RAFAEL NADAL FORUM

Un forum complet dédié au numéro 2 mondial Rafael Nadal ainsi qu'à tous les autres joueurs du circuit ATP.
Pour tous les amoureux et passionnés de tennis.

 

 

 Itw & Conférences de Presse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
Auteur Message

*marion*


Numéro 1 mondial
Numéro 1 mondial
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Douai/ Nord

Membre n° : 208
Nombre de messages : 4726
Inscription : 08/05/2008


MessageSujet: Re: Itw & Conférences de Presse   Dim 5 Sep 2010 - 7:40



US Open - Monfils encense Gasquet

5/09 08h50

Gaël Monfils ne tarit pas d’éloge sur Richard Gasquet qu’il va retrouver en 8es de finale à l’US Open.

«Je pense que Richard a plus de talent que moi dans plusieurs secteurs du jeu. Par exemple, il s’adapte plus facilement aux conditions. De mon côté, je pense que je suis plus fort que lui physiquement et peut-être aussi mentalement. Cela lui arrive de jouer trop défensif, comme moi. Cela va être un bon match. On verra qui mettra le plus de pression sur l’autre», a expliqué Gaël Monfils en conférence de presse, après sa victoire sur Janko Tipsarevic (7/6 6/7 6/2 6/4).

Sport24


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Adeline


Administrateur
Administrateur
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Paris

Membre n° : 1
Nombre de messages : 40583
Inscription : 02/08/2007


MessageSujet: Re: Itw & Conférences de Presse   Mar 7 Sep 2010 - 11:51


Monfils : «Mental et physique»

Le 06/09/2010 à 23:03

Malgré sa victoire contre Richard Gasquet qualifiée de «mentale et physique», Gaël Monfils ne se montre pas pleinement satisfait par son jeu : «J'aimerais bien imposer mon jeu et me montrer un peu plus agressif.»


Gaël Monfils avait la tactique gagnante face à Richard Gasquet.(EQ)

« Gaël Monfils, avez-vous attiré Richard Gasquet dans vos filets ?
J'ai vu comment il allait jouer assez rapidement. J'avais un peu préparé différentes parades. Au début, j'ai vu qu'il était un peu loin, qu'il cherchait à bomber sur le revers. J'ai pris le ticket et je lui ai dit : je sais que tu vas jouer comme ça, j'ai ma parade. Et on est parti. Je savais qu'il allait changer avec des chips et venir un peu plus au filet. Tennistiquement, je savais ce qu'il allait m'offrir. Avec Roger (son entraîneur, Roger Rasheed), on savait que ce serait l'aspect physique et mental. Tennistiquement, on sait que Richard peut jouer de manière incroyable ou être en dedans. Il fallait que je lui impose un challenge mentalement.

N'avez-vous pas l'impression d'avoir réalisé un de vos meilleurs matches de l'année en défense ?
Je ne me rends pas compte. Apparemment, j'ai dû bien défendre. Mais j'ai l'impression que je n'ai pas joué un grand tennis et que j'ai tranquillement renvoyé la balle. Je n'ai pas senti avoir réalisé un grand match, je préfère mon match contre Andreev. J'ai mis la balle dans le terrain et j'ai été solide, mais je n'ai pas eu la sensation de jouer « monstrueux ».

Est-ce le fait de bien vous connaître ?
Oui. C'est vrai qu'on se connaît tellement bien qu'il y a des choses que j'aurais pu tenter et que je n'ai pas faites. On se connaît tellement bien que c'est plus dur d'avoir des mystères l'un pour l'autre. De mon côté, c'était simple : physique, mental, physique, mental. Je n'ai donc pas eu l'impression de sur-jouer ou de sous-jouer.

«Physiquement, je me sens bien. Je tape bien. Mais il manque le truc qui me ferait dire : c'est bon. J'aimerais bien imposer mon jeu et me montrer un peu plus agressif.»

Sur un match en cinq sets, vous sentiez-vous plus fort ?

Il faut l'imposer. J'étais content qu'il impose ce type de match d'entrée : reculer, faire ses grands gestes. Il aurait pu prendre sa ligne et jouer plus vite. On sait tous que Richard a beaucoup de talent. Il m'aurait fait plus cogiter et obligé à changer ma façon de jouer. Là, je me suis installé dans l'échange et je me sentais bien physiquement. Je pense être plus fort que lui physiquement. C'est comme aux dames, je te laisse me manger, mais j'ai deux ou trois coups derrière.

Avec ce match, avez-vous pris confiance ?
Pas du tout (sourires). Je n'arrive pas vraiment à prendre confiance, car je ne pense pas que j'ai réalisé un bon match tennistiquement. J'ai fait un bon match tactique et physique.

C'est déjà pas mal...
Oui, mais j'ai envie de swinguer, de finir le point en revers, de décaler en coup droit et de me dire que je suis fort. Là, je ne joue pas le point gagnant, je mets du poids dans la balle. Je le fais travailler. J'ai joué une tactique pour battre Richard, mais je n'ai pas joué pour imposer mon jeu. Cela marche là. Mais contre Djokovic, cela ne marchera pas. Il faudra que j'impose mon jeu. Physiquement, je me sens bien. Je tape bien. Mais il manque le truc qui me ferait dire : "c'est bon". J'aimerais bien imposer mon jeu et me montrer un peu plus agressif.

Est-ce que ce quart de finale sauve un peu votre saison ?
Non, cela ne sauve rien du tout. Une saison pourrie reste pourrie. Pour l'instant, j'ai un semblant de tournoi correct. J'aimerais bien continuer à bien jouer ici. Mais mon objectif reste la Coupe Davis. Si je gagne la Coupe Davis, je pourrais dire que j'ai sauvé ma saison. Si je gagne ici, aussi bien sûr. Mais je veux surtout arriver fin prêt pour la Coupe Davis. Il faut que j'arrive à encore prendre du plomb dans la tête. Je me sens mieux pour la saison prochaine. J'ai l'impression que j'aurais le déclic, la semaine prochaine, euh la saison prochaine. C'est un beau lapsus (sourires). »

www.lequipe.fr

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Adeline


Administrateur
Administrateur
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Paris

Membre n° : 1
Nombre de messages : 40583
Inscription : 02/08/2007


MessageSujet: Re: Itw & Conférences de Presse   Mar 7 Sep 2010 - 12:01



Monfils : « Je n’aime pas Djokovic »

La rédaction avec E.S. | RMC.fr | 07/09/2010

Gaël Monfils s’est qualifié lundi pour les quarts de finale de l’US Open après sa victoire sur son compatriote et ami Richard Gasquet. En quarts, le Parisien sera opposé au numéro 3 mondial, le Serbe Novak Djokovic. « Je n’aime pas Djokovic, a ainsi avoué la Monf’. C’est quelqu’un de très dur à jouer, il retourne tout, il joue vite du fond du court. Ce sera un match de frappeur, un match où je devrais être plus agressif que lui, où je devrais imposer un combat physique. »

SOURCE

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

*marion*


Numéro 1 mondial
Numéro 1 mondial
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Douai/ Nord

Membre n° : 208
Nombre de messages : 4726
Inscription : 08/05/2008


MessageSujet: Re: Itw & Conférences de Presse   Mer 8 Sep 2010 - 19:03



Gaël Monfils > "Je n'ai pas gagné comme Gaël Monfils doit gagner"

Par Vincent Esse, mercredi 08 septembre 2010 à 12:17

Gaël Monfils, habitué à parler de lui-même à la troisième personne, ce qui est plus le fait d'une amusante schizophrénie que d'une quelconque prétention, est revenu pour l'AFP sur sa prestation, insuffisante selon lui, contre Richard Gasquet : "Contre Richard, je n'ai pas l?impression d'avoir fait un bon match. J'ai joué pour battre Richard, mais je n'ai pas gagné comme Gaël Monfils doit gagner. En quart, ça ne marchera pas", a confié la Monf'.

Welovetennis


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Adeline


Administrateur
Administrateur
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Paris

Membre n° : 1
Nombre de messages : 40583
Inscription : 02/08/2007


MessageSujet: Re: Itw & Conférences de Presse   Jeu 9 Sep 2010 - 12:18


Monfils : «Je me sentais vraiment nul»

Le 09/09/2010 à 02:08

Après sa défaite contre Novak Djokovic, Gaël Monfils ne cherche pas d'excuses. Il n'a pas su s'adapter au vent et s'est parfois senti nul. Maintenant il se tourne vers la Coupe Davis.


Le dépit de Gaël Monfils, sans solution face à Novak Djokovic.(REUT)

«Gaël Monfils, comment avez-vous vécu ce match dans des conditions très difficiles ?
C'était des grosses conditions avec beaucoup de vent et je n'ai pas su adapter mon jeu. C'est un score sévère. J'ai beaucoup de déception. Ce n'était pas injouable, car Novak a très bien joué. Mais c'était très dur pour moi et je n'ai pas su être à la hauteur de ce match. Dans le vent, je perds vachement d'armes et cela devient super dur voire impossible. Je suis défait. Même si j'avais pris 6-2, 6-2, 6-2, j'aurais aimé des meilleures conditions pour prendre un peu plus de plaisir. C'était vraiment : je mets la balle dans le terrain et je cours.

En quoi ce vent vous empêche de jouer ?
Avec mes grandes préparations en coup droit, il faut pouvoir mettre la balle dans le terrain. Il faut avoir plus de main. Je joue beaucoup sur mes qualités physiques. Quand tu es trop loin, la balle ne sort jamais pareille de ta raquette. Il faut vraiment s'ajuster, ce n'est pas trop mon type de jeu. Il faut être un peu plus agressif et ne pas hésiter à prendre la balle plus tôt car plus on attend et plus la balle tourne. Il m'a encore manqué un jeu plus agressif, une meilleure adaptation, un peu de tout. Il a tout mieux fait que moi.

Que vous a-t-il manqué ?
C'est très dur pour moi de taper plus fort. Il fallait que je joue un peu plus près de ma ligne et que je joue plus libéré. Quand on joue en reculant, la balle nous échappe beaucoup plus et il faut rentrer un plus dedans, mettre un peu plus de lift, jouer moins à plat, faire moins de coups approximatifs. Il manquait un peu tout. Je faisais beaucoup de chips de coup droit car j'avais du mal à swinguer mes coups droits et à taper fort dans la diagonale ou long de ligne. J'essayais de jouer très simplement et ce n'était pas la bonne solution.

«Je savais que j'étais complètement nul et qu'il fallait que je mette la balle dans le terrain. Question lucidité, j'étais lucide. Mais c'était frustrant parce que je n'avais pas trop d'armes.»

Ces conditions extrêmes ne vous donnent-elles pas envie d'avoir un plus grand bagage technique ?

Je ne suis pas sûr que ce soit un bagage technique, c'est surtout l'adaptation. J'ai vachement de mal à adapter mon type de jeu à des conditions extrêmes. J'arrive à adapter mon type de jeu par rapport à l'adversaire. Quand j'arriverai à venir plus au filet, tenter d'autres choses comme deux ou trois services-volées, ça ira mieux. Là, cela reste vraiment dans la tête. C'est super dur. A un moment, tu te sens vraiment nul sur le terrain. Tu subis, c'est l'enfer. Tu prends une patate à droite, à gauche, à droite, à gauche. Tu cours. Et tu te dis : Pourquoi tu cours ?

Avez-vous réussi à garder votre lucidité ?
J'étais lucide. Je savais que j'étais complètement nul et qu'il fallait que je mette la balle dans le terrain (rires). Question lucidité, j'étais lucide. Mais c'était frustrant parce que je n'avais pas trop d'armes. Je ne pouvais plus m'appuyer sur mon service et du fond, c'était l'enfer. En fond de court, j'étais perdu. Je n'arrivais pas à trouver ma distance par rapport à la balle. J'avais parfois l'impression de taper de toutes mes forces et la balle atterrissait dans le carré.

Quel bilan tirez-vous de votre tournoi ?
J'ai eu beaucoup de réussite et de chance. Je ne vais pas mentir. Je peux me faire torpiller par vous (les journalistes) dès le premier tour, je m'en sors ric-rac contre Kendrick. Le seul match positif est contre Andreev où je joue bien au tennis. Je n'ai pas produit un grand tennis, ce n'était pas un grand Gaël Monfils, c'était beaucoup de réussite. Le point positif du tournoi, c'est juste le résultat.

Et maintenant arrive la Coupe Davis...
La Coupe Davis est mon premier objectif. Il y n'a que là que j'arrive à livrer de grands matches et où je me fais plaisir. Mon premier objectif est donc d'arriver en forme, la tête fraîche et fin prêt à jouer pour la France car on a un gros match. Je vais me préparer à fond pour ce match. »

www.lequipe.fr

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Adeline


Administrateur
Administrateur
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Paris

Membre n° : 1
Nombre de messages : 40583
Inscription : 02/08/2007


MessageSujet: Re: Itw & Conférences de Presse   Jeu 9 Sep 2010 - 12:18


Monfils: "J'avais conscience que j'étais nul"

09/09/2010 - 09:35

Battu en quart de finale de l'US Open par Novak Djokovic, cette nuit, Gaël Monfils est revenu ensuite sur les difficiles conditions de jeu imposées aux deux joueurs: "Par moment, ce n'était pas du tennis. On poussait la balle et le vent donnait de la trajectoire. Aujourd'hui, je ne pouvais pas utiliser mes armes, je pense que je n'ai pas le talent pour jouer dans le vent. C'était un enfer. J'étais très lucide, j'avais conscience que j'étais nul..." Le Serbe lui même reconnaissait à l'issue de la rencontre: "C'était les pires conditions depuis le début du tournoi."

www.sports.fr

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Adeline


Administrateur
Administrateur
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Paris

Membre n° : 1
Nombre de messages : 40583
Inscription : 02/08/2007


MessageSujet: Re: Itw & Conférences de Presse   Jeu 9 Sep 2010 - 12:19


Monfils : «Pas bien joué»

9/09 07h37 - Tennis, US Open

Eliminé par Novak Djokovic en quarts de finale (7/6 6/1 6/2), Gaël Monfils est déçu de sa prestation globale à l’US Open.

Malgré sa présence en quarts de finale, Gaël Monfils dresse un bilan assez négatif de son tournoi. «La seule chose positive, c’est le résultat. Mon jeu n’a pas été bon. Je pense que je n’ai joué qu’un seul bon match contre Andreev». Symbole, sa prestation contre Novak Djokovic en quarts de finale (7/6 6/1 6/2). «Je n’avais jamais vu un tel vent. J’ai eu du mal à m’adapter aux conditions. Dans le vent, je ne suis pas aussi tranchant. Je perds énormément d'armes et cela devient super dur voire impossible. A un moment, tu te sens vraiment nul sur le terrain».

www.sport24.com

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Adeline


Administrateur
Administrateur
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Paris

Membre n° : 1
Nombre de messages : 40583
Inscription : 02/08/2007


MessageSujet: Re: Itw & Conférences de Presse   Sam 18 Sep 2010 - 10:02


Monfils : « J’ai fait un match de dingue »

Vainqueur de David Nalbandian 6-4, 2-6, 6-4, 6-3, Gaël Monfils signe son premier exploit en Coupe Davis. Une victoire qui l’a littéralement transporté.

RMC.fr | 17/09/2010

Gaël, vous sortez d’un match incroyable, on vous sent particulièrement heureux…
C’est un moment incroyable. Avant tout j’ai pris beaucoup de plaisir et j’espère que j’en ai donné au public. On est deux à donner un grand match, David a très bien joué, j’ai réussi à être un peu plus fort aujourd’hui, mais bravo à lui. Aujourd’hui, je me sentais super bien physiquement, j’avais un plan, je l’ai bien respecté. David a élevé le niveau du match qui partait fort, j’ai trouvé des solutions. Quand j’ai douté en me disant « il joue vite », moi aussi j’étais là et j’envoyais des patates. Je n’ai pas lâché et avec le public qui était là à pousser, les potes sur le banc, j’ai donné un match super.

Vous êtes allés chercher le public…
Mon seul avantage aujourd’hui c’est d’être en France. C’est pour ça que j’allais chercher le public. Je voulais qu’il ressente la pression. Parfois j’ai eu l’impression que le public français était un peu timide et après il s’est lâché, c’était incroyable. Ca a fait un peu craqué David. Je suis très content d’avoir vécu ce moment du bon côté.

Ce match a-t-il changé votre vision de la Coupe Davis ?
J’ai commencé à penser à la Coupe Davis vers 13-14 ans, quand j’ai commencé à jouer en équipe de France jeunes. Je ne regardais pas beaucoup. Mon premier match n’a pas été super. Je n’avais pas le même état d’esprit, je voyais ça différemment et maintenant, j’ai mûri, j’ai grandi, j’ai eu des choses dans la vie qui m’ont montré que c’était différent de jouer en équipe. Ce ne sont que des moments fabuleux. J’ai fait un match de dingue. Deux heures avant le match, j’étais super mal. Et quand je suis arrivé sur le terrain, franchement je me suis étonné.

SOURCE

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Carla04


Administrateur
Administrateur
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Dans un cabanon perdu en Espagne

Membre n° : 3
Nombre de messages : 14210
Inscription : 02/08/2007


MessageSujet: Re: Itw & Conférences de Presse   Mar 5 Oct 2010 - 15:05


Gaël Monfils > Le secret de coach Rasheed

Par Audrey Riou, mardi 05 octobre 2010 à 15:25

Gaël Monfils est atypique, nous le savons, "tout feu, tout flammes" comme il le dit lui-même. Roger Rasheed a donc fort à faire pour gérer, cadrer son poulain. "Coach Roger" explique à demi-mots comment il a procédé pour le premier tour du tournoi de Tokyo. Ce qu'il faut à la Monf'; un défi :" C'est une belle victoire aujourd'hui. Gaël a accepté de relever un challenge que je lui ai lancé. Je suis désolé mais je ne peux pas en dire plus. C'est entre le joueur et son coach !" Bien malin celui qui pourrait deviner "la carotte". En même temps, ça expliquerait sa coupe de cheveux...

www.welovetennis.fr


_________________



"Sé muy positiva siempre. Eso siempre ayuda a que salgan bien las cosas"
F.V. 16/09/2010

"Nadal es para mí un espejo donde mirarme para mejorar"
J.M. 12/05/2010

Toute l'actu de Javier Marti
Le blog Tennis Trotteur

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Carla04


Administrateur
Administrateur
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Dans un cabanon perdu en Espagne

Membre n° : 3
Nombre de messages : 14210
Inscription : 02/08/2007


MessageSujet: Re: Itw & Conférences de Presse   Ven 8 Oct 2010 - 17:38


Monfils : «Un grand match»

Vainqueur d’Andy Roddick ce vendredi en quarts de finale du tournoi de Tokyo, Gaël Monfils a pris du plaisir sur le court.

«C'était un grand match et tous les deux nous avons joué un beau tennis. Je suis monté au filet plus que d'habitude. J'ai essayé de bien placer mon coup droit pour contrôler les points, et j'y suis arrivé. J'ai essayé d'être agressif, de contrôler les points, de le pousser à monter au filet un peu plus et moi, je me suis concentré pour bien réussir mon premier service et bien retourner. J'aime le court parce qu'il est très rapide. C’est ma meilleure surface», expliquait Gaël Monfils après sa victoire sur Andy Roddick (7/6 4/6 7/6). «Vous n’êtes jamais content de perdre mais c’est l’un des meilleurs matches que j’aie joués depuis le printemps», estime pour sa part l’Américain, victime d’une mononucléose cet été.

www.sport24.com


_________________



"Sé muy positiva siempre. Eso siempre ayuda a que salgan bien las cosas"
F.V. 16/09/2010

"Nadal es para mí un espejo donde mirarme para mejorar"
J.M. 12/05/2010

Toute l'actu de Javier Marti
Le blog Tennis Trotteur

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Carla04


Administrateur
Administrateur
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Dans un cabanon perdu en Espagne

Membre n° : 3
Nombre de messages : 14210
Inscription : 02/08/2007


MessageSujet: Re: Itw & Conférences de Presse   Dim 10 Oct 2010 - 11:19


Monfils regrette pour le toit

Même s’il regrettait l’ouverture du toit pour la finale perdue face àRafael Nadal, Gaël Monfils ne retenait que du positif de la semaine àTokyo.

«C’était un peu plus dur pour moi d’ajuster mon jeu après l’ouverture du toit pour la finale en ayant joué en indoor la veille et après m’être entraîné en indoor le matin aussi. Rafa est un adversaire encore plus redoutable lorsqu’on le joue en extérieur. C’est bon pour ma confiance d’avoir atteint la finale. Je suis aussi en bonne forme physique, donc ce fut une bonne semaine», a commenté Gaël Monfils après la défaite face à Rafael Nadal en finale à Tokyo.

www.sport24.com


_________________



"Sé muy positiva siempre. Eso siempre ayuda a que salgan bien las cosas"
F.V. 16/09/2010

"Nadal es para mí un espejo donde mirarme para mejorar"
J.M. 12/05/2010

Toute l'actu de Javier Marti
Le blog Tennis Trotteur

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

*Caro*


Numéro 1 mondial
Numéro 1 mondial
avatar

• Profil •


Canada
Féminin Localisation : Montréal (Québec)

Membre n° : 244
Nombre de messages : 8115
Inscription : 09/06/2008


MessageSujet: Re: Itw & Conférences de Presse   Jeu 14 Oct 2010 - 0:16


M1000-Shanghaï > Monfils : "Très déçu"

Par Pauline Dahlem, mercredi 13 octobre 2010 à 19:12

Gaël Monfils a réagi sur sa page Twitter suite à sa défaite du jour face à Richard Gasquet.

"Je suis très déçu de ce match. Je vais travailler plus dur pour devenir plus fort et ne plus perdre ce type de match."

www.welovetennis.fr


_________________

Frank Dancevic ♥ Steph Dubois ♥ Peter Polansky

"Nos bras meurtris vous tendent le flambeau,à vous toujours de le porter bien haut"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

*marion*


Numéro 1 mondial
Numéro 1 mondial
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Douai/ Nord

Membre n° : 208
Nombre de messages : 4726
Inscription : 08/05/2008


MessageSujet: Re: Itw & Conférences de Presse   Dim 31 Oct 2010 - 15:32



Monfils : «Surfer sur la vague»

Le 30/10/2010 à 20:33

Malgré la fatigue après sa victoire contre Jo-Wilfried Tsonga, enchaînée par une défaite en double, Gaël Monfils se montre serein et heureux de l'évolution de son jeu.

«Gaël Monfils, comment analysez-vous votre match ?
J'ai fait un match solide avec différents épisodes. J'ai réussi à bien rentrer dans le match, je m'attendais à un Jo plus agressif d'entrée, cela m'a permis de me laisser un peu plus de temps pour développer mon jeu. Je me suis bien mis en confiance pour bien ficeler ce premier set. Ensuite, il a commencé à frapper beaucoup plus fort et plus tôt dans l'échange, cela m'a un peu gêné et j'ai connu un petit coup de moins bien. J'ai essayé de remettre de l'intensité à la fin du deuxième set. Je pense que cela a beaucoup joué en début de troisième set car il a eu un petit coup de pompe. Je sens alors qu'il commence à fatiguer, j'essaie donc de tenir une grosse cadence et de garder cette intensité pour conclure le match.

Vous gagnez 19 sur 24 montées. Est-ce le signe de votre volonté d'oser davantage ?
Cela faisait partie de ma tactique aujourd'hui et de la continuité de ce que j'essaie de faire : venir un peu plus au filet et oser un peu plus. C'est bien. La volée n'est pas un endroit où je me sens à l'aise, mais cela a l'air de bien fonctionner. Alors je vais continuer à surfer sur la vague. J'essaie de mettre mes volées dans le terrain, ce qui n'est pas toujours facile (sourires). Je m'applique.

«J'ai le coeur qui bat à 200 à chaque fois que je vais au filet.»

Prenez-vous du plaisir à venir au filet ?

Oui, mais j'ai le coeur qui bat à 200 (sourires) à chaque fois que je vais au filet. Je me dis : je vais la mettre où ? Il y a quelques schémas où je suis beaucoup plus confiant et où j'arrive à prendre du plaisir. Quand je vois mon adversaire qui peut faire un passing, je suis un peu défait (rires).

Quelles seront les clés de la finale contre Ljubicic ?
Bien sûr, ma qualité de retour. Puis il faut que je continue à être agressif, je dois le déplacer et être bien concentré sur mes jeux de service.

Etes-vous plus tendu avant de disputer une finale ?
Non, mais je suis un peu plus fatigué. Là, je suis fatigué. La finale est tard, j'espère pouvoir bien dormir et bien récupérer.» - Recueilli par S.D., à Montpellier

L'Equipe


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Chupeta


Numéro 1 mondial
Numéro 1 mondial
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Nantes

Membre n° : 575
Nombre de messages : 4859
Inscription : 16/05/2010


MessageSujet: Re: Itw & Conférences de Presse   Lun 1 Nov 2010 - 11:32


Gaël Monfils > "Rien changer à ma manière de bosser"

Par Laurent Trupiano, lundi 01 novembre 2010 à 11:58

Gaël Monfils confirme ses progrès, il est incontestablement plus constant, plus fiable. Son succès à Montpellier confirme aussi sa capacité à bien gérer la pression liée au fait de jouer sur son sol comme il l'a expliqué en conférence de presse: "Gagner ici en France, cela prouve que j'ai fait des progrès, que je sais maintenant gérer ce type d'évènement". Interrogé sur sa capacité à enchaîner et garde le même niveau tennistique, Gaël là aussi a été assez clair: "Je vais à Valence, puis Bercy, je vais faire attention et essayer de bien intégrer ses voyages et rien changer à ma manière de bosser puisque cela fonctionne plutôt pas mal"

http://www.welovetennis.fr

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Chupeta


Numéro 1 mondial
Numéro 1 mondial
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Nantes

Membre n° : 575
Nombre de messages : 4859
Inscription : 16/05/2010


MessageSujet: Re: Itw & Conférences de Presse   Sam 6 Nov 2010 - 17:56

Très inutile :laugh:


Insolites > Monfils: "Le gel ça pue"

Par Jérémy Alen, samedi 06 novembre 2010 à 17:26

Dans la fameuse page shopping de l'Equipe Mag, la star cette semaine est Gaël Monfils. Tout son matériel est passé au crible. Et notamment sa raquette où il explique: "Elle est lourde 380 grammes et très rigide. Elle est toujours tendue à 26 sur les montants et 25 sur les travers. On me rajoute du plomb dans la tête mais aussi dans le manche au lieu du gel qui enlève les sensations et qui pue "

http://www.welovetennis.fr/

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Cyrielle


Moderateur
Moderateur
avatar

• Profil •


France
Féminin Localisation : Metz

Membre n° : 13
Nombre de messages : 7736
Inscription : 10/08/2007


MessageSujet: Re: Itw & Conférences de Presse   Jeu 11 Nov 2010 - 11:03


Monfils : «Fatigué, mais c'est le jeu»

Tennis

Malgré la fatigue et des douleurs au genou, Gaël Monfils veut rester concentré sur le dernier tournoi de sa saison et surfer sur sa confiance pour compenser le reste.

« Gaël Monfils, que s'est-il passé en début de match ?
C'était un début pas facile. J'étais un peu nerveux, fatigué et Benjamin a été très agressif sur ses jeux de service. Je n'ai pas su gérer les mieux. Ensuite, j'ai un peu de réussite, je me suis un peu étonné car je suis resté calme pour pouvoir gagner le premier set. Puis j'ai joué davantage sur ma confiance avec des choses plus simples. Ca marchait, ca ne marchait pas. Au final, je m'en sors un peu ric-rac. Mais j'ai gagné, c'est ce qui compte.

Vous semblez souffrir du genou ?
J'ai toujours une petite crainte en fin d'année. Je fais toujours attention à mes genoux parce que je sais qu'ils tirent toujours un peu plus en fin d'année. Certains appuis ne m'ont pas fait du bien. Mais cela fait partie de la saison.

«Moins on se pollue la tête et mieux on arrive à finir la saison. Plus on calcule, plus on a de chances de se blesser.»

Est-ce une victoire au mental ?

Franchement, je ne sais pas du tout comment j'ai fait pour gagner ce premier set. J'étais mené 4-0 (Ndlr : on lui dit 5-1 dans la salle), il y a longtemps que j'aurais balancé (sourires). Là, je ne sais pas ce qui s'est passé (sourires). En même temps, le public m'a aidé, cela m'a fait du bien, il était gentil. Je ne cache pas que trois ou quatre heures avant le match, je n'étais pas au top et je disais : je suis fatigué, j'ai un peu mal là, est-ce que je fais vraiment cet effort ? Cela ne s'embarque pas très bien, je m'en sors. C'est encore une expérience, une leçon. Peut-être qu'un jour sur un Grand Chelem, je serais fatigué et que je gagnerais une demie grâce à ce match à Bercy.

Pensez-vous à vous préserver avec la perspective de la Coupe Davis ?
Il y a du temps. Il y aura un peu de repos. On est à Bercy, on a un gros tournoi à jouer, c'est la fin de saison. Moins on se pollue la tête et mieux on arrive à finir la saison. Plus on calcule, plus on a de chances de se blesser. Nous avons un Masters 100 qui est important. J'ai dû plonger 1000 fois dans l'année. Si je dois plonger 99 fois pour gagner le tournoi, je le ferai. Je mets de la glace sur mon genou. Si j'ai mal encore demain, j'irai faire des radios. Si j'ai trop mal, je calculerai plus : peut-être que j'arrêterais de jouer le tournoi ou je prendrais le risque. Mais je pense à moi, le genou tient, j'ai confiance. Je suis un peu fatigué, mais c'est le jeu. Je vais essayer le plus de matches possibles à Bercy et cela m'apportera plus de confiance pour Belgrade. » - Recueilli par S.D., au POPB

www.lequipe.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Cyrielle


Moderateur
Moderateur
avatar

• Profil •


France
Féminin Localisation : Metz

Membre n° : 13
Nombre de messages : 7736
Inscription : 10/08/2007


MessageSujet: Re: Itw & Conférences de Presse   Jeu 11 Nov 2010 - 19:43


Monfils : «Une petite étincelle»

Tennis - Bercy

Malgré la fatigue et des douleurs au genou, Gaël Monfils se qualifie pour les quarts. A Bercy, le Parisien tient grâce au soutien du public et de sa famille qui lui donnent «une petite étincelle».

« Gaël Monfils, pourquoi est-ce toujours spécial à Paris pour vous ?

Je ne sais pas trop. Quand j'arrive à Paris, j'arrive à trouver d'autres ressources, forcément grâce au public, mais aussi en bonne partie grâce à mon clan. Je suis mort, mais j'arrive à oublier quand je vois les yeux de ma mère qui me regarde en me disant : « Allez, bats-toi. » Quand je pense à tous les efforts qu'elle a dû faire pour m'emmener là et que je vois tout le bonheur que je peux lui procurer, cela me donne forcément plus d'énergie. Vous me direz pourquoi je ne l'emmène pas sur tous les tournois ? (sourires) Elle travaille, elle a une vie et il y a mon petit frère.

Quelles sont ces autres ressources ?
J'aimerais bien savoir. J'essaie d'apprendre à mieux me comprendre et à m'autogérer pour comprendre pourquoi j'arrive à faire ça à tel moment. Il y a beaucoup de points d'interrogation. Mais les ressources, ça fait aussi partie de ma personnalité. Avec le public et ma famille, il doit y avoir une petite étincelle qui me pousse à me battre encore davantage. A un moment, je me disais vraiment : "Merde". Mon plan tactique était juste de jouer croisé et de mettre la balle dans le court. Et merci, merci à Fernando qui me donnait beaucoup de points. Je ne sais pas trop comment je m'en sors.

«La retenue, c'est au moment où je plonge et je me dis : « Merde, je n'aurais pas dû plonger !»

Votre capitaine Guy Forget explique qu'il ne faut plus prendre tous les risques en vue de la Coupe Davis. Etes vous dans le même état d'esprit ?

C'est normal pour un capitaine. J'ai apparemment de grandes chances d'être sélectionné et il sait que je suis à la limite. Je pense qu'il voudrait que je me ménage un peu. En tant que capitaine, je pense qu'il a raison. En tant que joueur, ça reste un Masters 1000 dans un endroit que j'adore, où j'ai envie de bien jouer et de briller. Je vais essayer de donner le maximum et forcément, dans une partie de ma tête, j'ai une légère retenue. Mais cette retenue, c'est au moment où je plonge et je me dis : « Merde, je n'aurais pas dû plonger !» (sourires).

Que signifie «être à la limite» ?
C'est physiquement et mentalement. Chaque jour, je tire un peu plus, je démarre lentement mes matches, je suis moins agressif, mon jeu est moins performant que ces dernières semaines. Mon jeu est mauvais. Je me bats, je mets la balle dans le terrain. Je pense que j'ai besoin de refaire du jus pour avoir un jeu plus agressif, tenir plus ma ligne et être plus constant. Mais la casse, je n'y pense pas. Bien sûr, j'ai des douleurs, mais ce que j'ai toute l'année. Ce n'est pas trop un problème. » - Recueilli par S.D., au POPB

www.lequipe.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Cyrielle


Moderateur
Moderateur
avatar

• Profil •


France
Féminin Localisation : Metz

Membre n° : 13
Nombre de messages : 7736
Inscription : 10/08/2007


MessageSujet: Re: Itw & Conférences de Presse   Sam 13 Nov 2010 - 15:20


Monfils : «Un nouveau visage»

Tennis - Bercy

Satisfait par la qualité de son jeu contre Andy Murray, Gaël Monfils s'attaque à Roger Federer pour une place en finale. Il rêve de le battre pour la première fois, à Paris.

«Gaël Monfils, avez-vous ajouté la qualité de jeu lors de ce match, au mental et au courage des deux précédents ?
Oui, les deux premiers matches n'étaient pas terribles tennistiquement. Je me suis battu, je m'en sors ric-rac hier (jeudi), vraiment au courage. Aujourd'hui, j'ai bien joué, j'ai montré un nouveau visage, plus agressif, plus solide et plus sûr dans mes coups. Je jouais moins en reculant, j'essayais d'avancer davantage. Il n'y a que le service qui m'a embêté.

Comment faites-vous pour changer autant votre qualité de jeu en 24 heures ?
J'essaie d'apprendre à me connaître. Pourquoi ? Je ne sais pas. Comment ? Je n'en sais rien. Aujourd'hui, je sais que je me sentais mieux physiquement. Comme Roger (Rasheed, son entraîneur) me le dit souvent : au début, il faut survivre dans les tournois, puis les portes s'ouvrent, soit par le tableau, soit par la qualité de jeu.

«Il ne faut pas le regarder jouer, il fait de beaux coups et il ne faut pas se dire : Waouh, c'est Fed.»

Vous reste-il de l'essence dans votre réservoir physique ?

Au bout d'un moment, je ne me pose plus ce genre de question. Je fais. J'essaie de me battre, j'ai envie de gagner et de bien jouer. Je fais le maximum et je ne calcule pas.

Comment appréhendez-vous votre prochain tour contre Roger Federer ?
Cela va être un gros match. Je ne l'ai jamais battu. Le battre à Paris serait vraiment beau. Je le prends bien car je joue mieux et cela peut aller physiquement.

Que vous a-t-il manqué jusqu'à présent pour le battre ?
Tout. Mentalement, il ne faut pas le regarder jouer, il fait de beaux coups et il ne faut pas se dire : Waouh, c'est Fed. Physiquement, j'ai toujours un peu péché, je tenais un set et je lâchais car il impose une vraie cadence. Tennistiquement, il a tout simplement plus de tennis que moi, il varie bien et il a un jeu qui me pose problème. J'arrive avec beaucoup de points d'interrogation demain (samedi), mais je dois trouver les solutions. Je vais en parler avec mon coach. Je pense que c'est faisable. » - Recueilli par S.D., au POPB

www.lequipe.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Cyrielle


Moderateur
Moderateur
avatar

• Profil •


France
Féminin Localisation : Metz

Membre n° : 13
Nombre de messages : 7736
Inscription : 10/08/2007


MessageSujet: Re: Itw & Conférences de Presse   Dim 14 Nov 2010 - 8:58


Monfils : «Je suis imprévisible»

Tennis - Bercy

Après la première victoire de sa carrière contre Roger Federer, Gaël Monfils restait mesuré car il se projette déjà vers la finale. Il s'étonne lui-même.

«Gaël Monfils, que représente cette victoire contre Roger Federer ?
C'est super. Je suis très content d'avoir battu Roger Federer car j'ai beaucoup d'admiration pour lui, c'est une légende du tennis. Il faut bien sûr vivre le moment présent, mais ce n'est pas fini. Pour l'instant, je savoure à demi-mesure.

Comment avez-vous vécu ces cinq balles de match sauvées ?
Je me suis entêté à servir extérieur parce que j'avais envie de faire service-volée et ça ne passait pas. Je forçais un peu trop. Putain quand il a son coup droit... Sur cent coup droits comme ça, il en rate un. Je pense qu'il veut la prendre trop tôt, il fait un pas de plus en arrière, il la met tranquille. C'est de la réussite. Mentalement, c'était dur avec les let (deux retours gagnants let pour Federer dans ce jeu). C'était beaucoup de stress, mais je l'ai bien géré. Je me disais que c'était une bonne expérience et c'est pour ces moments-là que je m'entraîne.

«Je suis imprévisible. Je commence à être un peu plus stable dans mes résultats, mais je reste tout de même bizarre (rires).»

Est-ce votre plus belle victoire ?

C'est bizarre, mais ma plus belle victoire arrivera quand je gagnerais Roland-Garros. J'ai envie de gagner Roland-Garros, tout le monde le sait. Si je ne gagne jamais Roland-Garros, je me dirais peut-être que c'était ma plus belle victoire. Jusqu'à maintenant, c'est une très, très belle victoire, mais ce n'est pas la plus belle victoire.

Comment sortez-vous d'une telle victoire ?

Je suis très content, mais fatigué. Il m'a fallu beaucoup de concentration et de maîtrise de mes émotions. Je suis bien rentré dans le match, j'avais une bonne tactique et j'ai connu pas mal de réussite pour le prendre tout de suite à la gorge. Ensuite, j'ai montré des qualités mentales que je ne me soupçonnais pas d'avoir (sourires) et j'ai eu de la réussite.

Vous parlez beaucoup de réussite, mais peut-on évoquer le hasard quand l'histoire se répète ? Est-ce Paris et l'adversité qui vous galvanisent ?

Je pense que c'est vraiment de la réussite, car cela peut se jouer à rien. Franchement, je n'en sais rien. C'est horrible (sourires). On m'aurait dit au début du tournoi, tu seras en finale, j'aurais signé direct ! Quand on me voit jouer contre Benjamin Becker (au premier tour), on ne pense pas que je vais battre Roger Federer aujourd'hui... (il souffle). Je ne sais pas trop ce qui a changé. Mais il y a un truc qui a changé (rires). Ce qui est pénible avec moi, c'est que je suis imprévisible. Je commence à être un peu plus stable dans mes résultats, mais je reste tout de même bizarre (rires). » - Recueilli par S.D., au POPB

www.lequipe.fr

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Adeline


Administrateur
Administrateur
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Paris

Membre n° : 1
Nombre de messages : 40583
Inscription : 02/08/2007


MessageSujet: Re: Itw & Conférences de Presse   Dim 14 Nov 2010 - 9:37

D'une fatigue puis d'une étincelle il a retrouvé vachement de vie je trouve
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Adeline


Administrateur
Administrateur
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Paris

Membre n° : 1
Nombre de messages : 40583
Inscription : 02/08/2007


MessageSujet: Re: Itw & Conférences de Presse   Dim 14 Nov 2010 - 13:20


Masters Paris-Bercy - Monfils : "Prendre la sucette"



Gaël Monfils grimace quand il s'assoit mais il reste aussi calme que lors de sa victoire sur Roger Federer en demi-finale à Bercy (7-6, 6-7, 7-6). Le revoilà en finale un an après sa défaite devant Djokovic : "Cela fait deux fois qu'on me donne la sucette, à un moment donné je vais la prendre !"

Masters 1000 Paris-Bercy, demi-finales

Gaël Monfils (FRA/N.12)
bat Roger Federer (SUI/N.1) 7-6 (9/7), 6-7 (1/7), 7-6 (7/4)

Prochain adversaire: Söderling.

DU BONHEUR, MAIS PAS LA PLUS BELLE

Gaël Monfils : "Je suis content d'avoir gagné contre "Rodgeur" car c'est quelqu'un pour qui j'ai beaucoup d'admiration. C'est la légende du tennis et le faire ici à Paris, dans des conditions spéciales, ce n'est que du bonheur. Mais la plus belle ? (il réfléchit) C'est bizarre ce que je vais dire mais ma plus belle victoire sera quand je gagnerai à Roland-Garros. Si en fin de compte je ne gagne jamais là-bas, alors je me dirai peut-être que c'était la plus belle. Là c'est juste une très très belle victoire, mais pas la plus belle."

MONFILS GERE EN SILENCE

Gaël Monfils : "Je ne voulais pas trop montrer mes émotions, même si j'étais super frustré sur ses jeux de service. Je me suis dit aussi que c'était une bonne expérience, que c'était pour ça que je m'entraînais. Le public a joué le jeu, j'ai eu un peu de réussite, et c'est passé. Sur les balles de match, j'étais ric rac, avec des deuxièmes balles forcées. "Rodgeur" rate un coup droit qu'il ne manque presque jamais. Il y a eu beaucoup de stress mais j'ai bien géré."

"Sur la balle de match, je m'étais mis en tête de servir extérieur mais mon service volée ne passait pas. Je savais que si je touchais sa balle, je me serais fait "fourrer" par son passing. Il veut la prendre plus tôt... Je glisse un peu, j'ai de la réussite... Mais sur ce match Il fallait oser. Je l'ai fait. Je me souviens d'un coup droit décroisé sur ma balle de débreak. Il y a quelques temps, j'aurais fait un coup "safe", je n'aurais rien tenté. Là j'y suis allé."

BIZARRE COMME C'EST BIZARRE, MONFILS SE STABILISE

On demande à Gaël Monfils s'il est transcendé par Bercy pusqu'il y atteint sa deuxième finale de Masters 1000 deux années de suite :

Gaël Monfils : "Franchement, je n'en sais rien. Mais c'est vrai que... je viens d'en parler avec Roger (Rasheed), mon coach. Jamais je n'aurais pensé au début du tournoi me retrouver en finale. Mais entre mon premier match face à Benjamin Becker et maintenant, il y a un truc qui a changé. Je ne sais pas quoi mais ça a changé. C'est ce qui est pénible chez moi: je suis imprévisible. Je suis plus stable dans les résultats, mais ça reste... bizarre."

MAINTENANT : NE PAS SE FAIRE TORPILLER PAR SÖDERLING

La semaine dernière, Robin Söderling avait battu Gaël Monfils 6-3, 6-2 en quart de finale à Valence.

Gaël Monfils : "Maintenant, je la veux cette victoire. Cela fait deux fois qu'on me donne la sucette, à un moment donné je vais la prendre. Je sais que ça ne va pas être facile. Je me suis bien fait torpiller la semaine dernière par Robin (Soderling, à Valence), mais je vais être guerrier. Je suis chez moi et je la veux vraiment cette victoire ici."

yahoo.fr
http://fr.sports.yahoo.com/14112010/70/masters-paris-bercy-monfils-prendre-la-sucette.html

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Adeline


Administrateur
Administrateur
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Paris

Membre n° : 1
Nombre de messages : 40583
Inscription : 02/08/2007


MessageSujet: Re: Itw & Conférences de Presse   Dim 14 Nov 2010 - 19:04


Masters Paris-Bercy - Monfils : "J'ai puisé"



Ton monocorde épuisé, sauf quand il évoque son prochain séjour aux Antilles, Gaël Monfils est revenu sur une finale qui lui laissera quelques regrets, notamment quant à sa préparation, et une semaine qui restera comme une grande expérience : "J'apprends encore, dit-il, c'est bien."

"C'EST BIEN, J'APPRENDS"


La veille, Gaël Monfils disait qu'il se trouvait encore "bizarre". Confirmation ce dimanche : il est arrivé en retard au stade et cela a perturbé sa préparation.

Gaël Monfils : "Encore une fois, j'apprends. C'était un peu plus dur, je n'ai pas non plus bien géré mon avant-match. Je suis arrivé un peu en retard sur le planning qui était prévu, c'est de ma faute. J'étais un peu speed. [...] Avec mon coach, on se l'est dit tout de suite. Il vaut mieux le prendre en rigolant. Ma façon de m'échauffer... Peut-être pas de la tension mais vouloir être trop relâché... [...] Depuis le début du tournoi, j'ai beaucoup puisé dans ma tête et mon physique. Dès mon premier match j'étais en détresse, alors j'ai puisé. Je me bats, puis je sors du bon tennis. Je sais que je peux le faire."

Gaël Monfils : "J'ai vachement de mal à trouver la solution pour le battre, je vais continuer à chercher, j'espère que ça passera un jour. Je savais que ça allait être dur. J'avais déjà goûté à son jeu la semaine dernière et ça ne m'avait pas plu. Sur la finale, j'ai forcément des regrets même si à chaud je ne sais pas exactement lesquels. Il y a de la déception surtout. J'avais vraiment envie de gagner et d'offrir un meilleur tennis aussi. Ne pas avoir réussi à le faire, c'est ça le regret, tout simplement. [...] Je n'étais pas favori aujourd'hui. Je n'ai pas joué mon meilleur tennis, mais je ne cache pas que ça va très vite quand tu perds un peu les pédales dans une finale. J'étais beaucoup moins percutant."

"UN PALIER"

Ton monocorde épuisé, sauf quand il évoque son prochain séjour aux Antilles, Monfils est revenu sur une finale qui lui laissera des regrets. - 3 Gaël Monfils : "C'est la première fois que je bats trois Top 10 dans un tournoi. Après le premier match, je me bats pour sortir le premier, ensuite je sors du grand tennis puis du tennis meilleur encore pour battre Federer. Je sais que je peux le faire. J'ai battu des mecs quand même (pause) pas faciles à battre. Il n'y a pas beaucoup de mecs qui les battent ! J'ai franchi un palier cette semaine, oui. J'ai été plus stable."

MONFILS ET LES VACANCES

Ton monocorde épuisé, sauf quand il évoque son prochain séjour aux Antilles, Monfils est revenu sur une finale qui lui laissera des regrets. - 4 Gaël Monfils : "C'est rare quand Monfils se repose. Moi, je sais que j'aime le sport. [...] (Aux Antilles, où il va partir avant le stage de St-Cyprien, NDLR) Du jet, je ne sais pas si j'en ferai, c'est la saison des pluies. Du foot, c'est sûr, j'ai été élevé dans le foot par mon père. Du basket, c'est ma vie aussi. Du tennis, c'est sûr parce que je pense que je jouerai avec les enfants et cela me fait super plaisir. De la fatigue il y en aura, mais de la bonne fatigue. On peut dire 'il va en vacances jouer au foot etc.. avant Belgrade', et on peut aussi voir le côté humain. Sans faire exprès, je suis sportif professionnel et j'apporte beaucoup de bonheur à ma famille, aux gens qui sont là-bas. Pourquoi me priver ? Pourquoi les priver sachant que j'ai quand même ma tête sur les épaules ?"

yahoo.fr
http://fr.sports.yahoo.com/14112010/70/masters-paris-bercy-monfils-j-ai-puise.html

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Adeline


Administrateur
Administrateur
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Paris

Membre n° : 1
Nombre de messages : 40583
Inscription : 02/08/2007


MessageSujet: Re: Itw & Conférences de Presse   Dim 14 Nov 2010 - 19:06


«J’ai mal géré !»


Gaël Monfils Gaël Monfils nourrit quelques regrets (Panoramic)

Passé à côté de sa finale à Bercy contre Robin Söderling, Gaël Monfils regrette d’avoir changé sa routine avant le match. Le Parisien part désormais se ressourcer aux Antilles avant de préparer la finale de Coupe Davis contre la Serbie.

par Nicolas Cerbelle, le 14-11-2010

A Bercy

Gaël, c’est la troisième fois en trois matches que vous perdez contre Robin Söderling. C’est un joueur qui semble vous poser de sérieux problèmes…
Gaël Monfils : C’est sûr ! J’ai du mal à trouver la solution pour le battre. Ce n’était pas encore pour aujourd’hui (dimanche). Je vais continuer à chercher.

Avez-vous manqué de jus ?
Gaël Monfils : Oui, un peu. J’étais un peu moins frais physiquement. Aujourd’hui, je suis arrivé un peu en retard au stade. J’ai un peu tout fait en speed (la préparation, les étirements), je pense que ça m’a pénalisé. J’avais déjà mal géré les étapes avant le match. Pendant le match, c’est vrai que j’étais moins percutant. Encore une fois, j’apprends. J’ai légèrement changé ma routine par rapport aux jours précédents. Je n’aurais sans doute pas dû. Mon plus gros défaut par le passé était le retard. Aujourd’hui, j’étais légèrement en retard sur le planning prévu par Roger (Ndlr : Rasheed, son coach). Je ne dis pas que j’aurais gagné si j’avais été à l’heure… C’est une des données qui a fait que je n’ai pas forcément bien joué mais ça n’explique pas tout.

Après les quarts et les demi-finales, où vous avez beaucoup donné, étiez-vous aussi un peu usé mentalement ?
Gaël Monfils : C’est sûr que j’ai beaucoup donné depuis le début de la semaine. Dès le début du tournoi, j’ai puisé dans mes réserves. C’est la première fois de ma carrière que je bats trois Top 10 dans le même tournoi (Ndlr : Fernando Verdasco, Andy Murray et Roger Federer). Contre le premier, je ne joue pas très bien mais j’arrive à m’arracher, contre le deuxième, je produis un bien meilleur tennis, contre le troisième, Federer, j’élève encore mon niveau de jeu. Aujourd’hui, il aurait fallut élever encore mieux jouer. Je n’ai pas réussi à donner le dernier coup de pelle ! Si je veux un jour gagner un Grand Chelem, il faudra que je rebatte le type de joueurs que j’ai battus aujourd’hui. La difficulté est vraiment mentale. Normalement, physiquement, ça tient. Il faut que je reste concentré, précis.

Pensez-vous vous être mis trop de pression pour cette finale ?
Gaël Monfils : Non, pas forcément. Je savais de toute façon que ce serait dur. J’avais déjà goûté au jeu de Robin la semaine dernière à Valence et ça ne m’avait pas plu du tout (Ndlr : défaite 6/3 6/2) ! Je ne me suis pas particulièrement mis la pression. Après, c’est vrai que quand tu débutes mal une finale, tout s’enchaîne très vite. Tu te tends un peu plus, tu as envie de bien faire mais tu n’y arrives pas…

Quel bilan tirez-vous de votre fin de saison. Estimez-vous avoir franchi un palier ?
Gaël Monfils : Peut-être que j’ai franchi une petite étape. Même quand je ne joue pas très bien, j’arrive à gagner des matches. Maintenant, ce n’est pas parce que j’ai battu des Top 10, que j’ai trouvé la recette ! Si je rejouais cinq fois Federer, je ne suis pas sûr de le battre une seule fois.

Que retiendrez-vous de votre parcours à Bercy en vue de la finale de Coupe Davis contre la Serbie ?
Gaël Monfils : Le mental. Même aujourd’hui, j’aurais pu laisser totalement tomber mais j’ai quand même réussi à arracher le tie-break sans bien jouer. Je me suis fait violence. Cette capacité à pouvoir bien jouer quand je suis bien préparé, je vais essayer de la retrouver à Belgrade.

Vous avez prévu de partir en vacances aux Antilles (Guadeloupe puis Martinique). La perspective de Belgrade va-t-elle vous faire changer de programme ?
Gaël Monfils : Non, ça ne change rien. C’est rare que Gaël Monfils se repose ! J’aime tellement le sport que je ne me repose jamais (…) Je ne sais pas encore si je vais faire du jet-ski car c’est la saison des pluies. Du foot et du basket, c’est sûr que je vais en faire parce que j’adore ça. Je vois mal un mec arriver et me faire un gros tacle pour me casser la jambe ! Du tennis, je vais en faire aussi puisque j’ai prévu de jouer avec les enfants. Et ça me fait toujours plaisir ! Je vais me fatiguer un peu mais en même temps, je vais me ressourcer, apporter du bonheur à ma famille et aux enfants, je ne vois pas pourquoi je m’en priverais.

sport24.com
SOURCE

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Adeline


Administrateur
Administrateur
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Paris

Membre n° : 1
Nombre de messages : 40583
Inscription : 02/08/2007


MessageSujet: Re: Itw & Conférences de Presse   Dim 14 Nov 2010 - 19:07


Monfils: «C’est chiant»

14/11 17h01 - Tennis, Bercy

Interrogé après sa défaite contre Söderling (6/1 7/6), Gaël Monfils a avoué qu'il avait trop de lacunes pour espérer s'imposer en finale.

«Je n’ai pas bien commencé mon match. C’est difficile face à des joueurs agressifs comme Robin. C’est chiant car j’avais l’opportunité d’inscrire mon nom au palmarès du tournoi. J’étais plus défensif que d’habitude. A ce niveau-là, ça ne pardonne pas. Il me manque du mental, du tennis, être plus constant», a déclaré Gaël Monfils après sa défaite en finale à Bercy contre Söderling (6/1 7/6).

www.sport24.com

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Adeline


Administrateur
Administrateur
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Paris

Membre n° : 1
Nombre de messages : 40583
Inscription : 02/08/2007


MessageSujet: Re: Itw & Conférences de Presse   Mar 16 Nov 2010 - 8:29


Monfils: “Je reste tout de même bizarre…”

(16/11/2010)


© Photonews

Monfils a joué comme un grand à Bercy.

PARIS
Les ramasseurs de balle lui ont crié “Gaël, t’es le meilleur”, à sa sortie du court, ce qui lui a mis du baume au cœur. À l’arrivée, Robin Söderling aura été le meilleur à Bercy, mais c’est bien Gaël Monfils qui aura marqué les esprits. Le Français d’origine antillaise aura joué comme un grand dans l’enceinte du POPB pour battre notamment Andy Murray et Roger Federer et se mettre en confiance en vue de la finale de la Coupe Davis contre la Serbie.

“C’est frustrant de perdre en finale. Je voulais croquer la sucette”, confia-t-il. “On se souvient toujours des vainqueurs. La préparation était moins bonne. Je suis arrivé un peu tard au stade, c’est de ma faute. J’ai tout fait dans le speed et cela ne m’a pas aidé. Robin frappe très fort, il est difficile à manœuvrer. Robin a mérité sa victoire, il a été plus agressif. C’était simple et rapide. C’est pénible, mais j’en tire une leçon. Pour gagner une grande finale, il faut tout faire bien de A à Z...”

Gaël Monfils n’a donc pas gagné, mais il est franchement loin d’avoir tout perdu. Longtemps considéré comme un saltimbanque passant plus de temps à jouer à la Playstation ou à écouter du rap sur son iPod qu’à travailler son tennis, le Parisien aux yeux ronds comme des balles de tennis semble avoir franchi un cap à l’image de la maîtrise qu’il afficha pour dominer Murray et surtout Federer dans une demi-finale épique où il sauva cinq balles de match !

“Je suis très content d’avoir battu Roger car j’ai beaucoup d’admiration pour lui. C’est une légende du tennis. C’était beaucoup de stress, mais je l’ai bien géré, et c’est pour ces moments-là que je m’entraîne. On m’aurait dit au début du tournoi, tu seras en finale, j’aurais signé direct ! Je ne sais pas trop ce qui a changé, mais il y a un truc qui a changé. Ce qui est pénible avec moi, c’est que je suis imprévisible. Je commence à être un peu plus stable dans mes résultats, mais je reste tout de même bizarre...” sourit-il.

Devenu le nouveau numéro un français, à la 12e place, juste devant Jo-Wilfried Tsonga, Gaël Monfils va mettre le cap sur les Antilles cette semaine pour se remettre de ses émotions. Il ira se ressourcer dans sa famille à Créole Beach, en Guadeloupe. Pas question toutefois de se la couler douce sous les cocotiers. Le menu de cet éternel agité restera sportif, avec foot et basket.

“J’aime le sport, c’est comme ça. Certains aiment lire des livres, moi j’aime faire du sport. J’ai été élevé dans le foot et le basket, c’est ma vie aussi. Je vais également taper la balle avec les enfants du club de tennis de mon père. Ce sera de la bonne fatigue, parce que j’aurai vu des visages heureux grâce à moi. Il faut aussi voir le côté humain. Je ne pense pas qu’un mec me mette un tacle ou me bouscule sur un dunk.”

Sacré Gaël, va !

SOURCE

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé





• Profil •



MessageSujet: Re: Itw & Conférences de Presse   

Revenir en haut Aller en bas
 

Itw & Conférences de Presse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 7 sur 9 Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RAFAEL NADAL FORUM :: RESTE DU CIRCUIT :: AUTRES JOUEURS :: Les Français :: Gaël Monfils -

Weborama mesure d'audience et statistiques

Ce site est listé dans la catégorie Tennis : Joueurs de tennis de l'annuaire Referencement et Dictionnaire Tennis

Annuaire gratuit

Free counter and web stats
eXTReMe Tracker
annuaire tennisannuaire tennis est la référence des sites sur le tennis et des blogs sur le tennis
Tennis
Gralon
liens en durannuaire babulle est un annuaire gratuit généraliste de sites web avec les catégories suivantes : blog gratuit, sites sexy, internet gratuit, immobilier, jeux sympa, des sites pour les féminin, rencontresen ligne, casinos et autressites.
1001forums - Annuaire des forums
referencement gratuit
referencement gratuit
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit