RAFAEL NADAL FORUM

Un forum complet dédié au numéro 2 mondial Rafael Nadal ainsi qu'à tous les autres joueurs du circuit ATP.
Pour tous les amoureux et passionnés de tennis.

 

 

 Frank DANCEVIC

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
Auteur Message

Carla04


Administrateur
Administrateur
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Dans un cabanon perdu en Espagne

Membre n° : 3
Nombre de messages : 14210
Inscription : 02/08/2007


MessageSujet: Frank DANCEVIC   Ven 10 Aoû 2007 - 15:54

Frank Dancevic



Birthdate: 26-Sep-84
Birthplace: Niagara Falls, Canada
Residence: Niagara Falls, Canada
Height: 6'1'' (185 cm)
Weight: 175 lbs (79 kg)
Plays: Right-handed
Turned Pro: 2003
Coach: Martin Laurendeau


_________________



"Sé muy positiva siempre. Eso siempre ayuda a que salgan bien las cosas"
F.V. 16/09/2010

"Nadal es para mí un espejo donde mirarme para mejorar"
J.M. 12/05/2010

Toute l'actu de Javier Marti
Le blog Tennis Trotteur

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Carla04


Administrateur
Administrateur
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Dans un cabanon perdu en Espagne

Membre n° : 3
Nombre de messages : 14210
Inscription : 02/08/2007


MessageSujet: Re: Frank DANCEVIC   Ven 10 Aoû 2007 - 15:55

Dancevic éblouissant



9 août 2007 - Pour la première fois depuis 1989, il y aura un Canadien en quarts de finale de la Coupe Rogers présentée par Banque Nationale.

Frank Dancevic, de Niagara Falls, en Ontario, a battu l’Espagnol Fernando Verdasco par la marque de 4-6, 6-4 et 6-3 sur le Court Banque Nationale en fin d’après-midi, jeudi.

Appuyé par une foule enthousiaste, Dancevic n’a jamais abandonné la partie, grugeant peu à peu l’avance de l’Espagnol

L’Ontarien affrontera le deuxième joueur mondial, Rafael Nadal, en début de soirée vendredi.

Il faut remonter aux Internationaux du Canada, à Montréal, en 1989, pour retrouver le nom d’un Canadien à cette étape du tournoi. Cette année-là, deux joueurs, Grant Connell et Andrew Sznajder avaient survécu jusque-là.

La Coupe Rogers, cette année, peut compter sur la présence des 23 meilleurs joueurs du monde, ce qui rend encore plus méritoire l’exploit de Dancevic.

Site Off du TMS de Montreal
http://www.rogerscupmen.com/3/fr/news/2007/dancevic_09.asp


_________________



"Sé muy positiva siempre. Eso siempre ayuda a que salgan bien las cosas"
F.V. 16/09/2010

"Nadal es para mí un espejo donde mirarme para mejorar"
J.M. 12/05/2010

Toute l'actu de Javier Marti
Le blog Tennis Trotteur

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Carla04


Administrateur
Administrateur
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Dans un cabanon perdu en Espagne

Membre n° : 3
Nombre de messages : 14210
Inscription : 02/08/2007


MessageSujet: Re: Frank DANCEVIC   Ven 10 Aoû 2007 - 15:58

Frank Dancevic flotte sur un nuage

Caroline Touzin
La Presse

Frank Dancevic est sur un nuage. Il est le premier Canadien en 18 ans à accéder aux quarts de finale de la Coupe Rogers. Et il affrontera nul autre que le no 2 mondial Rafael Nadal, ce soir, sur le court central du stade Uniprix.

Classé 91e au monde, Dancevic a vaincu l'Espagnol Fernando Verdasco, 35e au monde, en trois manches de 4-6, 6-4 et 6-3. Sans les encouragements bruyants et soutenus de la foule, il n'aurait pas gagné. Son entraîneur, Martin Laurendeau, en est convaincu. Et le principal intéressé aussi.

Le héros du jour était encore visiblement sonné par sa victoire en conférence de presse d'après-match. «Je ne sais vraiment pas quoi dire. C'était, je pense, la meilleure expérience de ma vie ce soir (hier). C'était quelque chose, je ne peux même pas expliquer. Les gens, c'était incroyable, ils m'ont vraiment... je ne pas quoi dire, ils m'ont vraiment aidé à gagner ce match. Ils m'ont vraiment levé», a-t-il expliqué.

L'atmosphère dans les gradins du court numéro 1 était digne d'une partie éliminatoire du Canadien de Montréal (ou des Maple Leafs de Toronto, l'équipe de hockey favorite de l'athlète de 22 ans). Les spectateurs criaient «Go Frank Go» après chacun de ses points en troisième manche. Ils faisaient même la vague. «Le match a changé quand la foule a embarqué. Ça l'a réveillé. Ça lui a donné des ailes», a dit son entraîneur, Martin Laurendeau.

En première manche, l'athlète de Niagara Falls jouait «mollement», aux dires de son entraîneur. L'Espagnol avait le temps d'aligner ses coups. Il renvoyait toutes ses balles sur le revers de Dancevic, son grand point faible.

En deuxième manche, Dancevic a révisé sa stratégie: il s'est amené au filet à la moindre occasion. Et bien sûr, il a sorti à nouveau son arme la plus redoutable: le service. Au total, il a réussi 14 as, contre trois pour son adversaire. Il a gagné 83% des points sur ses premières balles contre 67% pour Verdasco. «Dancevic a eu deux points gratuits par jeu», a analysé son entraîneur.

À un certain moment, la foule était si bruyante que l'arbitre a senti le besoin de l'avertir de calmer ses ardeurs. En tout début de troisième manche, alors que Dancevic venait de le briser, Verdasco a fait appel à un soigneur pour une douleur à la jambe gauche. La foule s'est mise à encourager le Canadien encore plus fort. Certains spectateurs l'ont même ovationné. Verdasco a demandé l'aide du soigneur à deux autres reprises. Ça n'a rien changé à l'issue du match. Porté par la foule, Dancevic a brisé l'Espagnol une deuxième fois pour s'envoler avec le match.

Après sa victoire en simple, Dancevic devait disputer son match de huitième de finale en double. Il s'est retiré. La raison officielle: son partenaire Frédéric Niemeyer est blessé au bas du dos.

Dancevic n'avait jamais gagné deux matchs de suite dans un tournoi majeur de l'ATP avant celui d'Indianapolis il y a deux semaines. Il avait alors gagné quatre matchs d'affilée, dont l'un contre Andy Roddick (cinquième au monde), pour s'incliner en finale.

Les derniers Canadiens à atteindre les quarts de finale à la Coupe Rogers sont Grant Connell et Andrew Snzajder en... 1989.

Aujourd'hui, il affrontera un compatriote de Verdasco beaucoup plus connu et surtout plus coriace: Rafael Nadal. «Le dur travail paie enfin. Quand tu es un joueur de tennis, tu vis pour des moments comme ça», a dit son entraîneur Martin Laurendeau. Pour battre le no 2 mondial, Dancevic devra jouer comme en troisième manche, hier, croit Laurendeau. Jouer en puissance. Et exceller en service-volée, l'une de ses forces.

Et le match de ce soir contre Nadal? «Juste d'être sur le central et de jouer contre Rafael, je pense que ça va me donner beaucoup d'énergie () À chaque match que j'ai joué, c'était de plus en plus bruyant, alors je ne sais pas ce qui va arriver dans le prochain match», a-t-il conclu. De quoi se sentir en finale de la Coupe Stanley dans l'uniforme... des Maple Leafs.

Cyberpresse.ca
http://www.cyberpresse.ca/article/20070810/CPSPORTS08/708100501/5229/CPSPORTS08


_________________



"Sé muy positiva siempre. Eso siempre ayuda a que salgan bien las cosas"
F.V. 16/09/2010

"Nadal es para mí un espejo donde mirarme para mejorar"
J.M. 12/05/2010

Toute l'actu de Javier Marti
Le blog Tennis Trotteur

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Adeline


Administrateur
Administrateur
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Paris

Membre n° : 1
Nombre de messages : 40583
Inscription : 02/08/2007


MessageSujet: Re: Frank DANCEVIC   Ven 10 Aoû 2007 - 16:01

On note qu'il est quand meme passé pro en 2003 et qu'il fait chier son monde maintenant !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Carla04


Administrateur
Administrateur
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Dans un cabanon perdu en Espagne

Membre n° : 3
Nombre de messages : 14210
Inscription : 02/08/2007


MessageSujet: Re: Frank DANCEVIC   Ven 10 Aoû 2007 - 16:03

Il s'est fait désirer
_________________



"Sé muy positiva siempre. Eso siempre ayuda a que salgan bien las cosas"
F.V. 16/09/2010

"Nadal es para mí un espejo donde mirarme para mejorar"
J.M. 12/05/2010

Toute l'actu de Javier Marti
Le blog Tennis Trotteur

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Adeline


Administrateur
Administrateur
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Paris

Membre n° : 1
Nombre de messages : 40583
Inscription : 02/08/2007


MessageSujet: Re: Frank DANCEVIC   Ven 10 Aoû 2007 - 16:07

Désirer s'est pas franchement le mot mais c'est un peu l'esprit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Carla04


Administrateur
Administrateur
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Dans un cabanon perdu en Espagne

Membre n° : 3
Nombre de messages : 14210
Inscription : 02/08/2007


MessageSujet: Re: Frank DANCEVIC   Ven 10 Aoû 2007 - 16:14


An interview with Frank Dancevic

August 9, 2007
F. DANCEVIC/F. Verdasco
4‑6, 6‑4, 6‑3


FRANK DANCEVIC


Q. Est‑ce que tu avais l'impression d'être dans un aréna de hockey ce soir, Frank?
FRANK DANCEVIC: Tu sais, je sais vraiment pas quoi dire. C'était, je pense, la plus bonne expérience de ma vie ce soir. C'était quelque chose, je peux même pas expliquer. Les gens, c'était incroyable, ils m'ont vraiment ‑‑ je sais même pas quoi dire, ils m'ont vraiment aidé à gagner ce match. Ils m'ont vraiment levé.

Q. On t'a senti un peu hésitant au premier set. Et au deuxième set, tu as vraiment commencé à attaquer plus fort. Qu'est‑ce qui s'est passé entre les deux sets?

FRANK DANCEVIC: Je sais pas. Je pense que j'ai juste, après que j'ai perdu le premier set, je m'ai fâché un peu parce que j'ai perdu et puis je voyais que vraiment j'ai fait quelques erreurs que je devais pas faire, mais je croyais vraiment que je pouvais gagner ce match et j'ai commencé à juste relaxer un peu et frapper la balle, et puis j'ai vu une opportunité dans le deuxième set, quand je l'ai brisé, pour prendre le deuxième set. Et ensuite, après le deuxième set, le public commençait à vraiment aider et me lever et ça m'a donné beaucoup d'énergie et j'ai fini le match.

Q. Comment on se sent à l'idée d'affronter un autre Espagnol, mais un peu plus connu demain?
FRANK DANCEVIC: Oui, contre Rafael. Je sais pas quoi dire. Ce soir, c'était une expérience que je peux même pas expliquer. Et puis demain, ça va être, je pense que ça va être proche de la même chose. Alors je sais pas sur quel terrain je joue. Je pense sur le central (rires) mais on va voir demain.

Q. Nadal s'est retiré du double. Est‑ce que toi tu vas faire la même chose ou tu vas jouer tout à l'heure?
FRANK DANCEVIC: Qu'est‑ce qu'il a fait?

Q. Nadal s'est retiré du double.
FRANK DANCEVIC: Ah oui?

Q. Oui. Toi, est‑ce que toi tu vas jouer tout à l'heure en double?
FRANK DANCEVIC: Oui, je vais jouer. Oui, je joue dans une heure et demi. Alors j'ai pas encore mangé, je dois faire ça aussi ce soir.

Q. Comment est‑ce que tu pourrais décrire ton adversaire de ce soir, Verdasco, son jeu?
FRANK DANCEVIC: Il jouait très bien. Il était un petit peu difficile à jouer parce qu'il avait beaucoup de spin sur la balle, mais son coup droit était très, très bon. Il me courait sur le terrain, mais j'essayais de faire le point le plus court possible pour venir sur le filet et finir le point avec la volée.

Q. Il restait toujours en fond de terrain. C'était difficile de l'amener au filet?
FRANK DANCEVIC: Lui?

Q. Oui.
FRANK DANCEVIC: De l'amener?

Q. Oui.
FRANK DANCEVIC: Oui, c'était, il était très, très vite, je pense, aujourd'hui. Il bougeait très bien et c'était difficile de faire les balles passer, tu sais, de l'arrière. Alors la seule chose que je pouvais faire, c'est venir au filet et finir avec les volées.

Q. Tu as l'air d'être encore sur un nuage. Comment est‑ce que tu vas faire pour redescendre et te focusser sur le prochain match?
FRANK DANCEVIC: Bien, je dois trouver une façon. Je pense que juste d'être sur le terrain 1 ou central, je sais pas, avec tous les gens qui vont être là demain et jouer contre Rafael, je pense que ça va me donner beaucoup d'énergie pour jouer.

Q. Tu t'attends à ce que les gens soient là, qu'ils soient derrière toi beaucoup?
FRANK DANCEVIC: Oui, c'était ‑‑ aujourd'hui, c'était, chaque match que je jouais, c'était plus et plus bruyant, alors je sais pas qu'est‑ce qui va arriver dans le prochain match.

[l'entrevue se poursuit en anglais]

Q. Can you tell us about what this means to you.
FRANK DANCEVIC: Man, tonight was I think the most incredible experience of my life. I mean, you know, coming from last week, Indianapolis, I played there, winning in the semifinals, I thought that was like unbelievable. That was probably one of the greatest moments.
But this here was just unexplainable. I mean, first set, you know, I was kind of doubting myself. I didn't know what was going on. He was playing really well. Then I just, you know, told myself to go for it, let loose on some balls.
The crowd got behind me incredibly. They really, really pulled me through the match. You know, it was just really fun being out there.

Q. You're the first Canadian to get this far since 1989, Grant Connell and Andrew Sznajder. What does that mean to you?
FRANK DANCEVIC: That's pretty wild when I think about it. It's pretty cool. I mean, I don't know. I didn't even know that actually until you told me now. But I think that's pretty cool.

Q. Nadal tomorrow.
FRANK DANCEVIC: Yeah, I mean, obviously I'm not, you know, used to playing Nadal every week. But I'm sure it's going to be pretty ‑‑ a pretty fun experience. I'm sure the crowd's going to be behind me just like they were today.
I'm just looking forward to it. I'm just really excited to be here. I was excited to get through my first round, never mind now. I got through the Round of 16, into the quarterfinals. I'm just having a really good time and having fun out here.

Q. Does the fact that you beat Roddick last week give you confidence against Nadal?
FRANK DANCEVIC: I think every match I win against a top 10 guy or a top 50 guy gives me confidence under my belt, helps me play better for upcoming matches.
Every win you get against a top guy, you have to play really well, and I gain confidence from it. So absolutely. I gained confidence from last week and this week.

Q. Do you or did you have travel plans to get to Cincinnati by Saturday morning?
FRANK DANCEVIC: Yeah, I was supposed to play. Well, I don't know. I got to talk to my coach, see what's going on with that.
But my plan is to go and play quallies of Cincinnati. Since I'm playing well, I'm playing confident, just keep the streak going, you know, try to just roll with it and see how far I can take it.

Q. What about your plans to play the semifinal here on Saturday?
FRANK DANCEVIC: Well, then I'm sure my plans will be a little bit different because I'll get a special, right, into Cincinnati?
I wasn't really expecting that Monday when I started playing the tournament. But now that it's a possibility, it would be pretty cool. I still got to get through Nadal, so let's see what happens (laughter).

Q. The fan support late in the third set, energy seemed to build. You seemed to feed off it every point.
FRANK DANCEVIC: You know what, I can't even explain how they were tonight. They were unbelievable. I played Davis Cup. I've played many Davis Cup matches. The crowd was really loud and everything. They got me going.
But tonight was something I've never experienced before in my life. It was just unbelievable. They really, really lifted me up when I was kind of doubting myself in the first set and got me through the match.

Q. At what point did you really start to think you could or were going to win that match?

FRANK DANCEVIC: Well, I was having a little bit of difficulty returning his serve in the first set. Then all of a sudden the second set, I started seeing the ball a little bit better and I started returning better. When I broke him in the second set, I got belief because I'm serving well enough to hold most of the time. I just got belief that I could win the match.

Q. Did you take a peek over there, with the trainers, what was happening?
FRANK DANCEVIC: To be honest, I didn't really care what was going on. I didn't know even what he was injured. I was just trying to think about myself and stay focused. I was up a break. All I needed to do was hold serve for the rest of the match, and I knew I had it in my hands. I wasn't even worried about him, what he was doing, taping, whatever. I didn't even look over. I was just worried about myself, stay focused, just keep my serve.

Q. Where did you learn to speak French so well?
FRANK DANCEVIC: Well, I wouldn't say "well." But my mother's actually French Canadian. So she's from that Noranda. It's up north, I think. She made me go to French immersion when I was a kid for a couple years. Thanks, mommy (smiling).

Q. Speaking of your family, I called your grandmother last week.
FRANK DANCEVIC: You did? Phone book?

Q. Yes. She gave me a half‑hour long lecture of the pronunciation of your last name.
FRANK DANCEVIC: How do you say it?

Q. She says not Dance‑vik.
FRANK DANCEVIC: It's Dan‑che‑vich.

Q. I'm wondering what she told you before you came here.
FRANK DANCEVIC: My grandmother?

Q. Yes.
FRANK DANCEVIC: She gave me a big hug and a kiss and said, Good luck, honey.

Q. Like she did every time?
FRANK DANCEVIC: Every time. And she made me good cookies, homemade cookies.

Q. How do you want your last name pronounced?
FRANK DANCEVIC: Dan‑che‑vich.

Q. So there's two chich's?
FRANK DANCEVIC: Yeah. There's like a little ‑‑ in Yugoslavia, the way you write it, it's like with a little apostrophe or whatever you want to call it. I don't know what the name for it is. It gives you a 'chich' sound.

Q. What kind of cookies?
FRANK DANCEVIC: You don't know what they're called. They're called ko‑la‑cha. They're homemade. Secret. Don't worry, you're not getting the recipe.


site officiel
http://www.rogerscupmen.com/2/fr/draws/interviews/dancevic_09.asp


_________________



"Sé muy positiva siempre. Eso siempre ayuda a que salgan bien las cosas"
F.V. 16/09/2010

"Nadal es para mí un espejo donde mirarme para mejorar"
J.M. 12/05/2010

Toute l'actu de Javier Marti
Le blog Tennis Trotteur

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

LaRa


Administrateur
Administrateur
avatar

• Profil •


USA
Féminin Localisation : Paris

Membre n° : 2
Nombre de messages : 6113
Inscription : 02/08/2007


MessageSujet: Re: Frank DANCEVIC   Ven 10 Aoû 2007 - 16:56

ce qui est bien carla c'est qu'on a plus aucun doute sur le fait que tu te sois trouvé un nouveau chéri !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Carla04


Administrateur
Administrateur
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Dans un cabanon perdu en Espagne

Membre n° : 3
Nombre de messages : 14210
Inscription : 02/08/2007


MessageSujet: Re: Frank DANCEVIC   Ven 10 Aoû 2007 - 16:59

MOUAAAAAAAAAAA ?????
Heureusement pour lui en même temps sinon je l'aurai tué !
_________________



"Sé muy positiva siempre. Eso siempre ayuda a que salgan bien las cosas"
F.V. 16/09/2010

"Nadal es para mí un espejo donde mirarme para mejorar"
J.M. 12/05/2010

Toute l'actu de Javier Marti
Le blog Tennis Trotteur

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Carla04


Administrateur
Administrateur
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Dans un cabanon perdu en Espagne

Membre n° : 3
Nombre de messages : 14210
Inscription : 02/08/2007


MessageSujet: Re: Frank DANCEVIC   Ven 10 Aoû 2007 - 19:58

"Je n'ai jamais vu un Canadien aussi talentueux que Frank"

Sylvain Leclerc


(RDS.ca) - Frank Dancevic. Retenez bien ce nom. Le jeune n'a que 18 ans, mais il est déjà le joueur classé numéro un au Canada et il est déjà la 190e raquette mondiale. Ses pairs considèrent qu'il a tous les atouts nécessaires pour réussir et qu'il sera, et de loin, le meilleur joueur de l'histoire du pays de la feuille d'érable.


Même s'il a perdu son match de premier tour au Masters du Canada contre le Russe Nikolay Davydenko (7-6 (3), 4-6 et 6-3), celui-là même contre qui il a remporté son tout premier match à vie sur le circuit ATP en août 2002, Dancevic est sur une lancée. À sa première année complète sur le circuit de l'ATP, le joueur originaire de Niagara Falls, en Ontario, a remporté ses deux premiers tournois professionnels en juillet, à Granby et à Lexington, au Kentucky, deux tournois Challenger.

Depuis le début de l'année 2003, le récipiendaire des Prix d'excellence de Tennis Canada dans les catégories Athlète junior masculin de l'année et joueur le plus amélioré a gravi près de 250 échelons au classement de l'ATP (de 434 à 190).

Malgré tout, le jeune tennisman, un homme de peu de mots, demeure très, très humble…

"Il y a encore beaucoup d'aspects de mon jeu que je dois peaufiner puisque je suis encore jeune, et je considère que j'ai encore plusieurs faiblesses", résume-t-il.

Mais les gens qui le voient jouer régulièrement ne semblent pas avoir le même point de vue que Dancevic. En fait, ils ne tarissent pas d'éloges à son égard.

Martin Laurendeau, entraîneur du Canada de la Coupe Davis, croit sans l'ombre d'un doute que Dancevic sera, dans quelques années, le meilleur joueur de l'histoire à avoir joué pour le Canada.

"Il sera bientôt le meilleur joueur à avoir représenté le Canada sur la scène mondiale. Personnellement, je n'ai jamais vu un Canadien aussi talentueux que Frank… c'est un talent brut. L'an dernier, il est devenu, à l'âge de 17 ans, le plus jeune Canadien à remporter un match sanctionné par l'ATP. Il a déjà représenté le Canada à deux reprises en Coupe Davis. Il a tout pour réussir, absolument tout. Et en plus, il est doté d'un professionnalisme comme on en voit rarement".

Sébastien Lareau, champion olympique en double à Sydney, en est un autre qui n'a que de bons mots pour le jeune Ontarien. "Il possède un talent exceptionnel et il a une très bonne tête sur les épaules. Il est sans contredit le meilleur espoir du Canada depuis des lunes. Il est de loin supérieur à Daniel (Nestor) et moi à l'époque. Lorsque j'avais le même âge que lui, j'occupais le 325e rang mondial. Lui, il a déjà percé le top 200 et ce n'est pas fini".

"Il a tout ce qu'il faut pour devenir un joueur de tennis d'exception : service, coup droit, revers, jeu en fond de terrain. Maintenant, il doit trouver son identité en tant que joueur de tennis et il doit bien identifier ses forces et ses faiblesses afin de devenir le meilleur possible".

"La dureté du mental, pour reprendre une expression populaire, c'est Frank. Il ne panique jamais et ne se laisse pas influencer par les propos que tiennent les autres à son endroit. Tout le monde dit qu'il est la future grande vedette du tennis au Canada, mais il demeure réaliste et il ne change pas ses objectifs en fonction de ce que les autres disent. Il est très terre-à-terre".

Une chance en or

À l'instar de Simon Larose, Frédéric Niemeyer et Daniel Nestor, Dancevic a bénéficié d'un laissez-passer des organisateurs du Masters de Montréal. Recevoir une telle invitation constitue une chance en or pour un joueur en pleine période d'apprentissage.

"C'est primordial pour moi de prendre part au Masters de Montréal. Le fait d'affronter et de voir des joueurs qui me sont supérieurs me permet de m'améliorer. Je n'apprendrais pas autant si je jouais dans des tournois de moins grande qualité. Je remercie les organisateurs de me donner la chance d'affronter les meilleures raquettes de la planète. Qui plus est, ça me donne beaucoup de visibilité", estime Dancevic.

Dans le monde du sport, il y a souvent deux types d'athlètes : ceux qui se fixent des objectifs précis et ceux qui ne le font pas. Et ça ne prend pas la tête à Papineau pour constater que Dancevic fait partie la deuxième catégorie.

"Je ne vise aucun rang en particulier. Je veux seulement donner tout ce que je peux pour être le meilleur joueur possible. Si je donne tout et que je suis le cinquième meilleur joueur au monde, je serai heureux. En revanche, si je suis le 30e sur la planète et que j'ai tout donné pour y parvenir, je serai tout aussi heureux", précise-t-il.

De son côté, Sylvain Bruneau, entraîneur national en chef de Tennis Canada, semble très bien savoir où se retrouvera Dancevic dans cinq ans. "Frank fera partie des 30 meilleurs joueurs de la planète… et je suis conservateur".

Martin Laurendeau tient pour sa part sensiblement les mêmes propos que son collègue entraîneur. "Je suis convaincu qu'il percera le top 50 d'ici quelques années. Je ne sais pas où dans le top 50, 29e, 15e, 42e, mais je suis sûr qu'il y sera".

Pour vous donner une petite idée, le meilleur classement final de Lareau est une 79e place mondiale en 1998. Pour ce qui est de Nestor, il a terminé l'année 1999 en 86e place.

Dancevic a beau être un jeune homme très brillant et mature pour son âge, il n'a pas atteint ces sommets uniquement par lui-même. Son entraîneur Jon Sorbo a grandement, et le mot est faible, contribué au développement du jeune joueur.

D'ailleurs, le principal intéressé ne s'en cache pas… sans Sorbo il ne serait rien.

"Je ne serais pas ici aujourd'hui sans lui. Je lui dois tout. Il est mon mentor. Il m'a pris sous son aile et il m'a tout enseigné".

En fait, Frank a eu une chance que plusieurs autres joueurs n'auront jamais : il ne paie pas son entraîneur. Selon plusieurs observateurs de la scène du tennis, Sorbo, un Américain qui vit dans la région de Toronto, est indépendant de fortune et il dirige Dancevic de manière bénévole. C'est donc dire, qu'au bas mot, Dancevic économise plus de 100 000 dollars US par année en frais d'entraîneur.

"Jon a décelé chez Frank un talent rare et il a décidé de s'en occuper et d'en faire une vedette. Il a tout misé sur le même cheval et il serait surprenant qu'il se soit trompé", d'ajouter Laurendeau.

http://www.rds.ca/intercanada/chroniques/158013.html

_________________



"Sé muy positiva siempre. Eso siempre ayuda a que salgan bien las cosas"
F.V. 16/09/2010

"Nadal es para mí un espejo donde mirarme para mejorar"
J.M. 12/05/2010

Toute l'actu de Javier Marti
Le blog Tennis Trotteur

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Adeline


Administrateur
Administrateur
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Paris

Membre n° : 1
Nombre de messages : 40583
Inscription : 02/08/2007


MessageSujet: Re: Frank DANCEVIC   Ven 10 Aoû 2007 - 20:21

en même temps apres Simon Larose qui s'est fait choppé pour dopage apres avoir joué le premier tour du TMS il etait temps
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Carla04


Administrateur
Administrateur
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Dans un cabanon perdu en Espagne

Membre n° : 3
Nombre de messages : 14210
Inscription : 02/08/2007


MessageSujet: Re: Frank DANCEVIC   Sam 11 Aoû 2007 - 15:19

Un grand tournoi pour Dancevic



10 août 2007 - Le Canadien Frank Dancevic, 91e joueur mondial, a fait vibrer la foule du Stade Uniprix, en enlevant la première manche de son quart de finale contre Rafael Nadal, mais ses efforts n’ont pas suffi pour empêcher le 2e joueur mondial d’atteindre le carré d’as de la Coupe Rogers présentée par Banque Nationale.

Nadal est finalement sorti victorieux par la marque de 4-6, 6-2 et 6-3 après 2 heures et 7 minutes de jeu intense et de haut niveau.

L’Ontarien de 22 ans a réussi des coups improbables pour se sauver avec la manche initiale devant des spectateurs entièrement acquis à sa cause, mais tout de même polis avec le triple champion de Roland-Garros. Par la suite, Dancevic n’a pu enrayer la machine infernale de l’Espagnol. De plus en plus déporté, multipliant soudain les fautes directes, il a vu son rival hausser son niveau de jeu sans pouvoir retrouver ses éclats du premier set.

Après un net passage à vide en deuxième manche durant laquelle il a souffert de douleurs au bas du dos, Dancevic a retrouvé un moment d’énergie pendant le set ultime, mais le mal était déjà fait et la pente trop ardue à remonter.

Grâce aux 125 points obtenus à Montréal, soit 90 de plus qu’à Toronto l’an dernier, Dancevic devrait passer du 91e au 71e rang mondial au classement ATP, approximativement. Il s’agira alors de son meilleur classement à vie.

Nadal, de son côté, affrontera en demi-finale son poursuivant immédiat, le Serbe Novak Djokovic, tombeur d’Andy Roddick vendredi après-midi. La rencontre aura lieu samedi en soirée.

Même si Nadal a eu raison de Djokovic cinq fois en six confrontations entre les deux joueurs, le Serbe l’a battu la dernière fois qu’ils se sont affrontés sur ciment. C’était à Miami en quart de finale, un Masters que Djokovic a remporté. L’autre affrontement sur surface dure est survenu l’hiver dernier, en grande finale du Masters d’Indian Wells. Nadal avait triomphé pour se sauver avec le championnat.

L’autre demi-finale opposera Roger Federer, numéro un mondial, et Radek Stepanek, 60e joueur mondial, en après-midi.

D’un côté, la Coupe Rogers présentée par Banque Nationale offrira une demi-finale marquée au coin de la jeunesse puisque Djokovic a 20 ans et Nadal 21 ans; de l’autre, un match de l’expérience entre Federer, qui a fêté ses 26 ans cette semaine, et Stepanek, qui a atteint l’âge vénérable de… 28 ans.

Site Off du tournoi
http://www.rogerscupmen.com/3/fr/news/2007/dancevic_10_2.asp


_________________



"Sé muy positiva siempre. Eso siempre ayuda a que salgan bien las cosas"
F.V. 16/09/2010

"Nadal es para mí un espejo donde mirarme para mejorar"
J.M. 12/05/2010

Toute l'actu de Javier Marti
Le blog Tennis Trotteur

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Adeline


Administrateur
Administrateur
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Paris

Membre n° : 1
Nombre de messages : 40583
Inscription : 02/08/2007


MessageSujet: Re: Frank DANCEVIC   Mar 14 Aoû 2007 - 13:48


Laurendeau a commencé le tennis sur le tard

Le mardi 07 août 2007
Presse Canadienne
Montréal

Contrairement à ce qu'on pourrait croire, Martin Laurendeau, l'entraîneur de l'actuel numéro un canadien, Frank Dancevic, n'a pas commencé très tôt à jouer au tennis.

«Je me suis d'abord intéressé à tous les sports: j'ai joué au baseball, au hockey, au soccer, au football... Puis, je suis tombé en amour avec le golf vers mes 13 ans, raconte le Montréalais de 43 ans, qui a grandi à Ville Mont-Royal.

«À 14 ou 15 ans, j'ai commencé à jouer au tennis avec mon père, mais je m'organisais pour jouer au golf le plus possible. Mais je me suis inscrit dans des petits tournois de tennis, j'avais pris goût à la compétition avec les autres sports que j'ai pratiqués.

«Puis un hiver, je suis allé au club de l'Ile-des-Soeurs. Louis Cayer, l'entraîneur-chef à l'époque, m'a mis dans un groupe de filles, pendant plusieurs mois, parce que je n'étais pas au niveau des gars, même si j'avais une bonne base athlétique. J'ai fait mon chemin. Rendu à 18 ans, j'avais atteint les finales des championnats canadiens, j'avais gagné les championnats québécois, je progressais.»

Puis est arrivé le temps des décisions. C'est alors qu'il a pris la route de la Californie, plus précisément à l'Université Pepperdine à Malibu.

«À l'époque, dans l'équipe de Pepperdine, il y avait Glenn Michibata, un très bon ami, qui était numéro un au Canada. Il n'y avait pas de place dans l'équipe, mais on m'a invité à aller m'entraîner et ce serait à moi de faire mon chemin. J'ai dû m'entraîner très fort parce que j'avais du temps à rattraper.

«À ma troisième année là-bas, j'ai commencé à vraiment jouer dans l'équipe, qui était une des meilleures aux États-Unis. J'ai joué des tournois du circuit Alcan, des satellites et éventuellement des tournois professionnels. Tout s'est enchaîné. Il n'y avait pas de centre d'entraînement au Canada, il fallait que j'aille chercher mon expérience ailleurs.»

Laurendeau a atteint son plus haut rang en carrière en octobre 1988, grimpant au 90e rang mondial. Au fil d'une carrière s'étalant de 1986 à 1993, il a notamment atteint le quatrième tour des Internationaux des États-Unis en 1988 et le troisième tour à Wimbledon en 1991. L'une des premières étapes de son parcours aura été à Stratton Mountain au Vermont en 1986, où il a perdu en quarts de finale contre Boris Becker.

Quelle est selon lui la différence entre les joueurs qui sont autour du 100e rang mondial et les 20 meilleures raquettes de la planète?

«C'est une bonne question. La plus grande différence, je la mettrais au niveau du pouvoir de concentration, l'intelligence émotive. Être capable de tenir la concentration, de composer avec la pression réelle d'un enjeu, d'une bourse. Pour un joueur au 100e rang, un match qui vous rapporterait 15 000 $ si vous le gagnez, l'enjeu est gros, mais si vous êtes dans le Top 20, vous n'y pensez même pas.

«À partir des 100 meilleurs, tout le monde a les coups pour réussir, le niveau de jeu est là. Ceux qui peuvent enchaîner sur quatre ou cinq matches de suite, c'est là la différence, maintenir le niveau d'excellence sur plusieurs matchs. Quand on dit que la différence est mentale, moi je le crois vraiment. Andre Agassi avait du mal à faire des volées, mais ça ne l'a pas empêché d'être numéro un pendant longtemps. Ce n'est pas seulement une question de coups, mais aussi de force mentale et de combativité.»

Après ses années comme joueur, Laurendeau est devenu entraîneur. C'est une voie qu'il a emprunté naturellement, commençant avec un ami américain de Pepperdine, puis avec Sébastien Lareau pendant quelques années à partir de 1994.

«J'étais très à l'aise avec le circuit et les tournois. C'est une vie spéciale, il y a beaucoup de voyages et de sacrifices. Nous sommes toujours partis quelque part. La grande majorité des joueurs, disons 95 pour cent, quand leur carrière se termine, ils en ont ras-le-bol, ils veulent être plus sédentaires.

«Dans le cas de Sébastien, c'est un Québécois et j'ai pris vraiment à coeur, un peu comme Réjean Genois avait fait avec moi, de le prendre un peu sous mon aile. Robert Bédard puis Genois m'avaient aidé, et c'était un peu le même scénario. Sébastien était jeune et il avait un beau potentiel, et je voulais vraiment l'aider. C'était comme une mission pour moi et et ça l'est encore, de redonner aux plus jeunes tout mon bagage d'expérience aux États-Unis et sur le circuit professionnel. La plupart des joueurs aiment être avec quelqu'un qui a vécu ces moments-là, ça aide à établir un beau rapport.»

Capitaine du Canada à la Coupe Davis depuis 2004, il dirige Dancevic depuis avril 2006. Lundi, ce dernier a battu Juan Martin del Potro pour la deuxième fois en moins de deux semaines, accédant ainsi au deuxième tour de la Coupe Rogers.

«Frank avait arrêté son association avec un entraîneur, et il était laissé à lui-même. Je trouvais ça dommage, alors qu'il était encore jeune et que c'était notre meilleur athlète. Quand j'ai commencé à travailler avec lui, il était environ 180e et maintenant il est dans le Top 100.

«On ne peut pas soutenir les joueurs ad vitam aeternam, mais Frank est encore selon moi en transition. À 22 ans, il n'est pas encore dans ses meilleures années. Chez les hommes, les meilleures années sont à partir de 25 ans. Et de plus en plus, on voit des joueurs dans la trentaine. À mon époque, les joueurs de cet âge-là, c'était un peu des Martiens. Mais maintenant on voit de plus en plus les carrières se prolonger, en simple et en double. Dans certains cas, la sagesse vient un peu plus tard. Il faut avoir joué beaucoup de matchs pour l'acquérir.»

cyberpresse.ca
http://www.cyberpresse.ca/article/20070807/CPSPORTS08/70807153/1002/CPSPORTS

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Adeline


Administrateur
Administrateur
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Paris

Membre n° : 1
Nombre de messages : 40583
Inscription : 02/08/2007


MessageSujet: Re: Frank DANCEVIC   Jeu 30 Aoû 2007 - 10:47


Frank Dancevic a manqué d'opportunisme

Le mercredi 29 août 2007
Cyberpresse

Frank Dancevic n’a pas à rougir de sa défaite au premier tour de l'US Open. Le Canadien a tenu tête à la 25e tête de série et ancien numéro un mondial, Marat Safin, mais s’est tout de même incliné en trois sets 7-5, 7-6 (7-5) et 7-6 (9-7).

Safin a remporté la première manche après avoir brisé le service de Dancevic alors que les deux joueurs étaient à égalité 5-5.

Les deux manches suivantes se sont jouées au bris d'égalité. À chaque fois, Marat Safin s'est montré plus opportuniste que Dancevic, qui a même eu une balle de manche.

Classé 69e au monde, Dancevic avait accédé au tableau principal des Internationaux à l'issue des qualifications.

cyberpresse.ca
http://www.cyberpresse.ca/article/20070829/CPSPORTS08/70829116/1013/CPSPORTS08

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Carla04


Administrateur
Administrateur
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Dans un cabanon perdu en Espagne

Membre n° : 3
Nombre de messages : 14210
Inscription : 02/08/2007


MessageSujet: Re: Frank DANCEVIC   Mar 2 Oct 2007 - 11:25

Mon amouuur !!! Bon il s'est pas déguisé en samouraï mais il est tt meugnon !

(photo de l'ATP)


_________________



"Sé muy positiva siempre. Eso siempre ayuda a que salgan bien las cosas"
F.V. 16/09/2010

"Nadal es para mí un espejo donde mirarme para mejorar"
J.M. 12/05/2010

Toute l'actu de Javier Marti
Le blog Tennis Trotteur

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Adeline


Administrateur
Administrateur
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Paris

Membre n° : 1
Nombre de messages : 40583
Inscription : 02/08/2007


MessageSujet: Re: Frank DANCEVIC   Mar 2 Oct 2007 - 12:43

J'crois t'es attaquée ma pov' fille Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Carla04


Administrateur
Administrateur
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Dans un cabanon perdu en Espagne

Membre n° : 3
Nombre de messages : 14210
Inscription : 02/08/2007


MessageSujet: Re: Frank DANCEVIC   Mar 2 Oct 2007 - 12:48

:smiling: :smiling: :smiling: Il est charmant ! :na:
_________________



"Sé muy positiva siempre. Eso siempre ayuda a que salgan bien las cosas"
F.V. 16/09/2010

"Nadal es para mí un espejo donde mirarme para mejorar"
J.M. 12/05/2010

Toute l'actu de Javier Marti
Le blog Tennis Trotteur

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Adeline


Administrateur
Administrateur
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Paris

Membre n° : 1
Nombre de messages : 40583
Inscription : 02/08/2007


MessageSujet: Re: Frank DANCEVIC   Mar 2 Oct 2007 - 12:48

C'est toi qu'es charmante
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Carla04


Administrateur
Administrateur
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Dans un cabanon perdu en Espagne

Membre n° : 3
Nombre de messages : 14210
Inscription : 02/08/2007


MessageSujet: Re: Frank DANCEVIC   Mar 2 Oct 2007 - 12:49

C'est vrai aussi :gniark:
_________________



"Sé muy positiva siempre. Eso siempre ayuda a que salgan bien las cosas"
F.V. 16/09/2010

"Nadal es para mí un espejo donde mirarme para mejorar"
J.M. 12/05/2010

Toute l'actu de Javier Marti
Le blog Tennis Trotteur

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

NenYa


Moderateur
Moderateur
avatar

• Profil •


Russie
Féminin Localisation : MC Bay

Membre n° : 4
Nombre de messages : 9978
Inscription : 02/08/2007


MessageSujet: Re: Frank DANCEVIC   Mar 2 Oct 2007 - 14:06

je te le laisse :laugh:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Adeline


Administrateur
Administrateur
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Paris

Membre n° : 1
Nombre de messages : 40583
Inscription : 02/08/2007


MessageSujet: Re: Frank DANCEVIC   Lun 31 Déc 2007 - 15:43


Tennis: frôler la perfection

Le dimanche 30 décembre 2007
Vincent Brousseau-Pouliot
La Presse

L'été avait pourtant mal commencé pour Frank Dancevic. Le numéro un au Canada avait aggravé une vieille blessure au genou et les médecins songeaient à l'opérer.

Heureusement, ils se sont ravisés! Quelques semaines plus tard, un beau vendredi soir d'août, l'Ontarien s'est retrouvé sur le court central du Stade Uniprix à faire la leçon à Rafael Nadal avec ses services canons, ses coups gagnants spectaculaires et ses volées audacieuses.

Devant une foule en liesse, il s'est même permis de gagner la première manche sur une volée plongée! Mais en début de deuxième manche, c'est un Frank Dancevic descendu de son nuage (et blessé au dos, mais Frank n'aime pas parler de ses petits bobos) qui s'est présenté sur le terrain. Comme si le héros du jour venait de comprendre l'ampleur de l'exploit qu'il s'apprêtait à réaliser. L'erreur lui a été fatale. Deux petites manches plus tard, sa Coupe Rogers était terminée. Mais ce soir-là, Frank Dancevic n'a pas seulement donné des frissons aux amateurs de tennis québécois. Il a réalisé le rêve de tout joueur de tennis : frôler la perfection.

Ne serait-ce que pendant une manche.

cyberpresse.ca
SOURCE

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

*Caro*


Numéro 1 mondial
Numéro 1 mondial
avatar

• Profil •


Canada
Féminin Localisation : Montréal (Québec)

Membre n° : 244
Nombre de messages : 8115
Inscription : 09/06/2008


MessageSujet: Re: Frank DANCEVIC   Lun 9 Juin 2008 - 22:17

Carla04 a écrit:

An interview with Frank Dancevic

August 9, 2007
F. DANCEVIC/F. Verdasco
4‑6, 6‑4, 6‑3


FRANK DANCEVIC


Q. Est‑ce que tu avais l'impression d'être dans un aréna de hockey ce soir, Frank?
FRANK DANCEVIC: Tu sais, je sais vraiment pas quoi dire. C'était, je pense, la plus bonne expérience de ma vie ce soir. C'était quelque chose, je peux même pas expliquer. Les gens, c'était incroyable, ils m'ont vraiment ‑‑ je sais même pas quoi dire, ils m'ont vraiment aidé à gagner ce match. Ils m'ont vraiment levé.
[b]

[site officiel
http://www.rogerscupmen.com/2/fr/draws/interviews/dancevic_09.asp

....
Merci beaucoup pour cette interview!!
Je l'ai vu en vrai ce match! C'était tellement fou, tout le monde criait et tout... wooooow!
Je l'adoreeeee
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Adeline


Administrateur
Administrateur
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Paris

Membre n° : 1
Nombre de messages : 40583
Inscription : 02/08/2007


MessageSujet: Re: Frank DANCEVIC   Mer 11 Juin 2008 - 9:06


Frank Dancevic abandonne au tournoi du Queen's

Le mardi 10 juin 2008
La Presse Canadienne
Londres

Le Canadien Frank Dancevic a été éliminé dès le premier tour du tournoi de tennis du Queen's à Londres.

Dancevic a dû déclarer forfait devant l'Italien Simone Bolelli alors que les deux joueurs étaient à égalité 2-2 dans la première manche.

Le joueur ontarien était incommodé par une blessure au poignet droit.

cyberpresse.ca
SOURCE

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

*Caro*


Numéro 1 mondial
Numéro 1 mondial
avatar

• Profil •


Canada
Féminin Localisation : Montréal (Québec)

Membre n° : 244
Nombre de messages : 8115
Inscription : 09/06/2008


MessageSujet: Re: Frank DANCEVIC   Jeu 12 Juin 2008 - 21:25

ohhhhh nooooon :(

Merci Adeline pour l'article!
_________________

Frank Dancevic ♥ Steph Dubois ♥ Peter Polansky

"Nos bras meurtris vous tendent le flambeau,à vous toujours de le porter bien haut"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Adeline


Administrateur
Administrateur
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Paris

Membre n° : 1
Nombre de messages : 40583
Inscription : 02/08/2007


MessageSujet: Re: Frank DANCEVIC   Jeu 12 Juin 2008 - 21:29


Dancevic participera au tableau principal de Wimbledon

Le jeudi 12 juin 2008
Vincent Brousseau-Pouliot
La Presse

Frank Dancevic a bien choisi son moment pour remporter son premier tournoi en deux ans dimanche dernier à Surbiton, en banlieue de Londres.

En remportant ce tournoi disputé sur gazon, le numéro un au Canada a obtenu un laissez-passer pour le tableau principal de Wimbledon, gracieuseté de la fédération britannique de tennis.

Sans ce laissez-passer, Dancevic, qui est passé du 111e au 90e rang mondial lundi dernier, aurait été forcé de participer aux qualifications de Wimbledon. Outre Dancevic, Aleksandra Wozniak et Stéphanie Dubois participeront au tableau principal de Wimbledon en simple, tandis que Frédéric Niemeyer et Marie-Ève Pelletier seront des qualifications qui commencent mardi prochain.

Après sa victoire en finale dimanche dernier à Surbiton, Dancevic est resté sur le terrain durant une demi-heure afin de frapper quelques balles avec des jeunes espoirs anglais. Peut-être était-ce sa façon de remercier la fédération britannique pour son laissez-passer à Wimbledon.

cyberpresse.ca
SOURCE

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé





• Profil •



MessageSujet: Re: Frank DANCEVIC   

Revenir en haut Aller en bas
 

Frank DANCEVIC

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 7 Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RAFAEL NADAL FORUM :: RESTE DU CIRCUIT :: AUTRES JOUEURS :: Les Canadiens -

Weborama mesure d'audience et statistiques

Ce site est listé dans la catégorie Tennis : Joueurs de tennis de l'annuaire Referencement et Dictionnaire Tennis

Annuaire gratuit

Free counter and web stats
eXTReMe Tracker
annuaire tennisannuaire tennis est la référence des sites sur le tennis et des blogs sur le tennis
Tennis
Gralon
liens en durannuaire babulle est un annuaire gratuit généraliste de sites web avec les catégories suivantes : blog gratuit, sites sexy, internet gratuit, immobilier, jeux sympa, des sites pour les féminin, rencontresen ligne, casinos et autressites.
1001forums - Annuaire des forums
referencement gratuit
referencement gratuit
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit