. J'ai l'impression que ça ne s'est jamais arrêté, car je suis passé assez vite de joueur à capitaine. Toutes les séparations sont difficiles. C'est bizarre d'ailleurs, de partir, car j'ai l'impression que ça se passe bien. Aujourd'hui nous avons perdu contre une belle équipe. Les Etats-Unis ont été plus forts que nous. Isner, ça m'a gonflé de le voir jouer comme ça (sourire). J'ai aimé l'attitude de "Jo". On a perdu avec dignité, mais nous étions en dessous. Jim Courier est un grand capitaine. Droit, exemplaire. Partir en m'inclinant face à lui, ça me va. Et puis, d'une façon ou d'une autre, je vais rester impliqué dans la Coupe Davis."

Jean Gachassin (président de la FFT)

"Nous sommes tombés sur une grande équipe. Isner était sur un nuage. Ca fait mal, surtout quand on pense à Guy. J'aurais aimé que l'équipe lui offre la Coupe Davis pour sa dernière campagne. Guy a su créer un état d'esprit en faveur du collectif, une valeur qui m'est chère, moi qui vient d'un sport collectif. Sa succession ne sera pas simple. Il y a 7 ou 8 postulants. Nous avons du temps devant nous pour nous décider. Il va y avoir un dialogue intelligent, entre la Fédération et les joueurs. Mais rien ne presse."

Patrice Hagelauer (directeur technique national)
On a vécu une double émotion difficile à avaler. D'abord la défaite. Et puis le discours poignant de Guy. Ce furent 14 années extraordinaires. Ce n'était pas facile de succéder à Yannick (Noah). On peut être fiers de son capitanat. Il a porté haut le tennis français. Il est admiré partout. Sa réputation de droiture et de fair-play est internationale. Sa succession ? Mon avis n'est pas le plus important. C'est celui des joueurs."

Jo-Wilfried Tsonga
"Je n'ai connu que Guy comme capitaine. Pour moi, il restera comme LE CAP'TAIN. On va devoir changer, mais on verra ça plus tard. Pour l'instant, on a envie de célébrer ses belles années à la tête de cette équipe. Sa principale qualité, c'était l'enthousiasme. Il a su me la transmettre. Il aime tellement la Coupe Davis. Un souvenir ? Le discours d'hier soir. Il était, comment dire, en pleine forme ! Son speech pour nous motiver était extraordinaire. Edouard (Roger-Vasselin) et Nico (Mahut) m'ont demandé, "c'est toujours comme ça ?" Et bien oui, c'était toujours comme ça."

Jim Courier (capitaine de l'équipe des USA)

"Personnellement, je n'en suis qu'à ma deuxième année de capitanat. Quatorze ans, c'est long. Si j'arrive à nouer la même relation de confiance et de respect avec mes joueurs, j'en serais honoré. Le bilan de Guy parle de lui-même."

Gilles Simon
"On aurait aimé gagner la Coupe Davis pour Guy. Ces deux derniers discours ont été mémorables..."

Michaël Llodra

"C'est dur de trouver les mots. Lorsque j'ai reçu le coup de fil de Guy, pour ma première sélection, mon coeur s'est arrêté. J'ai appris à connaître Guy. On a tissé des liens d'amitié au fil des années. Je le remercie. Je suis sûr qu'il va être bon dans ses prochains jobs..."

Julien Benneteau

"Guy est synonyme de Coupe Davis pour moi. J'étais dans les tribunes à Lyon lors de la fameuse finale de 1991. Cela m'a conditionné dans mon envie de devenir joueur de tennis. En 2004, quand il m'a appelé pour me dire que j'étais dans les cinq qui iraient à Lausanne, j'avais les larmes aux yeux. Guy a la Coupe Davis dans les veines. On ne voulait pas que cette semaine soit sa dernière rencontre..."

Nicolas Mahut
"J'ai l'impression d'être le chat noir... Dix ans que j'attends ça, me voilà dans l'équipe, on perd et Guy arrête... J'ai ouvert des grands yeux cette semaine. Et j'ai vite compris pourquoi il est resté aussi longtemps capitaine. Son départ va laisser un grand vide."

Edouard Roger-Vasselin
"Une semaine extraordinaire s'achève pour moi. Les discours de Guy, c'était impressionnant, émouvant. Je le connais à peine et pourtant, il a réussi à me faire pleurer..."

Guy FORGET

Né le 4 janvier 1965 à Casablanca (MAR)

Capitaine de l’équipe de France depuis 1999

►A succédé à Yannick Noah

►Palmarès : Vainqueur (1) en 2001 ; Finaliste (3) en 1999, 2002 et 2010 ; Demi-finaliste (1) en 2004 ; Quart de finaliste (5) en 2003, 2005, 2006, 2007, 2008 et 2011

►Bilan.-14 campagnes de 1999 à 2012 : 25 victoires – 13 défaites

Joueur de 1982 à 1997

►Meilleur classement :4e (25 mars 1991)

►Palmarès.
- Simple : 11 titres.
- Vainqueur à Toulouse en 1986 ; Nancy en 1989 ; Bordeaux en 1990 ; Sydney, Bruxelles, Cincinnati, Bordeaux, Toulouse et l’Open de Paris en 1991 ; Toulouse en 1992 ; Marseille en 1996.- Double : 28 titres (aucun en Grand Chelem)

►Parcours en Coupe Davis

- Débuts :1984 (Quart de finale, Tchécoslovaquie b. France, 3-2)

- 26 sélections

- Palmarès :Vainqueur en 1991 et 1996

- Bilan : 38 victoires - 11 défaites (dont 17-7 en simple et 21-4 en double)

Source

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Adeline


Administrateur
Administrateur
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Paris

Membre n° : 1
Nombre de messages : 40583
Inscription : 02/08/2007


MessageSujet: Re: Notre cher capitaine Guy Forget   Lun 9 Avr 2012 - 6:42

Merci Cyrielle, il s'est bonifié avec le temps mais trop tard je dirais. :laugh:

Adieu Guy. :smiling:
_________________

Guess What Nadal Likes!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Adeline


Administrateur
Administrateur
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Paris

Membre n° : 1
Nombre de messages : 40583
Inscription : 02/08/2007


MessageSujet: Re: Notre cher capitaine Guy Forget   Lun 9 Avr 2012 - 15:42

Le nouveau capitaine ne devrait pas être connu avant septembre.

Les demi sont le week end du 14 au 16 septembre 2012.
_________________

Guess What Nadal Likes!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Adeline


Administrateur
Administrateur
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Paris

Membre n° : 1
Nombre de messages : 40583
Inscription : 02/08/2007


MessageSujet: Re: Notre cher capitaine Guy Forget   Lun 9 Avr 2012 - 15:51


Coupe Davis - Rendez-vous en septembre...



lun, 09 avr 13:42:00 2012

Pour connaître le successeur de Guy Forget au poste de capitaine de Coupe Davis, il va falloir attendre encore un peu. Si le DTN Patrice Hagelauer annonce qu'aucune révélation ne sera faite d'ici le mois de septembre, le président de la Fédération estime qu'un nom pourrait être dévoilé d'ici les JO.

Déception, émotions. Maintenant, action ? Non pas encore. Oui, il va falloir encore attendre pour connaître le successeur de Guy Forget au poste de capitaine de Coupe Davis. Un rôle extrêmement bien défini qui ne pourrait pas aller à tout le monde, mais sur lequel loucheraient actuellement une dizaine de personnalités du tennis français. Mais LA personne, pour ne pas dire l'élu, celui qui incarnera le mieux l'esprit de la Coupe Davis à la Française, par qui tout redeviendra possible, est tout sauf simple à trouver. Un long et fastidieux processus de recrutement va désormais se mettre officiellement en route dans quelques jours, maintenant que la France a été sortie de la compétition et que Forget a quitté ses fonctions le week-end dernier après la défaite face aux Etats-Unis au Monte-Carlo Country Club (2-3).

Pour connaître le successeur de Forget au poste de capitaine de Coupe Davis, il va falloir attendre un peu d'après Gachassin et Hagelauer. - 2 Alors quand saura-t-on ? Premier élément de réponse avec le Directeur technique National, le très respecté Patrice Hagelauer, ancien entraîneur de Yannick Noah : "On ne va pas se précipiter, ce n'est pas un vendeur de cacahuètes qu'on remplace, mais le capitaine de l'équipe de France. Ce sera probablement vers le mois de septembre que le nom sortira, pas avant. On n'est pas pressés, la prochaine Coupe Davis c'est dans presque un an. On prendra le temps pour discuter avec les joueurs dans les mois qui viennent, à Roland-Garros, à Wimbledon et aux JO". Le Président de la Fédération Française, Jean Gachassin, se veut de son côté un peu plus optimiste sur la date : "Nous n’avons absolument pas fixé de planning. Pendant Roland-Garros ou les Jeux Olympiques, nous serons peut-être en mesure de révéler le nom du futur successeur de Guy Forget."

"Ce n'est pas un vendeur de cacahuètes qu'on remplace"

Pour tous les candidats, une campagne électorale démarre donc officiellement dès à présent et courra jusqu'à l'US Open au plus tard. Alors que la tradition veut que ce soient les joueurs qui élisent leur capitaine, Hagelauer a rappelé que c'est "la fédération qui décide" : "Mais il faut évidemment que ce soit quelqu'un qui ait la confiance des joueurs. L'avis de Guy (Forget) sera important aussi. La Fédé ne va pas imposer quelqu'un." En décembre dernier, dans la foulée de l'annonce du départ probable de Forget, Gachassin nous confiait que "une quinzaine de candidatures de personnes se sont manifestées", et qu'une "liste rétrécie sera établie avec les joueurs pendant la saison. Ce sera ensuite à moi et au bureau de la Fédération de donner notre aval."

Questionné sur les personnalités les mieux placées pour reprendre le flambeau, le DTN a souligné qu'il y avait "quelques anciens qui ont le profil". Mais n'a pas voulu donner de nom lorsqu'il a été interrogé sur Arnaud Clément, régulièrement cité comme le favori pour le poste devant Nicolas Escudé et Sébastien Grosjean. "Il y a des candidats remarquables, dont il (Clément, NDLR) fait partie. Mais je ne vais pas donner de nom en particulier car ce serait très désagréable pour les autres. Tout ce que je peux dire, c'est qu'on a besoin de quelqu'un qui ait le même esprit que Guy (Forget) et qui soit crédible." A ceux qui voudraient encore présenter leur candidature, celui qui sera retenu devra "avoir un esprit d'équipe irréprochable, être reconnu par tous les membres l'équipe, avec un amour du maillot indéfectible, une dévotion totale de l'équipe qui fait mettre les égos de côté." Autant d'ingrédients testés et approuvés qui garantissent un succès total. Un dixième Saladier d'Argent en dépend.

yahoo.fr
SOURCE


_________________

Guess What Nadal Likes!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Adeline


Administrateur
Administrateur
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Paris

Membre n° : 1
Nombre de messages : 40583
Inscription : 02/08/2007


MessageSujet: Re: Notre cher capitaine Guy Forget   Mar 10 Avr 2012 - 22:02


Leconte est candidat

10/04 20h10 - Tennis, Coupe Davis

Henri Leconte a annoncé sur son blog, via le site Eurosport, qu’il était candidat à la succession de Guy Forget pour prendre la tête de la sélection tricolore en Coupe Davis : «Maintenant que la succession est ouverte, je suis candidat pour reprendre le flambeau. Les gens le savent à la Fédération. Je sais que c'est une lourde responsabilité. Cette décision sera prise par la FFT et les joueurs, et non simplement par une seule personne. En tant que vainqueur de la Coupe Davis en 1991, cette passion brûle en moi depuis longtemps. Si on m'en donnait la possibilité, ce serait avec joie et honneur que je reprendrais l'héritage laissé par Guy pour transmettre les valeurs chères à cette équipe et apporter quelque chose de supplémentaire pour essayer de gagner à nouveau cette compétition.» L’ancien joueur doit rencontrer le directeur technique national, Patrice Hagelauer, mais aussi Jean Gachassin, président de la FFT, pour leur exposer son projet.

www.sport24.com


_________________

Guess What Nadal Likes!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé





• Profil •



MessageSujet: Re: Notre cher capitaine Guy Forget   

Revenir en haut Aller en bas
 

Notre cher capitaine Guy Forget

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RAFAEL NADAL FORUM :: TENNIS EN GENERAL :: TENNIS & SOCIETE :: Staff tennis -

Weborama mesure d'audience et statistiques

Ce site est listé dans la catégorie Tennis : Joueurs de tennis de l'annuaire Referencement et Dictionnaire Tennis

Annuaire gratuit

Free counter and web stats
eXTReMe Tracker
annuaire tennisannuaire tennis est la référence des sites sur le tennis et des blogs sur le tennis
Tennis
Gralon
liens en durannuaire babulle est un annuaire gratuit généraliste de sites web avec les catégories suivantes : blog gratuit, sites sexy, internet gratuit, immobilier, jeux sympa, des sites pour les féminin, rencontresen ligne, casinos et autressites.
1001forums - Annuaire des forums
referencement gratuit
referencement gratuit
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit