RAFAEL NADAL FORUM

Un forum complet dédié au numéro 2 mondial Rafael Nadal ainsi qu'à tous les autres joueurs du circuit ATP.
Pour tous les amoureux et passionnés de tennis.

 

 

 Articles Tennistiques 2008

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Auteur Message

Cyrielle


Moderateur
Moderateur
avatar

• Profil •


France
Féminin Localisation : Metz

Membre n° : 13
Nombre de messages : 7736
Inscription : 10/08/2007


MessageSujet: Re: Articles Tennistiques 2008   Dim 30 Mar 2008 - 21:01


Mathieu hausse le ton

Eurosport

Paul-Henri Mathieu s'est qualifié pour le 4e tour du MS Miami en dominant Carlos Moya en deux sets. James Blake a arraché sa victoire face à Fabrice Santoro après trois sets intenses. A suivre : Nadal-Nieminen, ainsi que la révélation Anderson.

MS MIAMI - 3e tour

Paul-Henri Mathieu (FRA/N.16)
bat Carlos Moya (ESP/N.20) 7-6 (7/1), 7-5.
Prochain adversaire : Nadal ou Kiefer.

Pour la quatrième fois de sa carrière, Paul-Henri Mathieu participera au 4e tour d'un Masters Series. Un an après sa défaite au 4e tour face à Andy Murray, l'Alsacien s'offre une possibilité de défier Rafael Nadal ou Jarkko Nieminen. Face à lui, Carlos Moya pesait tout son poids d'ancien finaliste de l'épreuve. Depuis leur bouillant face-à-face à Alicante en finale de la Coupe Davis (victoire de PHM lors du premier match), le Majorquin avait brisé trois fois le parcours du Français. Leur dernière rencontre remontait cependant à 2006 (US Open). Depuis, Carlos a perdu un peu de vitesse et PHM a gagné en confiance.

Le style de jeu des deux joueurs étant assez similaires, la rencontre s'est jouée sur des détails. Le Français a globalement mené les débats, mais sans pouvoir distancer son adversaire au score. La faute en partie à une très bonne première balle de Moya (11 aces, 66% passées et 72% de points inscrits derrière ces premières balles). Aucune balle de break notable dans la première manche, mais trois dans la seconde pour trois breaks.

"C'était un gros combat. Je suis vraiment content. Dans la première manche, il (Moya) sert vraiment bien. Mais il se dérègle dans le tie break et moi je joue parfaitement ", s'est réjoui Mathieu qui devrait affronter l'Espagnol Rafael Nadal (N.2) pour une place en quarts de finale si ce dernier se défait de l'Allemand Nicolas Kiefer. Après ce jeu décisif rondement mené (7-1), "PHM" aurait pu se mettre à l'abri plus tôt en servant pour le match à 5 jeux à 4 avant de perdre sa mise en jeu. "Quand il 'débreake', je ne cogite pas car je joue bien mais il vient me chercher", a poursuivi le Strasbourgeois qui a immédiatement réagi en remportant les deux jeux suivants.

Source


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Carla04


Administrateur
Administrateur
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Dans un cabanon perdu en Espagne

Membre n° : 3
Nombre de messages : 14210
Inscription : 02/08/2007


MessageSujet: Re: Articles Tennistiques 2008   Lun 31 Mar 2008 - 10:09


Mathieu s’offre Moya

Paul-Henri Mathieu a battu l’Espagnol Carlos Moya au 3e tour du Masters Series de Miami (7/6 7/5).

Belle performance de Paul-Henri Mathieu. L’Alsacien s’est qualifié pour les huitièmes au terme d’un match à couteaux tirés avec Carlos Moya. Après deux sets accrochés (7/6 7/5), le Français a gagné le droit de continuer.

www.sport24.com


_________________



"Sé muy positiva siempre. Eso siempre ayuda a que salgan bien las cosas"
F.V. 16/09/2010

"Nadal es para mí un espejo donde mirarme para mejorar"
J.M. 12/05/2010

Toute l'actu de Javier Marti
Le blog Tennis Trotteur

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Carla04


Administrateur
Administrateur
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Dans un cabanon perdu en Espagne

Membre n° : 3
Nombre de messages : 14210
Inscription : 02/08/2007


MessageSujet: Re: Articles Tennistiques 2008   Lun 31 Mar 2008 - 10:15


Mathieu, c’est costaud

Rédaction Sport365 - lundi 31 mars 2008 - 07h45

Solide face à l’Espagnol Moya (7-6, 7-5), Paul-Henri Mathieu a atteint les 8emes de finale dimanche. En revanche, malgré tous ses efforts et sa science habituelle, Fabrice Santoro n’a pas imité le Strasbourgeois en s’inclinant devant Blake (6-3, 6-7, 6-4).

Paul-Henri Mathieu fait vraiment plaisir à voir. De plus en plus régulier dans les grands rendez-vous, le n°3 français s’est qualifié dimanche pour la deuxième fois consécutive pour les 8emes de finale du Masters Series de Miami. Pourtant confronté à un joueur qui ne lui réussissait guère jusqu’à présent avec un seul succès en quatre duels, le Strasbourgeois a parfaitement récupéré des efforts consentis pour écarter en trois sets le Croate Cilic au tour précédent. Appliqué défensivement pour annihiler les dégâts provoqués par la première balle de Carlos Moya, le Français a livré une grosse partie, très dense et idéale pour préparer au mieux un futur affrontement forcément délicat contre Nadal ou Kiefer. Après avoir remporté le premier set au jeu décisif, Mathieu, tête de série n°16, a réussi à faire le break à 5-5 dans le deuxième acte pour conclure en deux manches (7-6, 7-5). Vraiment du bon boulot, qui lui faudra confirmer au prochain match contre Rafael Nadal, facile vainqueur de l'Allemand Nicolas Kiefer (6-2, 6-4), qu'il n'a jamais battu en sept confrontations.

www.sport365.fr


_________________



"Sé muy positiva siempre. Eso siempre ayuda a que salgan bien las cosas"
F.V. 16/09/2010

"Nadal es para mí un espejo donde mirarme para mejorar"
J.M. 12/05/2010

Toute l'actu de Javier Marti
Le blog Tennis Trotteur

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Carla04


Administrateur
Administrateur
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Dans un cabanon perdu en Espagne

Membre n° : 3
Nombre de messages : 14210
Inscription : 02/08/2007


MessageSujet: Re: Articles Tennistiques 2008   Mar 1 Avr 2008 - 14:38


Mathieu préféré à Clément comme titulaire

Eurosport - mar., 01 avr. 14:19:00 2008

Guy Forget a préféré Paul-Henri Mathieu à Arnaud Clément comme titulaire pour épauler les indiscutables Richard Gasquet, Jo-Wilfried Tsonga et Michaël Llodra contre les Etats-Unis en quarts de finale de la Coupe Davis du 11 au 13 avril à Winston Salem.

Ce choix n'est toutefois pas irrévocable car le capitaine emmène Clément en Caroline du Nord en tant que remplaçant et a jusqu'à jeudi matin, jour du tirage au sort, pour décider de la composition définitive du quatuor appelé à défier les tenants du titre.

Si la configuration actuelle est confirmée, Richard Gasquet et Jo-Wilfried Tsonga devraient jouer les deux premiers simples vendredi contre Andy Roddick et James Blake, malgré des résultats peu convaincants lors de la tournée américaine Indian Wells/Miami (2 match gagnés pour le Biterrois, 3 pour le Manceau).

Gasquet-Tsonga en double à Miami

Pour le double samedi, Forget pourrait lancer une paire Llodra/Gasquet ou Llodra/Tsonga, inédite en Coupe Davis. A moins qu'il ne crée la surprise en alignant Gasquet et Tsonga, qui ont remporté tous les deux le tournoi de Sydney en début de saison en battant en finale... les frères américains Bob et Mike Bryan, inamovibles duettistes de l'équipe de Patrick McEnroe.

Les N.1 et N.2 français disputent ensemble cette semaine le double de Miami, à la demande du capitaine. Mais en tentant cette expérience, Forget prendrait le risque d'user prématurément ses deux meilleurs éléments. Mathieu pourrait être réservé pour remplacer le plus fatigué des deux leaders lors des derniers simples du dimanche, à moins que ses résultats d'ici là ne changent la donne.

Le Strasbourgeois était en effet toujours en course au tournoi de Miami où il devait affronter l'Espagnol Rafael Nadal en huitièmes de finale. On peut imaginer que de ses performances en Floride dépendra son utilisation en Coupe Davis. "S'il n'avait pas été blessé, il aurait fait le voyage avec nous en Roumanie. Cela n'a pas pu être le cas, mais depuis il s'est remis à très bien jouer. C'est une sélection qui est tout simplement normale", a commenté Forget.

Clément a été associé sept fois en double avec Llodra (5 victoires, 2 défaites), mais il avait été décevant au premier tour contre la Roumanie et n'a pas fait une grande saison en simple. Les Français resteront à Miami jusqu'à la fin de la semaine et rejoindront Winston Salem, à un millier de kilomètres au nord, probablement dimanche.

www.fr.sports.yahoo.com


_________________



"Sé muy positiva siempre. Eso siempre ayuda a que salgan bien las cosas"
F.V. 16/09/2010

"Nadal es para mí un espejo donde mirarme para mejorar"
J.M. 12/05/2010

Toute l'actu de Javier Marti
Le blog Tennis Trotteur

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Cyrielle


Moderateur
Moderateur
avatar

• Profil •


France
Féminin Localisation : Metz

Membre n° : 13
Nombre de messages : 7736
Inscription : 10/08/2007


MessageSujet: Re: Articles Tennistiques 2008   Mer 2 Avr 2008 - 15:48


Mathieu et Benneteau à la trappe
Eurosport

Paul-Henri Mathieu et Julien Benneteau se sont logiquement inclinés face à Rafael Nadal et Andy Roddick en huitième de finale du tournoi de Miami. Roger Federer et James Blake s'est qualifié pour les quarts de finale.

MASTERS SERIES MIAMI - Huitièmes de finale

LES FRANCAIS


Rafael Nadal (ESP/N.2) bat Paul-Henri Mathieu (FRA/N.16) 6-4, 6-4
Prochain adversaire: Blake


Rafael Nadal a tué le suspens. Paul-Henri Mathieu pensait pouvoir enfin inquiéter l'Espagnol après sept défaites en sept rencontres. Il n'en fut rien. Le Français a dû courir après le score toute la rencontre après son premier jeu de service, très intense mais finalement perdu. Le Français, en panne de premières balles au premier set, n'était pas assez solide sur ses bases pour faire bouger celles du Majorquin.

Au second set, l'Espagnol a su gérer à la perfection son avantage. Cette fois-ci, c'est lui qui a réussi un sans-faute au service (100% en première balle, 18/18) histoire de bien signifier à l'outsider du jour qu'il ne pouvait pas aller chercher la timbale aujourd'hui.

"J'ai fait des fautes que je ne fais jamais. Je n'ai jamais aimé jouer contre les gauchers. Cela me pose des problèmes pour retourner, et notamment avec les trajectoires", a regretté Mathieu, qui s'est consolé en apprenant le matin sa sélection pour le quart de finale de la Coupe Davis, contre les Etats-Unis (11-13 avril).

[...]

Source


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Cyrielle


Moderateur
Moderateur
avatar

• Profil •


France
Féminin Localisation : Metz

Membre n° : 13
Nombre de messages : 7736
Inscription : 10/08/2007


MessageSujet: Re: Articles Tennistiques 2008   Ven 11 Avr 2008 - 16:03


Mathieu, joker discret

Eurosport - Julien CARRASCO (Propos recueillis par FFT) - 11/04/2008



Paul-Henri Mathieu ne pensait pas faire le voyage aux Etats-Unis. Il jouera pourtant James Blake lors du deuxième simple de la rencontre USA-France, vendredi. Sur le papier, l'Américain part largement favori. Sur une surface qui lui rappelle ses premières amours (Moscou en 2002), il se dit confiant.

COUPE DAVIS - Quarts de finale
Etats-Unis - France, à Winston-Salem

Match N.2, à 21h00 heure française

James Blake (USA) - Paul-Henri Mathieu (FRA)

Et si la lumière venait de "Paulo" ? Au moment où Michaël Llodra est pour la première fois de sa carrière sous les feux de la rampe de la Coupe Davis, Paul-Henri Mathieu s'apprête à jouer son onzième match en Coupe Davis, soit son dixième match décisif. L'Alsacien,qui a déjà vécu tant de matches dramatiques en Coupe Davis, ne s'offusque pas d'un rôle obscur, dans l'ombre des Richard Gasquet et Jo-Wilfried Tsonga. En leur absence, concentré sur son sujet, il assume une nouvelle fois ses responsabilités. Il n'est pas numéro 2 français pour rien.

Le choix de la surface de ce quart de finale a focalisé l'attention sur les grands serveurs des deux équipes. Llodra, en l'absence de Gasquet et Tsonga, et Roddick sont logiquement devenus les deux vedettes du moment. Encore une fois, les projecteurs ignorent PHM. Et lui-même d'en remettre une couche sur les talents de son partenaire : "Honnêtement, en arrivant ici, et en voyant la surface, ce n'est pas une surprise pour moi. Sur une surface aussi rapide que celle-là, « Mika » est vraiment l'un des meilleurs joueurs du monde. Il va être très difficile à breaker. Moi, je préfère jouer Roddick que « Mika » sur cette surface là ! Avec son service de gaucher, il met la pression tout le temps. Il va venir au filet. Or, c'est très difficile de « passer » sur des surfaces comme ça. De plus, son slice de gaucher est pratiquement in-retournable. "

Mathieu a déjà gagné un tournoi sur ce genre de surface

Depuis l'année dernière, Mathieu n'a cessé de progresser. Son tennis a gagné en consistance et il a été récompensé par une belle douzième place mondiale. Il ne lui manque plus qu'une perf de haut rang en Grand Chelem ou en Coupe Davis. Invité surprise contre James Blake, il ne redoute ni l'Américain, ni la surface : "C'est une surface sur laquelle j'ai gagné un tournoi. C'était à Moscou il y a six ans. Moi, j'ai grandi sur ce type de surfaces. C'est vrai qu'après, quand j'ai commencé à avoir des blessures, j'ai un peu changé mon style de jeu. Mais je trouve que je me suis assez rapidement réadapté à ce type de surface en arrivant ici. " Le défi est intéressant pour un joueur qui n'a joué que sur terre battue, sa surface fétiche, en Coupe Davis.

Quant à James Blake, son jeu vers l'avant n'est pas vraiment plus efficace que celui du Français. Forget résume bien la situation : "Blake aime bien tourner autour de son revers, cela va être plus difficile sur cette surface. En fait, lui et Paulo sont surtout bons sur surface intermédiaires. Ce sera un bras de fer du fond avec des échanges très brefs. Le plus régulier l'emportera." Handicapé par un médiocre pourcentage en première balle depuis le début de la saison, PHM devra compter sur le principal défaut de Blake, qui connaît quelques fois d'étonnantes "sorties de route" pendant un match. L'année dernière, les deux joueurs s'étaient rendus coup pour coup en demi-finale à New Haven (victoire de Blake 6-4, 3-6, 7-6). Si l'affiche est peut-être moins clinquante qu'un Llodra-Roddick, elle peut rapporter gros.

Source


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Cyrielle


Moderateur
Moderateur
avatar

• Profil •


France
Féminin Localisation : Metz

Membre n° : 13
Nombre de messages : 7736
Inscription : 10/08/2007


MessageSujet: Re: Articles Tennistiques 2008   Ven 11 Avr 2008 - 16:48


Tennis - Davis - «Cela va se jouer au mental»

10/04/2008 00:06

Avec le forfait de Jo-Wilfried Tsonga, Paul-Henri Mathieu (Photo L'Equipe) devient désormais quasiment certain de jouer le simple du quart de finale de Coupe Davis qui se dispute à Winston-Salem en Caroline du Nord à partir de vendredi. Douzième mondial cette semaine pour la première fois de sa carrière, le Strasbourgeois se sent bien, s'acclimate à la grande rapidité de la surface et croit à la polyvalence de son équipe pour dompter les Américains emmenés par Andy Roddick, James Blake et les frères Bryan en double. Pour lui, tout va se jouer au mental.

«Paul-Henri Mathieu, le forfait de Jo-Wilfried Tsonga est un gros coup dur pour l'équipe de France.
C'est un coup dur pour l'équipe mais d'abord pour lui. J'espère que ce n'est pas trop grave, il a mal au ménisque. Il va prendre une semaine de repos pour voir comment cela évolue. J'espère qu'il va vite s'en remettre. Pour l'équipe, Guy (Forget) avait plus d'options. La vitesse du court aurait pu bien convenir à Jo. C'est un court très, très rapide. En arrivant à bien servir, il aurait été très dur à breaker. Avec Richard (Gasquet), Mika (Llodra) qui peut très bien jouer sur cette surface, et moi qui peut réussir à m'adapter, ce seront des matches très sérieux.

Vous attendiez-vous à une surface aussi rapide ?
Je crois que personne ne s'attendait à un court aussi rapide. Il n'y a pas un tournoi dans l'année qui se joue sur ce genre de surface. C'est très, très rapide. Cela avantage le service de Roddick. Quand il va jouer, il y a quelque fois où on va regarder la balle... même très souvent. Mais je ne pense pas que cela va avantager Blake par rapport à nous, Blake n'aime pas trop les courts très rapides. Cela avantage beaucoup plus Roddick que Blake.

De votre côté, comment vous sentez-vous ?
Je me sens bien, on ne savait pas qui allait jouer au début. On voit les choses un peu plus clairement. J'ai eu la chance de pouvoir taper la balle dès le premier jour. Je suis un des joueurs qui a le plus joué sur le court ici. Malheureusement je pense aussi que je suis celui qui en a le plus besoin.

Vous avez connu quelques petits soucis en début de saison au service. Où en êtes-vous ?
Cela va mieux. Si je joue en simple, il faut cela aille mieux, le service sera important. J'essaie d'être relâché et cela va revenir.

Sur une surface aussi rapide, cela va se jouer au service et en retour ?
Là cela va se jouer au mental, plus qu'au service-retour.

En face de vous, vous avez une grande équipe américaine. Comment la jugez-vous ?
C'est une très grosse équipe avec deux très bons joueurs de simples et la meilleure équipe du monde de double. Il faut espérer qu'un joueur de simple se blesse en face (rires). Ce n'est pas une équipe imbattable, loin de là. Richard est dans les dix premiers. J'ai atteint le meilleur classement de ma carrière. Mika est un des meilleurs joueurs du monde sur ce type de surface, et Mika et la clé ont déjà battu les Bryan. Oui cela va être très difficile, mais c'est faisable. C'est une très bonne équipe, mais aujourd'hui s'ils ont un joueur de simple qui se blesse, c'est risqué. De notre côté, on a la chance d'être polyvalents.

Que pensez-vous d'Andy Roddick qui a bien joué ces derniers temps ?
Il a bien joué en début d'année, j'ai joué contre lui à Dubaï (Ndlr : défaite 6-3, 6-4). Il est en confiance, mais je pense qu'il joue moins bien que lors de sa victoire à l'US Open (Ndlr : 2003).

Les Américains possèdent un très fort esprit patriotique et sont très attachés à la Coupe Davis. Est-ce un atout majeur ?
Pour nous aussi, c'est un objectif de gagner la Coupe Davis. Pour chaque joueur, c'est un objectif de pouvoir gagner la Coupe Davis. Je pense qu'on a une équipe pour cela. On a une équipe très polyvalente, on a beaucoup de joueurs, plusieurs options et on peut jouer sur toutes les surfaces. J'espère vraiment que j'aurai la chance de gagner pour la première fois la Coupe Davis.

Que vous inspire Winston-Salem ?
Il y a beaucoup de choses à faire ! (rires) Il n'y a rien, on n'a rien fait, on est resté à l'hôtel. Cet après-midi, j'ai un copain à l'université ici à Wake Forest, je vais le voir et aller visiter un peu pour sortir de l'hôtel. On a du mal à imaginer que la salle soit pleine ce week-end.

Avez-vous été surpris par cette ville ?
Je n'ai pas été surpris car on m'avait prévenu. Et on m'avait tellement prévenu que je m'attendais à pire pour être honnête. C'est-à-dire à rien. Là il y a un hôtel très correct avec deux ou trois bâtiments à côté, mais je m'attendais vraiment à pire.»

Recueilli par Sophie DORGAN, à Winston-Salem

Source


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Cyrielle


Moderateur
Moderateur
avatar

• Profil •


France
Féminin Localisation : Metz

Membre n° : 13
Nombre de messages : 7736
Inscription : 10/08/2007


MessageSujet: Re: Articles Tennistiques 2008   Sam 12 Avr 2008 - 7:51


Tennis - Davis - Mathieu : un point, c'est tout

12/04/2008 02:00

«Cela se jouera au mental»[/i], avait prédit Paul-Henri Mathieu. «Cela se jouera sur des coups de dés», avait prévu Guy Forget. Les deux hommes avaient (presque) raison, mais la France se retrouve menée vendredi deux points à zéro par les Etats-Unis lors de ce quart de finale après les défaites de Michaël Llodra contre Andy Roddick (6-4, 7-6 [3], 7-6 [5]) et de Paul-Henri Mathieu (photo L'Equipe) face à James Blake (7-6 [5], 6-7 [3], 6-3, 3-6, 7-5). Le mental, c'est celui de James Blake qui a sauvé deux balles de match d'affilée à 5-4 (40-15) sur le service adverse. Les coups de dés, ce sont ceux de James Blake qui a osé davantage.

Et la description de cette fin de match par les deux hommes illustre cette somme de petits détails qui font toute la différence. Pour Guy Forget, «à 40-15, il y a un point où Paul-Henri fait une super attaque, l'autre est en bout de course, tout le monde croit que c'est un coup gagnant et que c'est terminé. Blake est en bout de course, à la ramasse, il la touche du bout du cadre et je me dis que Paul-Henri va faire une volée et la balle retombe, l'échange repart et c'est lui qui se fait attaquer. Il fait ces deux pas en avant, il fait une volée de revers, c'est terminé. Le seul regret qu'il peut avoir c'est de ne pas avoir fait ces deux pas en avant sur ce coup-là. » Et le vécu de Paul-Henri Mathieu diffère de celui de son capitaine : «Je sers deux premières balles. Il a sa prise marteau en coup droit et il me fait un retour à 200. Je sais que si je passe ma première balle, il a deux chances sur dix de mettre le retour parce qu'il est un peu fatigué. Il me le fait deux fois de suite. En faisant ce que j'ai fait, je n'avais pas beaucoup de chances de perdre aujourd'hui. Parfois on mérite de gagner et on perd. C'est dur parce que je n'ai rien à me reprocher et cela aura pu faire 1-1 et ça fait 2-0, c'est une énorme différence.»

La vérité est peut-être entre les deux. Après 3h49' d'un combat intense, la lucidité s'étiole sous l'effet de la fatigue, de la déception et de l'émotion. Au-delà de ces deux balles de match perdues, ces petits riens qui font tout se situent également à 2-1 dans la dernière manche. Le break en poche en produisant une qualité de jeu immense pour revenir à deux sets partout et mené 2-0, Paul-Henri Mathieu baisse un peu la garde et cède son service sur une faute en coup droit. Encore et toujours des détails. Et la fin de la rencontre symbolise la prime à l'audace. Plus créatif et plus offensif, James Blake est allé chercher sa victoire. «Il va chercher le match. Quelque part, c'est mérité. Certains vont dire : c'est vraiment pas de chance, mais il n'y a pas deux balles let derrière le filet, les points ont été joués, explique Guy Forget. Blake mérite sa victoire.» Et Paul-Henri Mathieu ne méritait pas cette défaite. Et son capitaine est fier de lui : «On est tous très déçus parce qu'il a fait un match extraordinaire, il y a eu près de quatre heures de jeu avec des points vraiment spectaculaires. On a assisté à un match entre de deux grands champions.»

Comme lors d'une séance de penalty, c'est cruel. Mais là, ce n'est pas fini. Les Bleus peuvent encore jouer les prolongations avec le double opposant Michaël Llodra et Arnaud Clément à Bob et Mike Bryan. Michaël Llodra aime le foot. Le but en or, il connaît. «On n'est pas encore mort», a conclu son capitaine. James Blake l'a prouvé sur un match, la paire française peut s'en inspirer.

Sophie DORGAN, à Winston-Salem

Source


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Cyrielle


Moderateur
Moderateur
avatar

• Profil •


France
Féminin Localisation : Metz

Membre n° : 13
Nombre de messages : 7736
Inscription : 10/08/2007


MessageSujet: Re: Articles Tennistiques 2008   Mer 16 Avr 2008 - 10:39


Mathieu, impairs et manques

Eurosport - Julien CARRASCO et Sébastien PETIT - 16/04/2008 07:32

Paul-Henri Mathieu a souvent joué à la roulette russe ses grands matches. Aux Etats-Unis, c'est en cowboy qu'il a perdu un nouveau duel en 5 sets, devant James Blake. Entre malchances et défaillances, l'Alsacien évite pourtant tout fatalisme. Il lui manque une grande perf' pour oublier tout ça.

Paul-Henri Mathieu n'a pas à rougir de sa carrière. De son arrivée fracassante en 2002 à son actuelle 12e place mondiale au classement ATP, "Paulo" est passé par tous les états possibles. Il ne lui manque finalement qu'une très grosse perf' dans un tournoi majeur ou lors d'un match décisif de Coupe Davis. Pour cela, il faudrait qu'il quitte les oripeaux du guerrier tragique, prêt à tout sacrifier à chaque balle, pour endosser celui du stratège.

Si Richard Gasquet ne sait pas encore se transcender, Paul-Henri Mathieu doit encore apprendre à s'adapter en cours de match. Il a repris confiance avec Thierry Champion, mais personne ne peut lui expliquer comment gérer un résultat à 5-4 ou 5-5 dans un cinquième set. Il avait le jeu, la force et la géométrie du court pour lui, il a désormais l'expérience, il lui manque au moments cruciaux, un peu de finesse, au sens pascalien du terme...

2002 - LE MANQUE D'EXPERIENCE

Roland-Garros, 4e tour : défaite face à Andre Agassi 6-4, 6-3, 3-6, 3-6, 3-6

Paul-Henri aura tout connu cette année-là. Le bonheur de remporter ses deux premiers titres, mais également les deux plus grosses désillusions de sa carrière.

Tout commence à Roland-Garros. Porte d'Auteuil, Paulo débute le deuxième Grand Chelem de l'année en novice. Après deux saisons passées en tournois Futures et Challenger, PHM fait sensation en 2002 en passant trois tours lors de sa deuxième participation. Après avoir battu Wayne Ferreira en cinq sets, Fabrice Santoro en quatre et Jiri Novak en trois manches, il se présente face à Andre Agassi au 4e tour. En confiance Mathieu surclasse le Kid de Las Vegas lors des deux premiers sets 6-4, 6-3... avant de subir la foudre de l'Américain pour finalement concéder les dernières trois manches sur le même score: 3-6.

Sa réaction : "Jouer sur le central quand il est plein à craquer, pour un Français, c'est une pression énorme. Je pense que j'ai bien su la gérer. Mais c'est vrai ensuite, j'ai manqué d'expérience, au troisième et au cinquième set, dans les moments importants. Lui, il a l'habitude."

Coupe Davis, finale : défaite face à Mikhail Youzhny 6-3, 6-2, 3-6, 5-7, 4-6

Sélectionné par Guy Forget après les forfaits de Michaël Llodra et Arnaud Clément, Il fait ses grands débuts en Coupe Davis, en finale, face à Marat Safin puis Mikhail Youzhny lors du match décisif.

Le Russe concède les deux premiers sets et Bercy est en liesse. L'enjeu rattrape alors Mathieu qui fait de plus en plus de fautes. Si la Russie empoche la 3e manche, la 4e est plus serrée. Au point que Paul-Henri se place à deux points du match. Privé de premières balles et de lucidité, Mathieu perd sa mise en jeu à 5-5 et le 4e set 7-5. Enivrant d'efficacité, Youzhny prend le match à son compte dans le 5e et dernier set pour s'adjuger le dernier point victorieux de la Russie. La France, tenante du titre, tombe de haut, et c'est en larmes que Paulo, héros national déchu, terminera sur sa chaise.

Sa réaction : "Je voulais tellement gagner que je me suis crispé. On apprend toujours plus dans la défaite que dans la victoire. Je suis tout seul. Quand on perd, on est tout seul sur le corut, mais là j'ai perdu seul mais c'est aussi l'équipe qui perd."

2004 - LA "PRESSION"

US Open, 3e tour : défaite face à Sargis Sargsian 6-4, 6-4, 4-6, 2-6, 6-7(4/7)

Malgré les blessures, et le souvenir douloureux de sa défaite en finale de Coupe Davis, le Français atteint en 2003 une finale à Palerme, une demi-finale à Moscou. A l'US Open il se fait à nouveau faucher en plein vol. Au 3e tour, il affronte le grand pote d'Andre Agassi, l'Arménien Sargis Sargsian. Les Français empoche les deux premières manches et concède les deux suivantes dont l'ultime au tie-break. Il a eu sa chance le premier mais c'est Sargsian qui passe.

Sa réaction : "Je me suis accroché. A 5-5, il y a ce long jeu, je ne sais pas si je mérite de le gagner car il a plus tenté que moi, a reconnu avec lucidité le Français. Ensuite, j'ai deux balles de match sur son service. Si j'avais été plus inconscient, j'aurais frappé un coup droit comme à l'entraînement. Mais il y avait de la pression. C'était une longue bagarre. Il ne faut pas avoir pas de regrets".

2005 - LE JOUR ET LA NUIT, OU VICE-VERSA

Roland-Garros, 3e tour: défaite face à Guillermo Cañas 3-6, 6-7(4/7), 6-2, 7-6(7/5), 6-8

C'est en héros de Coupe Davis face à la Suède (deux victoires face aux Johansson) que Paul-Henri débarque à Roland-Garros.

Au 3e tour, sur le court Suzanne-Lenglen, il joue Guillermo Canas. Les premiers échanges sont à sens unique : le Français, débordé, concède la première manche 6-3, avant de faire meilleure figure au second, sans être plus en réussite. Il perd la deuxième manche au tie-break et également son sang-froid, en s'en prenant au juge de chaise qui ne veut pas arrêter la partie, de plus en plus plongée dans la pénombre. Après avoir averti Mathieu, l'arbitre envoie les joueurs aux vestiaires et c'est finalement à 2-2 dans le troisième set que ce match est reprogrammé le lendemain.

Au retour sur le court Suzanne-Lenglen, c'est un nouveau match qui commence et un nouveau Mathieu qui se représente devant le public parisien. Déchaîné, le Français s'empare du 3e set 6-2 après 4 jeux remportés d'affilée, puis du 4e après un tie-break gagné in extremis 7 points à 5. Revenu de nulle part, le Strasbourgeois va même se procurer deux balles de match à 5-4... Deux occasions ratées, pour finalement vendre sa peau dans le 5e set après 5h04 de jeu, gagné 8 jeux à 6 par l'Argentin. Ce dernier, quart-de-finaliste en 2002, qui venait de sortir Gaël Monfils au 1er tour, perdra ensuite encore en quarts face à Mariano Puerta, en cinq sets. Les deux joueurs seront suspendus peu après le tournoi pour dopage (Cañas ayant été blanchi ensuite).

Sa réaction : "La prochaine fois, ce sera peut-être dans l'autre sens, je sauverai deux balles de match et je gagnerai. On peut toujours refaire les points mille fois. Ces choses-là, ça arrive..."

2006 - L'ECHEC "IMPARDONNABLE"

MS Monte-Carlo, 2e tour : défaite face à Guillermo Coria (ARG, 6) 1-6, 7-6 (8/6), 6-4

La vie ressemble parfois à une balle perdue. Si Mathieu pourra pester contre la malchance, c'est bel et bien le manque d'expérience sur terre battue qui lui a coûté la victoire face à Guillermo Coria.

Face au triple finaliste de Monte-Carlo, le Français avait toutes les armes pour l'emporter : un jeu long et puissant, une première balle efficace et des fautes à la pelle de son adversaire. Mais pourtant, le Strasbourgeois a failli dans sa quête du 3e tour.

Tout réussit à Paul-Henri lors du premier set. Un peu trop même. Il faut tout de même 44 minutes pour voir le Tricolore prendre les commandes d'un match à sens unique. Mais Coria n'y est pas : ses services trouvent rarement le carré magique. Sept doubles fautes viennent enrayer sa machine et lui faire perdre deux mises en jeu coup sur coup. La note est salée mais logique : 6-1. La désillusion continue pour l'Argentin lors du 2e set où il est rapidement mené 0-4 en raison de 10 doubles-fautes en deux jeux. A partir de là, le vent et les têtes tournent. L'Argentin parvient enfin à maîtriser son service. Et l'électrochoc prend d'autant plus forme lorsque Mathieu se met à commettre lui-même des doubles fautes à son tour. A trois reprises, le Français aura l'occasion de plier le match, à trois reprises. Guillermo parvient à sauver deux balles de match dans le tie-break de la seconde manche avant de s'imposer sur sa 7e balle de match

Sa réaction : "En aucun cas on ne peut perdre un match comme je l'ai fait après avoir eu une telle avance". C'est impardonnable".

2007 - COMMENT SE BATTRE TOUT SEUL

US Open, 1er tour: Fernando Verdasco (ESP) bat Paul-Henri Mathieu (FRA/N.22) 3-6, 1-6, 6-4, 6-3, 6-3.

En quatre rencontres, Paul-Henri Mathieu n'a jamais battu le terrible mais versatile gaucher Fernano Verdasco. En 2007, il l'a croisé trois fois pour trois amères défaites. A Melbourne, où il se tord la cheville alors qu'il mène largement au score, à Delray Beach puis à l'US Open, où il mène deux sets à zéro avant de laisser son adversaire revenir dans le match.

Sa réaction : "D'un coup il s'est mis à jouer, j'ai un peu paniqué et il s'est mis à jouer. Je me suis battu tout seul. Il faut repartir au boulot."

2008 - LE SPORT, C'EST CRUEL

Coupe Davis, 1/4 : défaite face à James Blake (USA) bat 7-6(7/5), 6-7(3/7), 6-3, 3-6, 7-5.

Sa réaction : "C'est le sport"

Source


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

N'amande


Moderateur
Moderateur
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Eysines

Membre n° : 170
Nombre de messages : 1983
Inscription : 21/03/2008


MessageSujet: Re: Articles Tennistiques 2008   Mar 29 Avr 2008 - 8:41


Mathieu tambour battant

Richard Gasquet et Jo-Wilfried Tsonga forfaits à Munich, Paul-Henri Mathieu a tenu son rang de tête de série N.1 au premier tour. Arnaud Clément et Marc Gicquel sont tombés.

ATP MUNICH - 1er tour

Paul-Henri Mathieu a perdu six places au classement ATP technique (18e) mais il est le seul des trois joueurs français en lice lundi à Munich à s'être qualifié pour le deuxième tour. Tête de série N.1 du tournoi après le forfait de son compatriote Richard Gasquet, il a battu facilement l'Allemand Daniel Brands qui bénéficiait d'une invitation. Au deuxième tour, le 18e joueur mondial affrontera le vainqueur du match qui oppose mardi l'Allemand Rainer Schüttler à un joueur issu des qualifications.

Arnaud Clément s'est incliné en 1h15 de jeu devant l'Argentin Juan Martin Del Potro (6-3, 6-1) et Gicquel a subi la loi de l'Italien Simone Bolelli (6-4, 6-2). Gaël Monfils, le quatrième Français en lice sur la terre battue de Munich, aura fort à faire mardi, puisqu'il sera opposé au Russe Igor Andreev, tête de série N.4 et récent quart-de-finaliste à Monte-Carlo, où il a poussé Nikolay Davydenko dans ses retranchements.

Le numéro un français Richard Gasquet a invoqué des douleurs au dos pour justifier son forfait. De son côté, Jo-Wilfried Tsonga, absent du circuit depuis fin mars à cause d'une blessure au ménisque droit, a également préféré renoncer en espérant être rétabli pour le tournoi de Rome.

Paul-Henri Mathieu (FRA/N.1) bat Daniel Brands (GER) 6-3, 6-3
Prochain adversaire : Schuettler ou Naso

Juan Martin Del Potro (ARG) bat Arnaud Clément (FRA) 6-3, 6-1
Prochain adversaire : Monfils ou Andreev

Simone Bolelli (ITA) bat Marc Gicquel (FRA) 6-4, 6-2
Prochain adversaire : Seppi

Marin Cilic [CRO/N.8] bat Olivier Rochus (BEL) 6-4, 6-4
Prochain adversaire : Korolev ou Petzschner


Source


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Carodaria


Numéro 1 mondial
Numéro 1 mondial
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : region parisienne

Membre n° : 89
Nombre de messages : 3403
Inscription : 10/11/2007


MessageSujet: Re: Articles Tennistiques 2008   Mer 30 Avr 2008 - 17:18


Mathieu poursuit sa route

Paul-Henri Mathieu (FRA/N.1) bat Gianluca Naso (ITA/Q) 6-3, 6-4.
Prochain adversaire: Marin Cilic.

ATP Munich, 2e tour


Le Français Paul-Henri Mathieu s'est qualifié pour les quarts de finale du tournoi de Munich en battant l'Italien Gianluca Naso (6-3, 6-4), mercredi au deuxième tour. Mathieu, tête de série N.1, a eu besoin d'une heure et demi pour venir à bout de l'italien, 305e joueur mondial. C'est grâce à son service solide que le natif de Strasbourg a capitalisé sa victoire. Auteur de 12 aces et surtout présentant un pourcentage de points gagnés sur son premier service de 89%, Mathieu a su breaker deux fois son adversaire. Naso, 21 ans, n'a de son côté pas réussi à convertir les 2 balles de breaks qu'il s'est procuré. En revanche, il en a sauvé 15! Cette faiblesse au moment de conclure sur le service de l'adversaire aurait pu jouer des tours au joueur tricolore. Mais le modeste italien n'a pas eu assez d'arguments pour faire douter davantage son adversaire.

Le Français affrontera en quarts de finale le Croate Marin Cilic, 50e joueur mondial, vainqueur plus tôt de l'Allemand Philipp Petzschner 6-4, 7-6 (9/7). Mathieu, 18e joueur mondial, est le dernier des cinq Français engagés sur la terre battue de Munich encore en lice. Alexandre Sidorenko a été éliminé mercredi par le Marocain Younes El Aynaoui en deux manches 6-4, 7-6 (8/6). Gaël Monfils, Arnaud Clément et Marc Gicquel ont mordu la poussière dès le premier tour

www.eurosport.fr

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Monicak


Top 5
Top 5
avatar

• Profil •


France
Féminin Localisation : Paris

Membre n° : 8
Nombre de messages : 1064
Inscription : 09/08/2007


MessageSujet: Re: Articles Tennistiques 2008   Ven 2 Mai 2008 - 19:53


Mathieu, deuxième



Paul-Henri Mathieu, tête de série numéro 1 à Munich, s'est qualifié pour sa deuxième demi-finale de la saison grâce à son succès sur le Croate Marin Cilic, tête de série numéro 8, en quarts. L'autre demi-finale opposera Younes El Aynaoui à Fernando Gonzalez.

ATP MUNICH - 1/4 de finale

Paul-Henri Mathieu (FRA/N.1)
bat Marin Cilic [CRO/N.8] 6-2, 4-6, 6-3.
Prochain adversaire: Bolelli.

Du mieux. Après sa défaite au 1er tour du tournoi de Monte-Carlo sur fond de polémiques liées à la Coupe Davis, Paul-Henri Mathieu, 18e mondial, s'est qualifié vendredi pour sa deuxième demi-finale de la saison après Marseille, en février. Opposé au Croate Marin Cilic, 50e, qu'il avait dominé lors de leur unique confrontation, à Miami, en mars, "Paulo", à l'aise sur sa mise en jeu (82% des points gagnés derrière sa première balle) n'aura failli qu'au deuxième set, où il se fait breaker à deux reprises.

Pour disputer sa première finale de la saison -la septième de sa carrière-, PHM devra se débarrasser de Simone Bolelli, qu'il n'a encore jamais rencontré. L'Italien, 58e mondial, victorieux du Sud-Coréen Hyung-Tai Lee en quarts, avait sorti auparavant Marc Gicquel et son compatriote Andreas Seppi, tête de série numéro 6. L'autre demi-finale mettra aux prises le revenant marocain Younes El Aynaoui, 295e mondial, au Chilien Fernado Gonzalez, tête de série numéro 2.

Source: Eurosport.

P.S: il y avait une autre photo mais elle était tellement moche donc j'ai mis celle là pk mouahh love1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Cyrielle


Moderateur
Moderateur
avatar

• Profil •


France
Féminin Localisation : Metz

Membre n° : 13
Nombre de messages : 7736
Inscription : 10/08/2007


MessageSujet: Re: Articles Tennistiques 2008   Sam 3 Mai 2008 - 18:48


Tennis - ATP - Munich - Pas de finale pour Mathieu



03/05/2008 18:50

Paul-Henri Mathieu ne disputera pas sa première finale de la saison, dimanche, sur la terre battue munichoise. Le Français s'est incliné samedi face à l'Italien Simone Bolelli en trois sets très accrochés et plus de trois heures de jeu (7-6 [1], 4-6, 7-6 [4]). Le 53e joueur mondial affrontera pour le titre le Chilien Fernando Gonzalez, qui a eu bien des difficultés à disposer du 295e mondial, le Marocain Younes El Aynaoui (3-6, 6-4, 6-3), auteur d'une superbe semaine.

Si à Barcelone, Rafael Nadal a fait respecter son statut de tête de série n°1 et s'est facilement qualifié pour la finale, il n'en a pas été de même en Allemagne, où Paul-Henri Mathieu (Photo Reuters) a été battu au terme d'un match marathon de 3h05', offrant ainsi à son adversaire, Simone Bolelli, la possibilité de disputer sa première finale sur le circuit. Comme le démontre le score, et le nombre de points gagnants (120-119 pour l'Italien), la rencontre fut très accrochée entre les deux joueurs, et c'est seulement au tie-break que le 53e mondial est parvenu à gagner ses sets (7 points à 1 et 7 points à 4), prouvant ainsi une légère défaillance mentale chez le Français.

C'est surtout au service que Bolelli s'est montré le plus dominateur, que ce soit au pourcentage de première balle (69% contre 62%) ou au nombre d'aces (15 à 6). Si aucun des joueurs ne breakait son adversaire dans la première manche, il n'en fut pas de même lors des deux suivantes. Au deuxième set, l'Alsacien se montrait plus tranchant, notamment sur service adverse, et faisait jouer son expérience. Mais dans la dernière manche, il retombait dans ses travers, et ne réussissait à conserver son break d'avance lorsqu'il menait 5-4 service à suivre. Le jeu décisif, malgré une balle de match sauvée à 6-3, se montrait fatal pour ses espoirs de finale.

Source


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Cyrielle


Moderateur
Moderateur
avatar

• Profil •


France
Féminin Localisation : Metz

Membre n° : 13
Nombre de messages : 7736
Inscription : 10/08/2007


MessageSujet: Re: Articles Tennistiques 2008   Mer 21 Mai 2008 - 14:41


Tennis - RG (H) - Mathieu, ça tient

20/05/2008 09:52

Huitième de finaliste du tournoi de Roland-Garros en 2002, Paul-Henri Mathieu peaufine actuellement sa préparation sur terre battue en vue de l'événement parisien, qui débute dimanche. Bonne nouvelle pour l'Alsacien, sa hanche qui le faisait souffrir ces dernières semaines ne le handicape plus, annonce L'Equipe ce mardi.

Source


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Monicak


Top 5
Top 5
avatar

• Profil •


France
Féminin Localisation : Paris

Membre n° : 8
Nombre de messages : 1064
Inscription : 09/08/2007


MessageSujet: Re: Articles Tennistiques 2008   Mer 21 Mai 2008 - 17:22

Ah sa fait plaisir j'espére qu'il ira loin dans le tournoi !!! love1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Cyrielle


Moderateur
Moderateur
avatar

• Profil •


France
Féminin Localisation : Metz

Membre n° : 13
Nombre de messages : 7736
Inscription : 10/08/2007


MessageSujet: Re: Articles Tennistiques 2008   Dim 1 Juin 2008 - 7:45

01/06/2008 - 09:30
Mathieu face à son destin - et Djokovic
Tennis - Roland-Garros

Ceux qui se souviennent de Mathieu-Nadal en 2006, attendent Mathieu-Djokovic avec impatience en 2008. Une fois de plus, "Paulo" a rendez-vous avec son destin à Paris. Ce dimanche, l'Alsacien joue un huitième de finale explosif face au N.3 mondial. Peut-il réussir la perf' de sa carrière ?

ROLAND-GARROS - 1/8 de finale

Paul-Henri Mathieu (FRA/N.18) - Novak Djokovic (SRB/N.3)

De battre son coeur ne s'est jamais arrêté. Paul-Henri Mathieu a connu toutes les frustrations, il n'a jamais décroché un quart de finale en Grand Chelem, mais il est pourtant là, ce dimanche, prêt à tout donner pour faire tomber le N.3 mondial. Il y a six ans quand le public découvrait un certain "Paulo" sur le central de Roland-Garros, il voyait un gamin sûr de lui, qui frappait à coups de poings sur sa poitrine pour s'encourager aussi fort que dans la balle. A l'époque, Andre Agassi avait échappé de peu à ce nouveau venu.

En ce mois de mai 2008, Paul-Henri Mathieu se frappe toujours le coeur en signe d'encouragement. Le symbole idéal d'un joueur qui a quelques fois tendance à se battre contre lui-même mais dont la générosité sur le court est exemplaire. Son échec cruel (il servait pour le match) en Coupe Davis face à James Blake a assombri son printemps, il a perdu trois fois aux premiers tours des Masters Series de Monte-Carlo, Rome et Hambourg et a perdu en demi-finale à Munich contre Simone Bolelli.

Il récolte les fruits du travail et des conversations avec Mats Wilander

A Roland-Garros, le gaillard a retrouvé Mats Wilander avec le moral dans les chaussettes, et cependant avec l'envie de bosser. Pour la première fois de l'année, le Suédois et l'Alsacien ont pu passer une semaine ensemble sans compétition. Après six jours, "PHM" était cuit. Il ne voulait d'ailleurs pas jouer dimanche pour récupérer un peu. Avec un petit coup de pouce du destin au tirage au sort, il a finalement joué dimanche un match idéal pour une entrée en matière et obtenu un calendrier favorable lui évitant de rejouer le lendemain de son match en cinq sets. Patrice Hagelauer nous l'a répété, "jouer Gustavo Kuerten ce n'était pas si facile que ça. Il fallait gérer l'émotionnel et gagner avec la classe". La suite fait moins "paillettes" mais pourrait être décisive dans la carrière de "Paulo". Il échappe à la déroute en jouant mal face à Oscar Hernandez, et il va déraciner l'Argentin Eduardo Schwank, qui restait sur 20 victoires d'affilée. Dans les tribunes, Mats Wilander passe par toutes les couleurs.

Les mots du Suédois ont fait leur effet. Il n'est auprès du Français que 16 semaines par an (Patrice Hagelauer gère le reste), mais ce sont les "temps forts" de la saison. Avec l'humilité qui sied aux deux personnages, il a replacé Mathieu en face de ses propres limites. Au terme d'une progression remarquable au classement ATP (il est monté jusqu'à la 12e place), reste à faire sauter une ultime barrière pour entrer définitivement dans le court des grands. Les grandes "bagarres" et le court central de Roland-Garros, justement, Mathieu connaît. Il y avait bousculé Rafael Nadal en 2006 et Andre Agassi en 2002. En 2008, une victoire sur Novak Djokovic lui ferait connaître une dimension, tout court.

LES DERNIERS ENTRAÎNEMENTS

Paul-Henri Mathieu et Novak Djokovic se sont croisés samedi à Jean Bouin. Les deux joueurs étaient programmés l'un après l'autre sur le Court C. "PHM" a tapé la balle avec Mats Wilander sans faire d'exercices spécifiques. "On dirait que c'est moi qui a joué quatre sets la veille", blaguait le Suédois en boisant un revers. "Ces séances sont importantes pour se relaxer, a-t-il ajouté plus sérieusement. Ce que l'on y fait n'est pas important, entre deux matches d'un Grand Chelem." On a tout de même entendu quelques petites propositions tactiques (prendre plus de risques en secondes balles ou en chop de coup droit par exemple...)

Le Serbe et le Français ne se sont pas parlés. Djokovic est arrivé en famille avec ses parents et un de ses deux jeunes frères, son préparateur physique et son entraîneur Marjan Vajda, qui lui a donné la réplique. "Nole" a débuté la séance par une série d'étirements ou plutôt de "désarticulations" étonnants avant de claquer quelques coups violemment.

LES DECLARATIONS :

Paul-Henri Mathieu après sa victoire sur Eduardo Schwank (il s'est allongé sur le court les bras en croix après la balle de match, ndlr): "Ce que j'ai ressenti à la balle de match? C'est difficile à décrire. Je ne sais plus à quoi je pensais, mais c'était agréable! Vu le contexte, je méritais de m'allonger sur le court".

"Si je joue comme lors des deux premiers sets face à Schwank, j'ai une chance face à Djokovic."


Novak Djokovic :"C'est un joueur local, il va falloir supporter la pression du public."

L'AVIS DE MATS WILANDER : "Paulo" est un ambitieux, cela explique sa grosse déception après la Coupe Davis. Nous avons bien travaillé avant Roland-Garros, l'essentiel est maintenant de jouer son tennis à fond, comme lors de sa victoire sur Schwank."

L'AVIS DE PATRICE HAGELAUER : "Paulo" peut monter si haut en terme de jeu que l'on peut comprendre la frustration des spectateurs. Lui-même a dû comprendre qu'il ne devait pas s'imposer de jouer son meilleur tennis tout le temps. Mats lui a fait saisir cela. Il lui a rappelé notamment qu'il n'avait joué son meilleur tennis lors des sept finales de Grand Chelem qu'il a remporté. Sa présence est précieuse auprès de Paulo."

LES FACE-A-FACE : 1/1

2006: MS Paris-Bercy, victoire de Mathieu 7-6(11), 7-6(4)
2006: MS Miami, victoire de Djokovic 6-1, 6-3

SES PARCOURS A ROLAND-GARROS

2007 - 3e tour, battu par Igor Andreev (RUS) 6-7(4), 0-6, 3-6
2006 - 3e tour, battu par Rafael Nadal (ESP) 7-5, 4-6, 4-6, 4-6
2005 - 3e tour, battu par Guillermo Canas (ARG) 3-6, 6-7(4), 6-2, 7-6(5), 6-8
2003 - 1er tour, battu par Gaston Gaudio (ARG) 5-7, 3-6, 3-6
2002 - 1/8, battu par Andre Agassi (USA) 6-4, 6-3, 3-6, 3-6, 3-6
2001 - 1er tour, battu par Lleyton Hewitt (AUS) 6-7(2), 6-4, 3-6, 2-6

Source

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Cyrielle


Moderateur
Moderateur
avatar

• Profil •


France
Féminin Localisation : Metz

Membre n° : 13
Nombre de messages : 7736
Inscription : 10/08/2007


MessageSujet: Re: Articles Tennistiques 2008   Mar 3 Juin 2008 - 18:16

A la rencontre de Mats Wilander
mardi 3 juin 2008
Par Eric Frosio

A force de multiplier les casquettes Mats Wilander en a eu le tournis. Capitaine de Coupe Davis, chef d’entreprise, entraîneur au sein du team Lagardère, consultant pour les médias, joueur sur le « Legend Tour »… N’en jetez plus ! Comme sur les courts, le Suédois est difficile à déborder.

Il a pourtant décidé de recentrer ses activités pour se concentrer sur Paul-Henri Mathieu, son poulain depuis janvier 2008. « Je vais désormais me consacrer à fond avec Paulo, affirme-t-il avec conviction au restaurant des joueurs. J’adore travailler avec lui et j’aime à penser qu’il va progresser avec moi. »

Depuis que Mats Wilander a intégré le team Lagardère, il n’a pas toujours fait montre d’une implication démentielle. Pas forcément omniprésent aux côtés du Strasbourgeois, le duo bricolé après que Thierry Champion ait été diligenté pour sauver le soldat Gaël Monfils, ne paraissait pas destiné à durer. Mais le Suédois a visiblement pris goût à l’aventure. Il apprécie le fonctionnement du team Lagardère et avoue aujourd’hui être tombé sous le charme de PHM.

Comme un groupe de rock

« Je n’imaginais pas une structure aussi professionnelle. En décembre 2007, je suis venu à Paris pour prendre la température et bosser avec ‘Paulo’ et Mahut. Je me suis rendu compte que c’était une superbe opportunité à saisir. Depuis, j’ai dû passer 10 semaines sur le circuit avec lui. Je suis ravi. On s’éclate car on est comme un groupe de rock. Tout le monde travaille dans le même sens, tout le monde s’entraide et n’a qu’un seul objectif : aider Paulo à atteindre les sommets. »

Selon le Suédois, triple vainqueur de Roland-Garros (en 82, 85, 88), le Strasbourgeois s’en approche sérieusement. Et la défaite en trois sets, en huitièmes de finale, contre Djokovic n’y change rien. « Paulo peut aller très loin. Il a des qualités incroyables. Il travaille dur, c’est un guerrier. C’est incroyable comme il est courageux. Sur le terrain, à la gym ou en salle de musculation, il est pareil, il ne lâche rien. C’est un ‘warrior’. En plus, je constate des progrès incroyables depuis trois semaines. Ce qui est génial c’est qu’il utilise en matches ce qu’on travaille à l’entraînement. C’est évidemment hyper satisfaisant pour un entraîneur », jubile Wilander.

En harmonie

Patrice Hagelauer, l’autre élément du triptyque, a constaté la progression du 19e joueur mondial : « Le discours de Mats lui fait un bien fou. Tous deux font du très bon boulot. Je me régale d'échanger avec Mats. Il apporte toute son expérience à Paulo. De manière générale, Paulo s'est montré extrêmement combatif à Roland. Il prend la balle de plus en plus tôt. Il faut qu'il ose davantage aller de l'avant, mais ça va venir... »

« C’est évidemment l’objectif, reconnaît Wilander. C’est une lacune qu’il va vite combler. Pour le reste, Paulo est incroyable. Au fond de court il est surpuissant. Il me rappelle Marat Safin avec qui j’ai travaillé. Son potentiel est énorme. Avec lui, on va accomplir quelque chose de grand ! »

A condition qu’il progresse mentalement. « Mais ce n’est pas un problème mental, s’emporte Wilander. Paulo a encore quelques lacunes techniques, c’est tout. Lorsqu’il perd en ratant des balles de match, c’est qu’il n’est pas assez bon. C’est aussi simple que ça. S’il était plus complet il serait plus relax au moment de conclure et il gagnerait davantage de matches serrés…Mais je vais l’aider à devenir meilleur. Il le mérite. Paulo est un gars génial, un joueur incroyable. » Il n’y a plus de doutes, le couple Wilander-Mathieu a enfin trouvé l’harmonie.

Source

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Monicak


Top 5
Top 5
avatar

• Profil •


France
Féminin Localisation : Paris

Membre n° : 8
Nombre de messages : 1064
Inscription : 09/08/2007


MessageSujet: Re: Articles Tennistiques 2008   Mar 3 Juin 2008 - 19:16

Je confirmes les capacités de PAULO !! et moi aussi je suis en harmonie avec lui hihihi :laugh: love1 love1 love1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Adeline


Administrateur
Administrateur
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Paris

Membre n° : 1
Nombre de messages : 40583
Inscription : 02/08/2007


MessageSujet: Re: Articles Tennistiques 2008   Mer 11 Juin 2008 - 9:17


Paul-Henri Mathieu a la main verte

Huitième de finaliste à Roland-Garros il y a dix jours, Paul-Henri Mathieu n'a pas raté son retour sur herbe, hier au tournoi londonien du Queen's. Exempté de premier tour, le Strasbourgeois (17e mondial) s'est débarrassé au deuxième du Croate Marin Cilic (56e) en trois sets 6-3, 3-6, 6-4.

Malgré une mise en jeu déficiente - seulement 54 % de premiers services réussis -, PHM a su se montrer efficace lors des moments importants. Il ne lui a ainsi fallu qu'une seule balle de match pour composter son billet pour les 8es de finale. « Paulo » sera opposé au vainqueur de la rencontre opposant aujourd'hui l'Australien Lleyton Hewitt (30e) au revenant belge Xavier Malisse (239e).

http://www.20minutes.fr/article/236330/Sport-Paul-Henri-Mathieu-a-la-main-verte.php

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Adeline


Administrateur
Administrateur
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Paris

Membre n° : 1
Nombre de messages : 40583
Inscription : 02/08/2007


MessageSujet: Re: Articles Tennistiques 2008   Jeu 12 Juin 2008 - 20:42


Queen's : Mathieu sorti par Hewitt

Jean-Moise DUBOURG - jeudi 12 juin 2008 - 19h12

Quadruple vainqueur du Queen's (2000, 2001, 2002 et 2006) l'Australien Lleyton Hewitt (tête de série n°11) s'est qualifié jeudi pour les quarts de finale du tournoi londonien en sortant en deux sets (6-4, 6-4) le Français Paul-Henri Mathieu (n°7). Il affrontera un Serbe, Djokovic ou Tipsarevic.

www.sport365.fr

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Adeline


Administrateur
Administrateur
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Paris

Membre n° : 1
Nombre de messages : 40583
Inscription : 02/08/2007


MessageSujet: Re: Articles Tennistiques 2008   Ven 13 Juin 2008 - 8:51


Nottingham : Mathieu incertain

Rédaction 365 - vendredi 13 juin 2008 - 08h42

Alors qu'il est engagé dans le tournoi de Nottingham « Paulo » Mathieu a déclaré à l'issue de sa défaite jeudi en 8emes de finale du Queen's contre Lleyton Hewitt, qu'il prendrait peut-être une semaine de repos.

Quart de finaliste en 2007, l'Alsacien, qui devait fêter, cette année, sa quatrième apparition dans le tableau anglais, est très incertain. Sébastien Grosjean blessé et donc forfait, il n'y aurait alors que quatre Tricolores dans le tableau. Gilles Simon sera bel et bien présent à Nottingham tout comme Michael Llodra, Nicolas Mahut et Julien Benneteau.

www.sport365.fr

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Carla04


Administrateur
Administrateur
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Dans un cabanon perdu en Espagne

Membre n° : 3
Nombre de messages : 14210
Inscription : 02/08/2007


MessageSujet: Re: Articles Tennistiques 2008   Lun 16 Juin 2008 - 17:06


Mathieu battu

Paul-Henri Mathieu s’est incliné au premier tour du tournoi de Nottingham face à Marin Cilic (1/6 6/4 6/3).

Tête de série numéro 2 du tournoi de Nottingham, Paul-Henri Mathieu a été éliminé dès le premier tour par Marin Cilic en trois manches (1/6 6/4 6/3).

www.sport24.com


_________________



"Sé muy positiva siempre. Eso siempre ayuda a que salgan bien las cosas"
F.V. 16/09/2010

"Nadal es para mí un espejo donde mirarme para mejorar"
J.M. 12/05/2010

Toute l'actu de Javier Marti
Le blog Tennis Trotteur

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Monicak


Top 5
Top 5
avatar

• Profil •


France
Féminin Localisation : Paris

Membre n° : 8
Nombre de messages : 1064
Inscription : 09/08/2007


MessageSujet: Re: Articles Tennistiques 2008   Lun 16 Juin 2008 - 17:29

Alalala Paulo repose toi bien et entraine toi bien pour Wimbly pk tu as un 8e de finale à defendre !!!!!! bof
_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

*marion*


Numéro 1 mondial
Numéro 1 mondial
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Douai/ Nord

Membre n° : 208
Nombre de messages : 4726
Inscription : 08/05/2008


MessageSujet: Re: Articles Tennistiques 2008   Mar 17 Juin 2008 - 19:29

Oué et moi je dis qu'il va avoir du mal à le défendre ce 8ème :S
_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Carla04


Administrateur
Administrateur
avatar

• Profil •


Espagne
Féminin Localisation : Dans un cabanon perdu en Espagne

Membre n° : 3
Nombre de messages : 14210
Inscription : 02/08/2007


MessageSujet: Re: Articles Tennistiques 2008   Mar 24 Juin 2008 - 17:46


Mathieu continue

Paul-Henri Mathieu disputera le deuxième tour de Wimbledon.

Opposé à l’Espagnol Oscar Hernandez, Paul-Henri Mathieu s’est imposé en quatre sets (3/6 6/2 6/0 6/2) mardi au premier tour de Wimbledon. Le Français, tête de série n° 14, pourrait retrouver Jérémy Chardy au 2e tour.

www.sport24.com


_________________



"Sé muy positiva siempre. Eso siempre ayuda a que salgan bien las cosas"
F.V. 16/09/2010

"Nadal es para mí un espejo donde mirarme para mejorar"
J.M. 12/05/2010

Toute l'actu de Javier Marti
Le blog Tennis Trotteur

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé





• Profil •



MessageSujet: Re: Articles Tennistiques 2008   

Revenir en haut Aller en bas
 

Articles Tennistiques 2008

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 5 Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RAFAEL NADAL FORUM :: RESTE DU CIRCUIT :: AUTRES JOUEURS :: Les Français :: Paul Henri Mathieu (PHM) -

Weborama mesure d'audience et statistiques

Ce site est listé dans la catégorie Tennis : Joueurs de tennis de l'annuaire Referencement et Dictionnaire Tennis

Annuaire gratuit

Free counter and web stats
eXTReMe Tracker
annuaire tennisannuaire tennis est la référence des sites sur le tennis et des blogs sur le tennis
Tennis
Gralon
liens en durannuaire babulle est un annuaire gratuit généraliste de sites web avec les catégories suivantes : blog gratuit, sites sexy, internet gratuit, immobilier, jeux sympa, des sites pour les féminin, rencontresen ligne, casinos et autressites.
1001forums - Annuaire des forums
referencement gratuit
referencement gratuit
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit