RAFAEL NADAL FORUM

Un forum complet dédié au numéro 2 mondial Rafael Nadal ainsi qu'à tous les autres joueurs du circuit ATP.
Pour tous les amoureux et passionnés de tennis.

 

 

 Miami 2011

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Auteur Message

Adeline


Administrateur
Administrateur
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Paris

Membre n° : 1
Nombre de messages : 40583
Inscription : 02/08/2007


MessageSujet: Miami 2011   Mar 22 Mar 2011 - 20:29

Toutes les infos de Rafa à Miami ici.
_________________

Guess What Nadal Likes!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Adeline


Administrateur
Administrateur
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Paris

Membre n° : 1
Nombre de messages : 40583
Inscription : 02/08/2007


MessageSujet: Re: Miami 2011   Mar 22 Mar 2011 - 20:33

Rafa ne participera pas au double cette fois. Smile Marc Lopez fait équipe avec David Marrero.

J'espère que Rafa va aller nager avec les dauphins. Laughing

Info: Un match de foot exhibition sera organisé demain à 7.00pm (1h du mat en France) pour lever des fonds en faveur du tremblements de terre au Japon à l'initiative de Novak Djokovic. Il opposera plusieurs joueurs du circuit ATP (dont Rafa) à une équipe de foot professionnelle, les Fort Lauderdale Strikers.

Vous avez dans le topic de Miami la liste des joueurs qui vont participer à cet événement.

Rafa n'est pas cependant pas sûr d'y jouer d'après un tweet d'un journaliste d'ESPN.

Luis Alfredo Alvarez a écrit:
hable con RAFA anoche, no creo que el juegue, no quiere arriesgarse antes de un gran evento, igual está abierto a colaborar con la Cruz Roja de Japón en lo que sea
Apparemment, Rafa ne voudrait pas risquer une blessure avant le début du tournoi.

Il serait cependant prêt à colloborer de n'importe quelle autre façon, par exemple en collaborant avec la croix rouge pour aider le Japon.

Plus d'infos demain donc. Very Happy
_________________

Guess What Nadal Likes!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Adeline


Administrateur
Administrateur
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Paris

Membre n° : 1
Nombre de messages : 40583
Inscription : 02/08/2007


MessageSujet: Re: Miami 2011   Mer 23 Mar 2011 - 17:17

Apparemment, Rafa est toujours programmé pour participer à ce match exhibition de football.
_________________

Guess What Nadal Likes!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Adeline


Administrateur
Administrateur
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Paris

Membre n° : 1
Nombre de messages : 40583
Inscription : 02/08/2007


MessageSujet: Re: Miami 2011   Jeu 24 Mar 2011 - 20:20

Il y a donc quand même participé mais s'est retrouvé d'entrée de jeu sur le banc des remplaçants. :laugh:

Pas mal Rafa. smokin

Des stars du tennis jouent au foot pour aider le Japon

il y a 11 heures 1 min
20minutes.fr

SPORT - Le match de bienfaisance s'est déroulé à Miami...

Certains des meilleurs joueurs mondiaux de tennis, Rafael Nadal (N.1) et Novak Djokovic (N.2) à leur tête, ont troqué leur raquette le temps d'un match de football de bienfaisance pour lever des fonds en faveur des victimes du séisme et du tsunami au Japon, mercredi à Miami.

Défaite des joueurs de tennis

Une quinzaine de stars du circuit professionnel de tennis (ATP), présents dans le sud de la Floride pour disputer un des tournois importants de la saison (Masters 1000), ont affronté une équipe des Fort Lauderdale Strikers, club évoluant dans la deuxième division professionnelle nord-américaine (NASL). Devant une foule enthousiaste acquise à leur cause, dont beaucoup d'enfants, les joueurs de tennis se sont inclinés 4 à 2 avec des buts signés par le Chypriote Marcos Baghdatis et l'Ecossais Andy Murray.

Baghdatis s'est révélé être le meilleur joueur de l'équipe ATP alors que Murray a été le plus salué à l'applaudimètre. Le Serbe Djokovic, invaincu depuis le début de la saison (18 matches gagnés depuis début janvier), avait du coup logiquement hérité du brassard de capitaine alors que deux Français, Richard Gasquet et Jo-Wilfried Tsonga, étaient dans le onze de départ, avec notamment le Japonais Kei Nishikori.

Un match suivi d'un dîner de gala

Malgré le statut de championne du monde de football de leur équipe nationale, les Espagnols Rafael Nadal, David Ferrer et Fernando Verdasco, trois des dix meilleurs joueurs de tennis du monde, ont commencé la partie sur le banc des remplaçants.

Ce petit match, divisé en deux périodes de 20 minutes chacune, devait être suivi d'un dîner de gala et les bénéfices des deux évènements devaient aller au financement d'opérations menées par la Croix Rouge américaine au Japon. Le séisme de magnitude 9 et le tsunami qui ont dévasté le nord-est du Japon le 11 mars ont fait plus de 25.000 morts confirmés et disparus.

SOURCE


_________________

Guess What Nadal Likes!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Snowdon


Numéro 1 mondial
Numéro 1 mondial
avatar

• Profil •


Italie
Féminin Localisation : Ivry-sur-Seine

Nombre de messages : 9416
Inscription : 10/11/2009


MessageSujet: Re: Miami 2011   Ven 25 Mar 2011 - 7:41


Nishikori será el primer rival de Nadal en Miami

EFE 24/03/11 - 23:18.imprime envía Cerrar

David Ferrer, sexto favorito, empezará jugando contra el ruso Igor Kunitsyn. Federer arrancará ante el checo Radek Stepanek, verdugo del italiano Fabio Fognini por 6-3 y 7-6 (5).

El número uno del mundo, el español Rafael Nadal, comenzará su andadura por el torneo de Miami, segundo Masters 1000 de la temporada, el sábado ante el japonés Kei Nishikori, que se deshizo en las primera ronda del francés Jeremy Chardy por 7-6 (5) y 6-2.

Nadal, que nunca ha ganado este torneo, del que fue finalista en el 2008 -perdió ante el ruso Nikolay Davydenko- y 2005 -cayó frente el suizo Roger Federer-, ha jugado dos veces contra Nishikori, la última en Wimbledon el pasado año. Siempre con victoria del español.

Federer arrancará ante el checo Radek Stepanek, verdugo del italiano Fabio Fognini por 6-3 y 7-6 (5).

El primer rival del estadounidense Andy Roddick será el uruguayo Pablo Cuevas, que eliminó al alemán Michael Berrer por 6-4 y 7-6 (2).

David Ferrer, sexto favorito, empezará jugando contra el ruso Igor Kunitsyn, procedente de la fase previa y que accedió a la segunda ronda después de que su primer rival, el estadounidense Robert Kendrick, se retirara por lesión cuando aquél manda en la primera manga por 5-4

SOURCE


_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Adeline


Administrateur
Administrateur
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Paris

Membre n° : 1
Nombre de messages : 40583
Inscription : 02/08/2007


MessageSujet: Re: Miami 2011   Sam 26 Mar 2011 - 9:47


Pre Tournament Press Confrence



World number one Rafael Nadal sat down with the press this afternoon at the Sony Ericsson Open. Nadal answered questions about Roger, Federer, Novak Djokovic, Juan Martin Del Potro and issues with his serve at Indian Wells. On the social media front, Nadal has no plans to join Twitter at the moment. Here is his complete interview with the media.

Q. I know you’ve won almost everything in this sport, but not Miami. Is this kind of one you’d like to get? I think you’ve won 6 out of 9 Masters?

RAFAEL NADAL: No, I play every tournament with the same motivation. It’s always play well and then I gonna have a good result. In this tournament I think I had two finals, another semifinal. So I had the chances; I didn’t win. Is impossible win in every place. I just accept the challenge and try to play my best tennis. That’s only way to win the tournament where all the best players of the world are playing.

Q. Is it tougher than most because it comes right after Indian Wells and you always seem to go deep into that draw?
RAFAEL NADAL: No. No, I don’t think so.

Q. Did you consider playing in the soccer game the other night? I know you went to watch. Did you consider playing?
RAFAEL NADAL: I would love, you know, but for me is important ‑ probably most important ‑ part of the season right now since Indian Wells until Wimbledon. I had the knees problems and seriously, I don’t want any risk right now, no?

Q. What did you think of the game? We heard that Andy Murray and Baghdatis were the best players.
RAFAEL NADAL: I didn’t see all the game, because I had to work with a sponsor in another place. But they told me, yeah. But remain the star, remain me. (Laughing.) No, seriously, Baghdatis and Murray told me ‑‑ Djokovic told me that Baghdatis and Murray was playing unbelievable. They lost 5‑2, so, anyway, important thing is not the result, is the charity of the event. I think was really good because the crowd was full there, very good atmosphere. After in the dinner with Nole, I was there supporting the dinner, too. So I think was fantastic, too. That’s important, always be active in these charity events, especially for Japan at this moment.

Q. About 10 years ago you probably would have been one of the taller players on the tour. Now you play guys like Querrey and Isner, Raonic and even Djokovic and these guys are 6′3″ and higher. Do you feel like the game is going in that direction? Just gonna get taller and taller? Is it tougher to play against these guys, too?
RAFAEL NADAL: Yeah, but the best players of the world play from the baseline. That’s true. Djokovic is very good from the baseline. Federer is very good from the baseline. Myself. Last couple of years, my best quality is from the baseline. Murray is from the baseline. Soderling, too. Davydenko, too, Berdych, too. That’s true, is coming ‑‑ Del Potro is the only one, but he’s characteristic is from the baseline, too. Is true that the game is coming very tall guys, but at the end of the day, I think the best players of the world and the players who are in the top are players who plays from the baseline. Is true is not easy play against Isner, against Karlovic, against Raonic, but we will see if that is the right way to be in the top. I don’t know.

Q. Is there anything that you notice from your game at Indian Wells that you feel you could improve on in this tournament?
RAFAEL NADAL: A lot of things. (Smiling.) I think during the tournament I didn’t play really good. It wasn’t a good level for me. Semifinals and final I improved my level of tennis, but during the final my serve worked terrible. So that’s the first thing. I have to serve better if I want to have chances to compete against all the players. And from the baseline, seriously, I think I finished the tournament playing much better than the beginning of the tournament. So that’s always a very positive thing.

Q. Did you and Toni work on your serve? Did you find out what was wrong with it?
RAFAEL NADAL: We hope so, but we never know. (Smiling.) We gonna see tomorrow how it works hopefully better.

Q. What is it that you love about playing tennis?
RAFAEL NADAL: I love the competition. Yeah. I love the support in general, all the sports. Tennis is my sport, so I like the tennis and especially I love the competition.

Q. What is your perception of Djokovic? Over the years he was joking, doing impersonations, this and that. He’s still very funny, but he seems to have tried to tone down a little bit maybe. He’s playing very, very, very well now. What is your relationship with him? What do you think the perception of him among the players is?
RAFAEL NADAL: My relationship with him always was fantastic. We are close. I think he’s a funny guy, but he’s not playing now better because he’s not doing his imitations or these things. That’s for sure. You know, always the people, when somebody is playing very well, try to found the things outside of the tennis. Seriously, the only thing what matters is what’s happen inside the court. Outside the court you can do imitations all the day, or you can do anything. You can’t go out every night, that’s for sure, no? But you can do anything. You can have a really normal life and play very well or play very bad. That doesn’t affect inside the court.
What he’s doing well is he’s playing with confidence. His level probably is not much higher than three years ago or two years ago or one year ago. I always saw him as fantastic player. His potential always was very, very high. Everybody knows how good is him, and he can do what he’s doing now. He started the season like in 2008 and was the same. So is nothing new. We will see what’s going on. I think he’s a very complete player because he can play on all of the surfaces very good, and that’s an advantage. He started better than possible, so he’s in a very good position.
But the season always is long, and we will see what is going on.

Q. Novak recently joined Twitter. You’re very present on Facebook. Do you have any plans to join Twitter?
RAFAEL NADAL: Not for the moment. I happy with the Facebook. I don’t know. No, for me is enough for the moment.

Q. I want to ask you also about the Bacardi, the thing you’re involved in with drinking responsibly. Can you talk about that? I wasn’t at the event, but can you just tell us a little about that, the campaign.
RAFAEL NADAL: I think is a very important social campaign, especially I think for everybody, but for the young people more. The campaign is champions drink responsibly, but is a social campaign about if you have to go out, have a plan how to come back home safely. Is a campaign about if you go out, you don’t need to drink crazy. You can drink few glasses of alcohol, but drink alcohol‑free and drink water. Is important quality than quantity. That is the campaign, no? For sure I think everybody knows when you go out and you go for party with your friends, alcohol is part of that, part of the night. But sometimes seems like you go out and you have to drink like crazy. In my opinion, that’s not like this. That’s the campaign. I think it’s important campaign. I’m very happy to be the ambassador.

SOURCE


_________________

Guess What Nadal Likes!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Carla04


Administrateur
Administrateur
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Dans un cabanon perdu en Espagne

Membre n° : 3
Nombre de messages : 14210
Inscription : 02/08/2007


MessageSujet: Re: Miami 2011   Sam 26 Mar 2011 - 15:58


Nadal: "Debo sacar mejor si quiero ganar"



"Puedo mejorar muchas cosas. Creo que durante Indian Wells no jugué muy bien, no estuve a gran nivel. En semifinales y en la final mejoré mi nivel de tenis, pero durante la final mi servicio fue horrible"

El tenista español Rafa Nadal, número uno del mundo, ha afirmado antes de debutar en el Masters 1.000 de Miami que debe sacar "mucho mejor" si quiere competir contra los mejores jugadores del torneo y ha asegurado que juega cada campeonato "con la misma motivación".

"Puedo mejorar muchas cosas. Creo que durante Indian Wells no jugué muy bien, no estuve a gran nivel. En semifinales y en la final mejoré mi nivel de tenis, pero durante la final mi servicio fue horrible", afirmó el mallorquín en rueda de prensa.

Por ello, Nadal aseguró que el saque era su primera preocupación y que tiene que "servir mejor" si quiere "tener opciones de competir contra todos los jugadores", pero se mostró satisfecho de acabar Indian Wells jugando mejor que al principio, lo que valoró como "una cosa positiva".

"Es imposible ganar en todos sitios. Sólo acepto el reto e intento jugar mi mejor tenis. Es el único modo de ganar el torneo donde están los mejores jugadores del mundo", explicó el español, antes de afrontar su partido de debut en Miami ante el japonés Kei Nishikori la próxima madrugada.

Máxima motivación
Además, Nadal aseguró que a pesar de tener en su haber 18 títulos de Masters 1.000 y de haber ganado seis 'grandes' en los últimos seis años, juega cada torneo "con la misma motivación".

Por último, el número uno del ranking ATP, elogió al rival que le derrotó en la final de Indian Wells, Novak Djokovic, del que dijo que "es un jugador muy completo ya que puede jugar muy bien en cualquier tipo de superficie" y que su buen inicio del año se debe a que ahora "está jugando con confianza".

www.marca.com


_________________



"Sé muy positiva siempre. Eso siempre ayuda a que salgan bien las cosas"
F.V. 16/09/2010

"Nadal es para mí un espejo donde mirarme para mejorar"
J.M. 12/05/2010

Toute l'actu de Javier Marti
Le blog Tennis Trotteur

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Adeline


Administrateur
Administrateur
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Paris

Membre n° : 1
Nombre de messages : 40583
Inscription : 02/08/2007


MessageSujet: Re: Miami 2011   Sam 26 Mar 2011 - 17:30

Une bonne chose de dite!
_________________

Guess What Nadal Likes!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Adeline


Administrateur
Administrateur
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Paris

Membre n° : 1
Nombre de messages : 40583
Inscription : 02/08/2007


MessageSujet: Re: Miami 2011   Dim 27 Mar 2011 - 8:48


Nadal a géré

Le 27/03/2011 à 07:44 | Mis à jour le 27/03/2011 à 08:02

Rafael Nadal réalise un match appliqué et domine Kei Nishikori (6-4, 6-4). Il affrontera désormais Feliciano Lopez.


Rafael Nadal vise un premier titre à Miami.(REUT)

Rafael Nadal s'est qualifié pour le troisième tour du Masters 1000 de Miami en dominant le Japonais Kei Nishikori (6-4, 6-4). L'Espagnol a dû écarter quatre balles de break dans la première manche face à un adversaire de 21 ans qui continue de confirmer son potentiel. Sous les yeux de LeBron James et Dwyane Wade, le n°1 mondial a donc bien lancé son tournoi. Battu en finale à Indian Wells, il a bien géré la transition.

«Je suis content de mon jeu, j'ai fait un match complet.»

«C'était difficile, c'est certain. Nishikori est le genre de joueur que tu ne veux avoir comme premier adversaire. Je suis content de mon jeu, j'ai fait un match complet, et j'ai bien servi en fin de match. Il faudrait quand même que je serve mieux en seconde balle, un peu plus fort», a confié Nadal qui, battu en finale en 2005 et 2008, cherche toujours à devenir le premier joueur espagnol à s'imposer à Miami. En attendant, il jouera sa place en huitièmes de finale face à un de ses meilleurs amis, Feliciano Lopez

www;lequipe.fr


_________________

Guess What Nadal Likes!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Adeline


Administrateur
Administrateur
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Paris

Membre n° : 1
Nombre de messages : 40583
Inscription : 02/08/2007


MessageSujet: Re: Miami 2011   Dim 27 Mar 2011 - 9:19


Nadal observé par LeBron James

Dans la nuit, enfin, l'Espagnol Rafael Nadal s'est qualifié pour le 3e tour en battant samedi le Japonais Kei Nishikori (6-4, 6-4). Sous les yeux de LeBron James et Dwyane Wade, deux stars du Miami Heat, l'Espagnol a écarté les quatre balles de break qu'il a eues à défendre, toutes dans le premier set, et il est parvenu à prendre deux fois le service adverse, une fois dans chaque manche, pour s'imposer en 1 h 48 minutes. Après avoir fait le break en début de seconde manche, il a eu le bon goût de conclure la rencontre sur un jeu blanc ponctué d'un ace sur la balle de match.

"C'était difficile, c'est certain, a dit Nadal. Nishikori est le genre de joueur que tu ne veux avoir comme premier adversaire. Je suis content de mon jeu, j'ai fait un match complet, et j'ai bien servi en fin de match. Il faudrait quand même que je serve mieux en seconde balle, un peu plus fort".

yahoo.fr
http://fr.sports.yahoo.com/27032011/70/masters-miami-federer-s-active-tsonga-galere.html


_________________

Guess What Nadal Likes!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Adeline


Administrateur
Administrateur
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Paris

Membre n° : 1
Nombre de messages : 40583
Inscription : 02/08/2007


MessageSujet: Re: Miami 2011   Dim 27 Mar 2011 - 15:53


An interview with Rafael Nadal

Miami, Fl., U.S.A.
26.02.2011
R. NADAL/K. Nishikori
6 4, 6 4


THE MODERATOR: Questions, please.

Q. How tough was that match in the end?
RAFAEL NADAL: Was a difficult one for sure, yeah. Nishikori is a very, very good player. Is one of these first rounds that you don't want to see, I think. I'm very happy about how I played today. I think I played at high level tonight. The feeling was better than last week, so that's important thing. The serve worked very well at the end of the match. In general, I think was a really complete match, because Nishikori for a moment was really good and was difficult.

Q. You mentioned that you felt that you served better today. What did you have to work on to improve it? Because last week particularly in the final it was very much trouble for you.
RAFAEL NADAL: Nothing. I tried to (indiscernible) about how I serve when I serve well. I tried to slow down a little bit the speed, but at the same time serve with higher percentage.
I think that worked well, no? Because I served 117 to 124, 25 miles almost every time. That's enough speed if you put the right percentage inside and if you put the balls close to the lines.
Nishikori I think is a good returner. He return very fast. He's fast and long and he's difficult. Only thing a little bit that I have to improve a little bit was the second serve, because the speed of the second serve was for moments 85, 88, 89, 90, 92, but I had to try to serve a little bit faster the second serve. But in general, seriously, I am very happy about the match of tonight.

Q. Earlier today Roger said that the surface is quite slow and it feels like clay. What do you think?
RAFAEL NADAL: Never. Never can be like clay on hard because the movements are completely different. So that's makes impossible have a similar than clay when you are playing in hard, because in clay you cannot slice and you have more time. For sure I am not agree on that. The court is not very fast, not very slow, is average court. I think is normal one like probably the rest of the normal tournaments on hard. So no, I feel that the court is like every year.

Q. Next round you play Lopez, and you had pretty much a lot of success against him. Are you going to approach the match the same way as always?
RAFAEL NADAL: For me the important thing is play my best tennis. If it's like this, I know it gonna be difficult match because he has a very good serve, good volley, and he's aggressive player, very dangerous, but playing very well I have my chances. I have to play aggressive with my forehand, try to move him, and go to the net when I have the chance. Similar than every time, but always every match is different and always a difficult one.

SOURCE


_________________

Guess What Nadal Likes!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Snowdon


Numéro 1 mondial
Numéro 1 mondial
avatar

• Profil •


Italie
Féminin Localisation : Ivry-sur-Seine

Nombre de messages : 9416
Inscription : 10/11/2009


MessageSujet: Re: Miami 2011   Mer 30 Mar 2011 - 6:55


Nadal pasa por encima del ucraniano Dolgopolov

EFE 30/03/11 - 07:26.

El mallorquín ya está en octavos en Miami, donde se verá las caras con el checo Tomas Berdych

El español Rafael Nadal tan solo necesitó de una hora de partido para lograr su pase a los octavos de final del torneo de tenis de Miami, segundo Masters 1000 de la temporada, al pasar por encima del ucraniano Alexandr Dolgopolov por 6-1 y 6-2.

Nadal, primer cabeza de serie, no tuvo que hacer demasiados derroches físicos para doblegar a Dolgopolov, que se clasificó en el mismo día al vencer al francés Jo Wilfried Tsonga después de que su partido se suspendiera el martes por la lluvia.

El ucraniano lo intentó, pero en tan solo 24 minutos, lo que tardó el español en ganar el primer set, la realidad de que está lejos de inquietar al número uno le golpeó de lleno. Así, la segunda manga se convirtió en un trámite del que Dolgopolv trató de salir lo más airosos posible.

TAMBIÉN PASAN BERDYCH Y DJOKOVIC
Rafael Nadal se enfrentará en cuartos al checo Tomas Berdych, que en octavos de final venció al alemán Florian Mayer por 6-3, 2-6 y 7-6 (4).

El serbio Novak Djokovic, segundo favorito, se ha apuntado también a la moda de solventar sus compromisos por la vía rápida, se clasificó para cuartos al derrotar a su compatriota Viktor Troicki por 6-3 y 6-2 en una hora y 23 minutos.

Djokovic lleva un torneo impecable, pues no ha cedido todavía un solo set y sus victorias han sido siempre contundentes. Su próxima rival será el sudafricano Kevin Anderson, que se impuso al estadounidense John Isner por 6-3 y 7-6 (4).

www.marca.com


_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Snowdon


Numéro 1 mondial
Numéro 1 mondial
avatar

• Profil •


Italie
Féminin Localisation : Ivry-sur-Seine

Nombre de messages : 9416
Inscription : 10/11/2009


MessageSujet: Re: Miami 2011   Mer 30 Mar 2011 - 7:40


Nadal déroule

Le 30/03/2011 à 02:00 | Mis à jour le 30/03/2011 à 02:54

Rafael Nadal n'est pas tombé dans le piège Alexandr Dolgopolov. Le n°1 mondial a fait de ce huitième de finale une simple formalité (6-1, 6-2) en à peine une heure. L'Ukrainien avait dû terminer en début de programme son match du troisième tour face à Jo-Wilfried Tsonga. Le duel qui semblait prometteur sur le papier n'a donc pas eu lieu, entre un n°1 mondial très concentré sur son sujet et un adversaire dont le faible pourcentage de premières balles (49%) a notamment été puni au prix fort. Au prochain tour, l'Espagnol en découdra avec le Tchèque Tomas Berdych.

www.lequipe.fr


_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Carla04


Administrateur
Administrateur
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Dans un cabanon perdu en Espagne

Membre n° : 3
Nombre de messages : 14210
Inscription : 02/08/2007


MessageSujet: Re: Miami 2011   Jeu 31 Mar 2011 - 11:05


Rafael Nadal Just One Win Away to March into Semi’s Clash

Rafael Nadal, the world No.1 player, is just one victory away to March into the semi-finals clash of the 2011 Sony Ericsson Open. The Spaniard has eased out the Ukrainian, Alexandr Dolgopolov in the pre quarter-finals of the Miami Masters.

Rafael Nadal, the top seeded player in the tournament has breezed into the quarter-finals with in a span of one hour thrashing out the world no.23, Dolgopolov with 6-1 6-2 on Stadium court.

Nadal, the Spaniard will be battling against the big-hitting Czech player, Tomas Berdych in the quarter-finals of the Miami Masters, the Spaniard, who is aiming for his first tilt at Key Biscayne Florida, have to put all his efforts as he going to face the top seeded players of the tournament.

The world no.7, Tomas Berdych, who had a tough battle in a three set encounter against the German, Florian Mayer with a 6-3, 2-6, 7-6(4) win.

Nadal leads the head-to-head series 9-3, including 4-3 on hard courts. Interestingly, Berdych took three of their first four encounters only to see Nadal win eight in a row. Their most significant clash came in last year’s Wimbledon final, where Nadal dominated 6-3, 7-5, 6-4. They also faced each other in round-robin action at the World Tour Finals, with the Spaniard prevailing 7-6(3), 6-1.

The No. 1 seed always downplays his chances, and based on current form this one should be easier than he expects. Berdych could make it competitive if his serve and forehand are clicking, but count on Nadal advancing in straight sets.

http://www.livetennisguide.com


_________________



"Sé muy positiva siempre. Eso siempre ayuda a que salgan bien las cosas"
F.V. 16/09/2010

"Nadal es para mí un espejo donde mirarme para mejorar"
J.M. 12/05/2010

Toute l'actu de Javier Marti
Le blog Tennis Trotteur

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Carla04


Administrateur
Administrateur
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Dans un cabanon perdu en Espagne

Membre n° : 3
Nombre de messages : 14210
Inscription : 02/08/2007


MessageSujet: Re: Miami 2011   Jeu 31 Mar 2011 - 11:56


Nadal - Berdych : 9-3

Numéro 1 mondial, Rafael Nadal craint l'état de forme royal de Novak Djokovic. Pour assurer ses arrières, le Majorquin se doit impérativement de remporter le tournoi de Miami. L'Espagnol sait que, s'il parvient à battre Thomas Berdych, il pourrait affronter Roger Federer en demi-finale avant une éventuelle finale face à... Djokovic.

Mais d'abord, il faudra batailler ferme face au Tchèque. Tomas Berdych est un excellent joueur qui ne compte pas se laisser faire, et qui veut lui aussi briller sur le dur floridien. "Rafa" fait malheureusement partie, pour le 7e joueur mondial, de ses bêtes noires, et Berdych sait que cette rencontre s'annonce particulièrement délicate.

En effet, au niveau des confrontations directes, Rafael Nadal mène 9-3. Mais ce qui fait sans doute peur au Tchèque, c'est que le numéro 1 mondial reste sur 8 victoires consécutives face au droitier, dont la dernière remonte au dernier Masters, avec une victoire nette et sans bavure (7-6[3], 6-1). - T. R.

www.lequipe.fr


_________________



"Sé muy positiva siempre. Eso siempre ayuda a que salgan bien las cosas"
F.V. 16/09/2010

"Nadal es para mí un espejo donde mirarme para mejorar"
J.M. 12/05/2010

Toute l'actu de Javier Marti
Le blog Tennis Trotteur

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Adeline


Administrateur
Administrateur
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Paris

Membre n° : 1
Nombre de messages : 40583
Inscription : 02/08/2007


MessageSujet: Re: Miami 2011   Jeu 31 Mar 2011 - 17:31

Je vous poste les conférences de presses des tours précédents.

An interview with Rafael Nadal

Miami, Fl., U.S.A.
March 28, 2011
R. NADAL/F. Lopez
6 3, 6 3


THE MODERATOR: Questions, please.

Q. You think it's more difficult for you to play against good friends or does it make you more comfortable on court?
RAFAEL NADAL: I think nothing change, because when you are on court, you're on court. You compete, and is nothing new for us. This is ninth time against each other. We are very, very good friends. We had dinner yesterday together, so this is normal.
That's the sport. That's competition. One player have to win; other one have to lose. And accept both things, no? We were talking in the locker room.

Q. I can't imagine when you play Davydenko, for instance, and you play Feliciano, is it not different for your mind or...
RAFAEL NADAL: Well, is different because we know each other 100% better. But about being the friend, I don't know, maybe if something is close ball, you can say was good, you can say, I don't know...
That's the difference, I think. Nothing important.

Q. What did you like about your play today? What would you like to improve on?
RAFAEL NADAL: I like almost everything. I think I played solid match in general. I played good shots, very good passing shots. I served well for moments, much better than Indian Wells.
And seriously, no, I think I play with the right rhythm. Always is difficult play against Felly, because is not comfortable. He play slice, he play aggressive, he has a fantastic serve, he doesn't want to play long points.
Always is difficult to find the right feeling, and I did. I think I had the right feeling against a difficult player, so that's a very positive. I am happy how I am playing, serious.

Q. Are you planning to play the upcoming Davis Cup tie in Austin?
RAFAEL NADAL: Remain a lot. Remain a lot. Remain a lot of months to go there and a lot of things can happen. We will see what's going on here, in the clay season, grass season. Is difficult for me.
Too important things for me to come to think about the Davis Cup next round, no?

Q. I was wondering what do you remember at this tournament in 2004 when you beat Federer? It was a big upset at the time; you were 17. Do you remember that match and do you remember what it meant to your career at that point in time?
RAFAEL NADAL: Well, at that moment was the most important victory in my career, no? I think I played fantastic match. For sure Roger didn't play his best in that moment, that day, so I was able to beat him, no?
It was a very important victory, big confidence for me at the moment. But seriously, I lost at the next round against González. So was a good victory, but at the same time wasn't a fantastic tournament, because I lost against González in the next round, serious.

Q. Can you talk about your position now, sort of as the dominant No. 1 guy? You've got people now chasing you rather than you chasing them. How do you feel in that position of being No. 1 and feeling that?
RAFAEL NADAL: You know, I don't think about the No. 1, no? I think about every day, and doesn't matter if I am No. 1 or No. 2 or No. 4. I think about go on court, practice hard every day, try my best in every moment, and when I am playing matches the same, no, try to play well, try to win.
But for sure most important thing is try to work hard every day to be better player, no? I think about the race more than the ranking. I know I'm No. 1 in the ranking right now, but in the race I am No. 6 this year. I didn't play for a month.
Last week's final was a very important result for me, and I have to play well here to keep improving the situation in the race, to be in good position when the clay season start.
So I am here to try my best, and we will see what's going on, no? I don't feel I am better than the rest because I am No. 1, no? No, I feel I played fantastic last year. For that reason I am No. 1 today.
But we will see what's going on next months, no? I know I have to defend a lot of points, but seriously, I don't feel that I have to defend the points. I feel in every tournament that I am going to play I have the chance to win points, not to lose points, no?
For me every year start from zero. Right now I am No. 6, and I would love to play well next tournaments and have the chances to be in better position.

site officiel
http://www.sonyericssonopen.com/News/Tennis/2011/Interview-Transcripts/Interview-Transcripts/Extra-Column/2011-Rafael-Nadal-March-28.aspx


_________________

Guess What Nadal Likes!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Adeline


Administrateur
Administrateur
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Paris

Membre n° : 1
Nombre de messages : 40583
Inscription : 02/08/2007


MessageSujet: Re: Miami 2011   Jeu 31 Mar 2011 - 17:33


An interview with Rafael Nadal

Miami, Fl., U.S.A.
March 29, 2011
R. NADAL/A. Dolgopolov
6 1, 6 2


THE MODERATOR: Questions, please.

Q. The weather today, did that cause you any disruptions, or just you know what you have to do in those sort of situations?
RAFAEL NADAL: No, you know, be calm and wait. That's all. Nothing else. You can't do a lot of things in days like today. Relax in the players' lounge, be with the friends. That's it.
It's nothing new. It's something that happen a lot of times in the tennis.

Q. Playing Alexandr today, did you feel that he was maybe a little bit tired having to finish off against Tsonga today?
RAFAEL NADAL: I don't know. I don't know if he was tired or not, but you can ask him, I think. But maybe is possible, no? But I think when we play matches, five set matches in Grand Slam is more than what he had.
So I think probably is not easy play end of the match and after start of the match. That's sure. But that's part of the game, no? It happen to me a few times, and I think in general I played at very good level, no?
Probably he had more mistakes than usual, but I don't know if because he was little bit tired or not.

Q. Did you find the conditions heavy because of the rain from earlier on?
RAFAEL NADAL: No, heavy, very humid. That's why I am sweating a lot.

Q. What about playing Tomas in the next round?
RAFAEL NADAL: Difficult match always, no? We know each other. We played a lot of times, and I know just play my best tennis I gonna have chances against him, no?
He can play very, very good, and I have to play very solid all the time with my serve and wait a chance on the return.

Q. One question about being an ambassador for Bacardi. I was just wondering, was that a difficult decision, seeing that alcohol and sponsorship for alcohol might be a little strange for some people? Or was it more you saw the good it can do with the company?
RAFAEL NADAL: Did you see the campaign?

Q. Yeah.
RAFAEL NADAL: So, I mean, I am not presenting alcohol party, you know. It's a responsible campaign, a social campaign.
Anyway, I think alcohol is inside our lives, so is nothing new, no? But the campaign is not against alcohol but about be responsible when you go out.
So wasn't difficult decision, because I think is very important social campaign, and I believe in this campaign. So it was a very easy decision, because I think is very good thing to do for Bacardi.

site officiel
http://www.sonyericssonopen.com/News/Tennis/2011/Interview-Transcripts/Interview-Transcripts/Extra-Column/2011-Rafael-Nadal-March-29.aspx


_________________

Guess What Nadal Likes!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Snowdon


Numéro 1 mondial
Numéro 1 mondial
avatar

• Profil •


Italie
Féminin Localisation : Ivry-sur-Seine

Nombre de messages : 9416
Inscription : 10/11/2009


MessageSujet: Re: Miami 2011   Ven 1 Avr 2011 - 6:45


Nadal derrota a Berdych y se medirá a Federer en semifinales

EFE 01/04/11 - 07:29

Sufrida victoria ante el Checo. El manacorí derrotó al checo Tomas Berdych, por 6-2, 3-6 y 6-3 · Federer, último escollo antes de la final

Rafa Nadal alcanzó las semifinales del torneo de tenis de Miami, segundo Master 1000 de la temporada, al imponerse al checo Tomas Berdych, por 6-2, 3-6 y 6-3, en dos horas y diecisiete minutos de partido.

Nadal comenzó fuerte en el primer set, pero Berdych no tiró la toalla y se llevó el segundo ganando varios puntos con saques directos.

En la última manga, que comenzó muy igualada, el mallorquín sacó su mejor juego y logró hacerse con el set.

Nadal, primer cabeza de serie del torneo, se enfrentará en semifinales al suizo Roger Federer, que superó los cuartos de final sin esfuerzo por el abandono del francés Gilles Simon por problemas físicos.

Cuenta pendiente para Nadal
El español, que no ha ganado nunca este torneo, fue eliminado el año pasado en cuartos de final por el estadounidense Andy Roddick, por 4-6, 6-3 y 6-3.

Federer fue ganador en 2005 al imponerse a Rafael Nadal, y en 2006, al croata Ivan Ljubicic. El pasado año, fue eliminado en octavos por el checo Tomas Berdych.

www.marca.com

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Snowdon


Numéro 1 mondial
Numéro 1 mondial
avatar

• Profil •


Italie
Féminin Localisation : Ivry-sur-Seine

Nombre de messages : 9416
Inscription : 10/11/2009


MessageSujet: Re: Miami 2011   Ven 1 Avr 2011 - 6:53


Nadal rejoint Federer

Touché à l'épaule droite, Rafael Nadal (n°1) domine pourtant Tomas Berdych (n°7) en quarts de finale, dans la nuit de jeudi à vendredi (6-2, 3-6, 6-3 en 2h17'). Et retrouvera désormais Roger Federer (n°3).

Une tornade. Sur le ciment assez lent du central de Key Biscayne, Rafael Nadal prépare ses gammes en vue de la saison sur terre battue. Côté coup droit notamment, avec sa fameuse gifle. Le numéro 1 mondial multiplie les points gagnants (13 pour 5 petites fautes directes, 5/5 au filet) et fait courir Tomas Berdych, incapable de s'organiser. En 40 minutes, il a déjà un pied dans le dernier carré (6-2). Après avoir écarté deux - nouvelles - balles de break d'entrée de deuxième set, le Tchèque s'empare pourtant de l'engagement adverse dans la foulée (2-0), ce qu'aucun autre joueur n'avait réussi à faire depuis les trois coups du tournoi.

Trois balles de break cruciales...
Si le numéro 7 mondial est plus percutant, au service (6 aces, 81% de points gagnés derrière sa première) et en coup droit notamment, Rafael Nadal, lui, est moins "saignant". Et pour cause... A 0-3, il fait appel au kiné pour des douleurs à l'épaule droite. Grimaces, regards noirs en direction de son clan. Les images du dernier Open d'Australie remontent à la surface. Rejoint à une manche partout (6-3), il se retrouve même mené 0/40 d'entrée de set décisif. Piqué au vif, le neveu de Toni sort alors de son chapeau... un service gagnant, trois aces consécutifs (!) et une volée de coup droit pour prendre les commandes (1-0).

En difficulté dès que l'échange s'installe - un comble ! -, Rafael Nadal tient bon grâce à son service (6 aces, 82% de points gagnés derrière sa première, 100% après sa seconde). Et attend le moment opportun - le huitième jeu - pour s'engouffrer dans la brèche. Mené 3-4 et 15/40 sur son engagement, Tomas Berdych voit alors son coup droit mourir sur la bande. Une aubaine pour l'Espagnol, qui composte quatre points plus tard son billet pour des retrouvailles avec Roger Federer (n°3), qu'il affrontera pour la première fois de la saison. La 23e au total.

www.lequipe.fr

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

vaniishh


Gagne son premier titre
Gagne son premier titre
avatar

• Profil •


USA
Féminin Localisation : Paris

Membre n° : 454
Nombre de messages : 171
Inscription : 18/05/2009


MessageSujet: Re: Miami 2011   Ven 1 Avr 2011 - 7:21


Nadal retrouve Federer

Rafael Nadal va retrouver Roger Federer en demi-finale du tournoi de Miami après avoir battu le Thomas Berdych pour la neuvième fois consécutive, jeudi en demi-finale (6-3, 3-6, 6-3). Les deux hommes vont écrire le 23e chapitre du roman déjà légendaire de leur histoire commune.

Rafael Nadal, qui n'a jamais gagné à Miami malgré deux finales (2005, 2008), affrontera Federer pour la 23e fois, la 3e fois seulement dans une demi-finale. Federer s'est qualifié en demi-finale en profitant de l'abandon du Français Gilles Simon (N.25) après seulement trois jeux (3-0), victime d'un cou bloqué. De son côté, l'Espagnol de 24 ans a entamé la rencontre tambour battant, prenant les deux premiers jeux de service adverse pour empocher la première manche sans soucis. Il s'agissait du 20e set de rang qu'il gagnait face au Tchèque de 25 ans. "J'ai joué un premier set fantastique, à un de mes meilleurs niveaux", a-t-il assuré.

Mais les choses se sont corsées quand il a concédé sa mise en jeu pour la première fois du tournoi sur son premier jeu de service de la deuxième manche. A 3-0, Nadal a fait appeler le soigneur pour se faire manipuler l'épaule droite. Rebelote au changement de côté suivant, à 4-1. "J'ai fait un faux mouvement avec le bras droit et j'ai eu comme une inflammation d'un nerf, ça m'a donné mal à la tête. Je n'ai pas compris ce qu'il s'est passé, j'ai perdu ma concentration et c'était le moment où Tomas s'est mis à bien joué, a expliqué Nadal. Je pense que ce n'est rien de grave."

"Mon service m'a sauvé"

L'Espagnol parvenait à garder son service, avec un jeu blanc et un autre dans lequel il repoussait deux premières balles de set à 2-5, mais Berdych enchaînait deux jeux de service blancs pour revenir à un set partout. Dans le premier jeu de la dernière manche, l'Espagnol était déjà au bord de la rupture à 0-40 mais il écartait les trois balles de break en alignant cinq points, dont trois aces consécutifs (8 au total). "Mon service m'a sauvé le match, c'est inhabituel, a expliqué Nadal. Il y a quatre ans, ce ne serait pas arrivé."

Il servait un nouvel ace pour mener 4-3 et parvenait à faire le break à ce moment opportun, avec deux gros coups de pouce de la bande du filet, notamment sur la balle de break. "Cela m'a plus ou moins coûté le match", a dit Berdych, qui n'a pas pu cacher sa frustration sur le court. Nadal servait ensuite un jeu blanc pour s'imposer en 2 h 17 min et prendre rendez-vous avec Federer dans une demi-finale très attendue.

www.eurosport.fr

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Chupeta


Numéro 1 mondial
Numéro 1 mondial
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Nantes

Membre n° : 575
Nombre de messages : 4859
Inscription : 16/05/2010


MessageSujet: Re: Miami 2011   Ven 1 Avr 2011 - 7:52

L'épaule...

Mais qu'est ce qu'il y a encore?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Snowdon


Numéro 1 mondial
Numéro 1 mondial
avatar

• Profil •


Italie
Féminin Localisation : Ivry-sur-Seine

Nombre de messages : 9416
Inscription : 10/11/2009


MessageSujet: Re: Miami 2011   Ven 1 Avr 2011 - 8:03

Je le sens mal contre Federer disturbed
_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Carla04


Administrateur
Administrateur
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Dans un cabanon perdu en Espagne

Membre n° : 3
Nombre de messages : 14210
Inscription : 02/08/2007


MessageSujet: Re: Miami 2011   Ven 1 Avr 2011 - 12:04


Les retrouvailles...



Enfin. Il aura fallu attendre le mois d'avril pour les voir s'affronter une première fois cette année. Vendredi, lors de la deuxième demi-finale du Masters 1000 de Miami, Rafael Nadal et Roger Federer vont en découdre pour la 23e fois de leur carrière professionnelle. Une rivalité saine mais intense dont bénéficie un maximum le circuit masculin. Les Américains, qui n'avaient plus vu ça depuis six ans, déjà en Floride, n'en rateront pas une miette.

Il y a eu dans les dernières décennies Borg-Connors, puis Connors-McEnroe et enfin Sampras-Agassi. Depuis sept ans déjà, la rivalité Federer-Nadal rythme le circuit ATP. Elle déchaîne les passions, les pro-Federer et les pro-Nadal aimeraient les voir se défier sur le court le plus souvent possible. Ce vendredi à Miami (1 heure du matin en France), ils seront exaucés, les deux extraterrestres du tennis vont croiser le fer raquette en main, ce pour la 23e fois depuis leurs débuts professionnels.

Il est pourtant de plus en plus rare de les voir opposés, ce qui rend évidemment leurs retrouvailles plus savoureuses encore. En 2006, comme en 2007, ils s'étaient affrontés à six reprises, quatre fois en 2008 et seulement deux ces deux dernières saisons. A Miami, pour le Suisse et l'Espagnol, lequel mène 14-8 dans leurs face-à-face, il s'agira d'une première en 2011. Il aura donc fallu attendre le mois d'avril, moins longtemps néanmoins que l'an dernier (à Madrid en mai, ndlr).

Federer: "Mon rival n°1 reste Rafa"

Si les fans sont impatients de voir cette demi-finale, que dire des Américains. Federer et Nadal se sont affrontés deux fois seulement aux Etats-Unis, à chaque fois à Miami, et c'était lors de leurs deux premiers rendez-vous. Il faut donc remonter à mars 2005 pour trouver trace d'une opposition au pays de l'Oncle Sam, à l'époque le Suisse avait privé l'Espagnol de son premier titre dans un Masters Series sur dur (devenu Masters 1000 depuis) malgré un retard de deux sets et un break (2-6, 6-7, 7-6, 6-3, 6-1).

Qualifié sans suer pour le dernier carré, du fait de l'abandon de Gilles Simon après trois jeux, Federer s'attend ainsi à une ambiance toute particulière. "Je pense que ça va être électrique", pressent celui qui a remporté le dernier duel en finale du Masters de Londres en novembre dernier. Souvent très contrarié par le jeu de l'Espagnol, le n°3 mondial a une nouvelle bête noire nommée Novak Djokovic depuis le début de l'année. Mais ses rencontres avec le Majorquin gardent un goût unique. "Mon rival n°1 reste Rafa, a-t-il assuré en conférence de presse jeudi soir. Peu importe combien d'autres fois je jouerai contre les autres gars. Nous avons cette histoire et personne ne peut aujourd'hui nous l'enlever." Qu'il se rassure, personne n'en a envie.

www.sports.fr


_________________



"Sé muy positiva siempre. Eso siempre ayuda a que salgan bien las cosas"
F.V. 16/09/2010

"Nadal es para mí un espejo donde mirarme para mejorar"
J.M. 12/05/2010

Toute l'actu de Javier Marti
Le blog Tennis Trotteur

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Carla04


Administrateur
Administrateur
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Dans un cabanon perdu en Espagne

Membre n° : 3
Nombre de messages : 14210
Inscription : 02/08/2007


MessageSujet: Re: Miami 2011   Ven 1 Avr 2011 - 12:13


Yo transpiro, tú descansas



Nadal le ganó con esfuerzo a Berdych y hoy va con Federer, que avanzó casi sin jugar ante Simon.

Pese a que fueron a un tercer set, finalmente se dio la lógica. El español Rafael Nadal, que por algo es el número uno, le ganó 6-2, 3-6 y 6-3 al checo Tomas Berdych, el 7º, y accedió a las semifinales.

Sólido en el arranque, Nadal sintió dolores en su hombro derecho durante el segundo set, pidió trainer cuando estaba 0-3 y luego convivió con esa molestia. Si bien Berdych lo superó en aces (11-8 ) y en porcentaje de puntos ganados con el primer saque (75-69), Nadal conectó más winners (32-26) y tuvo menos errores no forzados (23-30). El partido duró dos horas y 17 minutos.

En semifinales, Rafa se cruzará nada más y nada menos que con el suizo Roger Federer (no antes de las 20, por ESPN). El suizo estará más descansado, dado que ayer se la llevó de arriba ante el Gilles Simon. El francés, ubicado en el puesto 27º, abandonó cuando perdía 3-0 y apenas se habían jugado diez minutos. Muy poco, nada. El peloteo previo duró más que el mismo partido. ¿Qué le pasó a Simon? Sintió un “profundo dolor en el cuello”.

La semifinal entre Nadal, el número uno del mundo, y Federer, el tres, era lo más esperado en este Masters 1000 de Miami, que se juega sobre cemento y reparte 3.645.000 dólares en premios. En el historial entre ambos, Nadal está arriba 14-8.

http://www.ole.com.ar


_________________



"Sé muy positiva siempre. Eso siempre ayuda a que salgan bien las cosas"
F.V. 16/09/2010

"Nadal es para mí un espejo donde mirarme para mejorar"
J.M. 12/05/2010

Toute l'actu de Javier Marti
Le blog Tennis Trotteur

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Carla04


Administrateur
Administrateur
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Dans un cabanon perdu en Espagne

Membre n° : 3
Nombre de messages : 14210
Inscription : 02/08/2007


MessageSujet: Re: Miami 2011   Ven 1 Avr 2011 - 15:31


Nadal-Federer: mon meilleur Miami



Pour la 23e fois de leur carrière, Rafael Nadal et Roger Federer vont s'affronter. C'est, en demi-finale, à Miami, là où tout a commencé... Depuis 2004, le Suisse et l'Espagnol ont disputé 19 finales. Ce samedi, ils vont jouer leur 4e demi-finale. Ce choc prend pourtant des airs nostalgiques.

De 2004 à 2010, Roger Federer a illuminé le tennis professionnel. De 2004 à 2010, Rafael Nadal a été constamment en mesure de contester sinon sa place de N.1 mondial, au moins sa totale hégémonie sur le circuit. De 2004 à 2010 nous avons vécu l'apogée des duels Federer/Nadal, une des confrontations les plus riches et stimulantes de l'histoire. Et tout a commencé... à Miami !

Nous sommes en mars 2004. A 17 ans, Nadal a déjà une bonne saison chez les pros derrière lui, il tourne autour de la 40e place mondiale, et le voilà, à Miami, opposé pour la première fois à Roger Federer. Le Suisse est un N.1 mondial en pleine bourre : 23 victoires pour une défaite, trois titres à l'Open d'Australie, Dubaï et Indian Wells. Au deuxième tour, il chute en deux sets face au jeune Majorquin. Les revoir sur terre battue aurait été formidable, mais Nadal se blessera peu après.

Un an plus tard, Nadal a pris un peu de bouteille mais il n'est pas encore dans le top 20. Classé au 31e mondial quand il arrive à Miami, il retrouve Federer... en finale. Roger en ce début 2005, c'est encore plus épatant que début 2004. Quatre titres, une demi-finale d'anthologie perdue face Marat Safin à Melbourne... Il est intenable. Pendant les deux premiers sets de la finale, il est pourtant dominé par Nadal ! Le N.1 mondial s'impose pourtant en cinq sets. A partir de ce jour, ils ne quitteront plus les sommets. Ils joueront au total 22 fois l'un contre l'autre, 19 fois en finale, 3 fois en demi-finale.
Nadal-Federer à Miami - TENNIS - Masters Miami

Federer : "J'ai mis un moment à m'habituer à Rafa"

Nul doute que ces deux premiers matches à Miami ont marqué Federer, même s'il a mis un certain temps à se rendre compte du danger de Nadal : "Quand je suis devenu N.1 mondial, je n'avais pas vraiment de rival and j'en étais très heureux, j'étais capable de gagner, gagner et encore gagner. Je dominais, c'était incroyable. Alors j'ai mis un certain temps à admettre positivement ma rivalité avec Rafa. Ce n'est que plus tard que j'ai trouvé ça plutôt cool : débardeur, short de pirate, cheveux longs, gaucher, beaucoup d'effets, revers à une main contre revers à deux mains. Tout cela faisait sens et j'ai pu apprécier."

Souvenir de la première fois : "Je savais qu'il jouait bien, mais sa régularité m'a surpris et le fait qu'il soit si bon si tôt sur dur. (...) Il allait au-delà de tout ce que l'on attendait de lui. On a vu la suite..." "Je ne sais pas si d'autres rivaux ont joué autant de matches que nous dans l'histoire du tennis, souligne de son côté Nadal, je ne sais pas combien de matches ont joué McEnroe/Borg (14, 7 victoires partout, ndlr) ou Sampras/Agassi (34, 20 pour Sampras, voir la suite plus bas), mais nos matches sont toujours particuliers." Nadal, qui vient en deux saisons de renverser le trône de son rival idéal, s'est imposé 14 fois pour 8 défaites.

Nadal-Federer nostalgie

A Miami, les deux hommes sont désormais plus proches que jamais. Une amitié hors des courts qui correspond aussi au fléchissement de leur rivalité sportive. Les deux joueurs ne se sont plus joués sur un tournoi du Grand Chelem depuis Melbourne en 2009. Et si leur dernière demi-finale remonte à la Masters Cup de Shanghai en 2007, et leur dernière finale à la Masters Cup de Londres l'an passé, ils ne se sont joué que deux fois depuis janvier 2009, deux fois à Madrid.

On peut regretter l'absence de ce genre de confrontations tant le spectacle est toujours au rendez-vous (ce qu'ont compris les organisateurs de matches de gala où ils se sont produits régulièrement depuis l'an passé). On peut aussi se délecter de voir enfin un joueur bousculer les habitudes du circuit : Novak Djokovic. La rivalité Nadal-Federer est née à Miami. Si elle ne s'achèvera pas cette année à Miami, on se souviendra qu'ils se sont affrontés c'est pour défier l'autorité naissante de Djokovic, que celui-ci perde ou non face à Fish.

Quelques rivalités remarquables :

Lendl/Connors : 35 matches, 22/13 pour Lendl
Connors/McEnroe: 34 matches 20/14 pour McEnroe
Lendl/McEnroe: 36 matches, 21/15 Lendl
Becker/Edberg: 35 matches 25/10 pour Becker
Evert/Navratilova : 80 matches, 43/37 pour Navratilova

www.eurosport.fr


_________________



"Sé muy positiva siempre. Eso siempre ayuda a que salgan bien las cosas"
F.V. 16/09/2010

"Nadal es para mí un espejo donde mirarme para mejorar"
J.M. 12/05/2010

Toute l'actu de Javier Marti
Le blog Tennis Trotteur

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé





• Profil •



MessageSujet: Re: Miami 2011   

Revenir en haut Aller en bas
 

Miami 2011

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2 Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RAFAEL NADAL FORUM :: RAFAEL NADAL :: TOURNOIS & EXHIBITIONS :: Tournois :: [Archives] Saison 2011 -

Weborama mesure d'audience et statistiques

Ce site est listé dans la catégorie Tennis : Joueurs de tennis de l'annuaire Referencement et Dictionnaire Tennis

Annuaire gratuit

Free counter and web stats
eXTReMe Tracker
annuaire tennisannuaire tennis est la référence des sites sur le tennis et des blogs sur le tennis
Tennis
Gralon
liens en durannuaire babulle est un annuaire gratuit généraliste de sites web avec les catégories suivantes : blog gratuit, sites sexy, internet gratuit, immobilier, jeux sympa, des sites pour les féminin, rencontresen ligne, casinos et autressites.
1001forums - Annuaire des forums
referencement gratuit
referencement gratuit
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit